DIOCESE DE KPALIME
THEME DE L'ANNEE PASTORALE : EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST THEME DE L'ANNEE PASTORALE :EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE. SOYONS RESPONSABLES DANS LA JUSTICE ET LA VERITE, LETTRE PASTORALE DE LA CET TELECHARGEABLE SUR NOTRE SITE". Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé" POUR ETRE AU COURANT DES EVENEMENTS DE VOTRE DIOCESE.Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
NOMINATIONS
2016-2017
cliquez ici
GALERIE
Suivez nos grands événements en images dans notre galerie
Actualités : PROFESSION PERPÉTUELLE DE SŒUR JACQUELINE AFEFA GBLOKPOR EN France

Le samedi 29 juillet 2017, la sœur Jacqueline Afefa Etonam Gblokpor du diocèse de Kpalimé a prononcé ses vœux perpétuels dans la communauté des sœurs de la providence de saint André de Peltre en France. C’était au cours d’une célébration eucharistique présidée par le Père Jean Christophe Meyer, vicaire général du diocèse de Metz, concélébrée par une quinzaine de prêtres, en présence de la sœur Marie-Adèle Rosar, supérieure générale de la congrégation, sa maman venue du Togo, de quelques membres de sa famille en France, d’une foule de fidèles, d’amis et de connaissances. Cette célébration fut animée par la chorale Jubilatio, une chorale diocésaine de Metz et de la chorale africaine Roméo-Renaissance.

Au début de la messe, le célébrant, après les mots d’accueil de la supérieure générale, a lu la lettre de Monseigneur Benoit Alowonou, l’évêque du diocèse de Kpalimé (Togo), adressée à la sœur Jacqueline pour lui témoigner sa proximité et son soutien spirituel dans son engagement définitif à la suite du Christ.
Dans son homélie, le célébrant s’est inspiré de l’évangile de la transfiguration du Christ et de la constitution des sœurs de la providence de saint André, pour rappeler à l’heureuse élue les exigences des conseils évangéliques mais aussi le bonheur et la joie qu’on expérimente dans la vie religieuse.
Après la réception des vœux de la sœur Jacqueline par la supérieure générale, la célébration s’est poursuivie comme à l’ordinaire et s’est terminée par la lecture de la bénédiction apostolique du Pape François à la sœur.
Un repas festif a permis à celle qui a dit son oui au Seigneur, de partager sa joie et sa reconnaissance à ses convives après la messe.

Signalons que la sœur Jacqueline Afefa Gblokpor a fait son entrée au noviciat en septembre 2008 et a prononcé ses premiers vœux dans la congrégation le 22 mai 2011 à Peltre. Elle a choisi le vase d’argile comme symbole de sa profession religieuse. On peut lire dans le cahier de messe de la circonstance, cette signification qu’elle a donnée de ce symbole :

« Le vase est fragile, il faut le tenir avec précaution et délicatesse pour ne pas le briser. Comme ce vase, je suis pauvre, j’ai mes fragilités, je ne me sens pas digne de me tenir devant le Seigneur. Je suis consciente non seulement de la grâce immense qu’il me fait de pouvoir me tenir en sa présence, mais aussi de l’effort que je dois faire pour lui plaire tout au long de ma vie.

L’argile est malléable, se laisse travailler. Comme le vase, je me rends disponible et j’essaie de me laisser façonner par Dieu pour être au service de mes frères et sœurs. Le vase est creux, il attend d’être rempli… je veux manifester par-là mon abandon entre les mains de Dieu seul de qui j’attends tout : qu’il me comble de ses grâces et qu’il m’aide dans les épreuves de la vie. Je n’ai d’autre boussole que Lui.

Dans la culture africaine, le vase est un objet important, beau et agréable à voir. Dieu a créé toutes choses belles pour exprimer l’œuvre immense de sa création et sa face adorable que la multitude des anges ne cesse de contempler. Voilà pourquoi en choisissant comme symbole le vase, je veux tout simplement m’efforcer d’imiter Jésus mon doux et adorable Seigneur afin que mes œuvres conduisent à Lui et à tous ceux et celles que Dieu mettra sur ma route ».

 

Date de publication: 2017-08-01 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

Liberté et Responsabilité (Mt 22, 1-14)
Devant un mosaique de reponses obtenues suite à ses invitations aux festins des noces, le roi n’a puni que deux: celle qui fait preuv

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2017 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg