cse Diocese de Kpalime
DIOCESE DE KPALIME
La C.E.T déplore le fait que l’Archevêque de Lomé, Mgr BARRIGAH-BENISSAN et Mgr Denis AMUZU-DZAKPAH n’aient pas été autorisés à aller porter assistance à Mgr Philippe KPODZRO * Cliquez ici pour lire les nouvelles DIRECTIVES DIOCÉSAINES pour prévenir et lutter contre le coronavirus: * Mesures de la CET pour prévenir et lutter contre le coronavirus:(1) Suspension des célébrations eucharistiques jusqu'à nouvel ordre; (2) Célébration des sacrements suspendus à l'exception du sacrement de la réconciliation avec restriction.(3) Les exercices de piété et les rassemblements suspendus. (4) Les séminaires, écoles et l'UCAO-UUT fermés jusqu'à nouvel ordre. * Fructueux et saint temps de Carême à toutes et à tous *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LE CAREME 2020
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2019-2020 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2019-2020
ANNUAIRE DIOCESAIN 2019-2020
MEDITATION DU 7eme DIMANCHE DE PAQUES – ANNEE A / RP AWAZI JEAN-PAUL

MEDITATION DU 7eme DIMANCHE DE PAQUES – ANNEE A / RP AWAZI JEAN-PAUL
Bien aimé(s) du Seigneur,
Le jeudi passé, nous fêtions l’Ascension de notre Seigneur Jésus et l’envoie en mission des apôtres qui n’est autre que d’évangéliser et de baptiser au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Cette fête clôt aussi les différentes manifestions du Christ à ses apôtres depuis sa résurrection. Que pouvons-nous retenir en ce dimanche intermédiaire entre l’Ascension et la pentecôte ?
Les textes liturgiques dans leur ensemble nous invitent à une attitude d’attente de l’Esprit Saint promis aux apôtres. L’Esprit Saint est le don le plus merveilleux que le Père et le Fils font d’abord aux apôtres et à tous les hommes depuis notre baptême. Comment se prendre à recevoir cet Esprit ?
La 1ère lecture nous donne le moyen par lequel nous pouvons recevoir l’Esprit Saint à la suite des apôtres. En effet, les apôtres après avoir vu Jésus s’en aller vers le ciel, retournèrent à Jérusalem et montèrent à la chambre haute où ils se tenaient habituellement. Ils ne sont pas allés ailleurs, dans le temple ni d’autres lieux de rencontre mais sont restés dans leur cadre habituel. Et là, ils priaient tous d’un seul cœur. Conscients de l’urgence de la mission que Jésus vient à peine de leur confier ; ils n’ont pas tardé à prendre les dispositions idoines. Ils ont su que ni leur force ni leur intelligence seuls ne suffiraient à assumer cette lourde responsabilité et atteindre l’objectif. Voilà pourquoi, unanimement ils se sont tournés vers Dieu dans une prière sereine et confiante. Nous pouvons considérer cette chambre haute qui constitue le cadre de rencontre avec le Seigneur, comme un désert, un lieu de solitude propice, un lieu de rencontre avec Dieu.
Oui frères et sœurs,
Avant tout engagement, tournons-nous vers Dieu. Le Seigneur nous exhausse et nous rejoint partout où nous sommes : dans nos différents lieux de travail, maisons, bureaux…. En ces périodes de neuvaine préparatoire pour la pentecôte où l’accès à nos édifices (églises) est impossible, créons un cadre convenable dans nos cœurs et dans nos maisons et rassurons-nous toujours qu’il nous écoute. Nul besoin de s’inquiéter et de s’alarmer car il a dit que tout ce que vous demanderez en mon nom, vous sera accordé. Nos églises sont fermées mais pas le ciel ni les oreilles de Dieu. Il (Dieu) se plait bien à nous retrouver dans le quotidien banal de nos vies. D’ailleurs c’est dans de pareilles circonstances qu’il a choisi ses premiers disciples. Là où deux ou trois sont rassemblé en mon nom, je suis au milieu d‘eux (Mt 18, 20). Ce qui importe c’est le cœur avec lequel nous prions. Les apôtres ne se sont d’ailleurs pas rassemblés, mais tous unis d’un seul cœur quand bien même ils sont issus de différentes familles, ethnies, différents âges et plus encore ils ont différents tempéraments ; ils ont mis en valeur leur différence pour le bien commun.
Les principes d’un esprit d’Eglise sont remarquables dans cette manière de faire et de vivre des disciples. Ce ne sont pas les hommes qui recrutent les membres de l’Eglise selon leurs critères. C’est Dieu qui rassemble et appelle. Nous n’avons pas à choisir les membres de notre communauté. Nous ne pouvons pas former des églises élitistes dont les membres auraient été triés selon nos choix. L’amitié, les relations, le niveau culturel, l’appartenance sociale, les options politiques, tout ceci n’a pas cours pour intégrer les membres de l’Eglise. Le seul critère pour admettre un membre nouveau, c’est l’appel du Seigneur. Nous sommes dans une société bâtie par Dieu, selon ses seuls critères à lui. Et nous savons que Dieu veut le salut de tous les hommes. En fait, l’identité du groupe social nouveau que constitue l’Eglise ne dépend pas des hommes. Cette identité, c’est de devenir enfant d’un Dieu, qui nous aime d’un amour sans condition. Bien aimés de Dieu, à la suite des apôtres nous devons compter plus sur Dieu qui est sans limite que sur nos propres forces, bien limitées. Notre Dieu n’est pas solitaire mais solidaire et communion. C’est cette solidarité que les apôtres ont cultivée et dont ils ont fait preuve. Cette attitude de solidarité et d’unité sont nourries par la prière. Elle (la prière) est l’arme la plus efficace qui facilite et permet la fluidité d’une vie de communion avec Dieu et entre les hommes. Ainsi donc, que les préoccupations et la fatigue du jour ne priment pas sur la prière. Prier sans se décourager car c’est un temps d’ajustement à ce que Dieu attend de nous. Notons au passage que dans cette communauté des apôtres assidus à la prière, se trouvaient quelques femmes dont le nom de la Vierge Marie mentionné. Oui, elle est présente dans le groupe, elle l’est encore dans l’Eglise d’aujourd’hui. Elle prie pour nous et avec nous. Nous pouvons et nous devons prier, à la suite des apôtres avec Marie la mère de Jésus et notre mère. Alors avec elle, nous sommes sûrs et bien disposé à accueillir pleinement l’Esprit Saint le défenseur comme ce fut le cas de l’Eglise naissante. Comme aux noces de Cana, elle intercède continuellement jour et nuit pour nous.
La page évangélique de ce jour se situe dans le cadre des discours de Jésus avant sa mort. Contrairement à la prière des apôtres dans la première lecture dans lequel nous ne connaissons point le contenu, saint Jean nous fait part de la quintessence, de la nature de la prière de Jésus. Dans sa prière, Il demande à son père de le glorifier. On peut croire que Jésus dans cette prière sacerdotale cherche un honneur, un prestige, un poids, une puissance. Non. La gloire dont parle l’évangéliste n’est pas à confondre avec celle de ce monde. Celle de ce monde est généralement liée à la renommée d’une tierce personne. Pour ce faire, les hommes sont prêts, à tout pour se mettre en valeur et garder une position, un poste, avoir de l’argent même au risque de supprimer une vie pour obtenir des honneurs. Mais pour Jésus c’est une gloire qui consiste à reconnaitre que toute valeur, toute importance et toute possibilité viennent de son Père. Jésus ne demande rien pour lui-même mais plutôt que le père soit glorifié dans la passion qu’il va bientôt embrassée et serve de bien pour les hommes. C’est une prière réconfortante non pas seulement pour les apôtres mais aussi pour nous les hommes de ce temps. Il y a des moments de notre vie où ce que nous traversons est éprouvant, notre désir est de prier afin que notre angoisse, souffrance, maladie soient supprimées. Et c’est normal mais la véritable prière doit être la gloire de Dieu. L’apôtre pierre dans la deuxième lecture nous rappelle que certaines épreuves conduisent vers la gloire et on doit se réjouir car l’esprit de gloire, l’esprit de Jésus repose sur nous. Les chemins du Christ passent par la souffrance mais conduisent inévitablement à la joie. Chaque fois que nous prions, rassurons-nous toujours que Jésus prie avec nous et pour nous. En ce temps de crise sanitaire, où la patience d’un monde meilleur, soulagé et guérit nous hante, sachons que nous ne sommes pas seuls, le Christ parle de nous à son père. Nous ne sommes pas oubliés car il dit en Jean 14, 1 : Que votre cœur ne se trouble point, croyez en Dieu et croyez aussi en moi. Et qu’il est avec nous jusqu’à la fin du monde (Mt28, 20).
Que le Seigneur dispose nos cœurs à accueillir les dons de son esprit qui vivifie et transforme, nous aide à entrer en profonde communion avec le Père et le Fils.

Date de publication: 2020-05-23 00:00:00 Version Imprimable
Les 30 dernières publications
23 05 2020: MEDITATION DU 7eme DIMANCHE DE PAQUES – ANNEE A / RP AWAZI JEAN-PAUL
16 05 2020: MEDITATION DU 6ème DIMANCHE DU TEMPS PASCAL - ANNEE A / RP AWU JULES
09 05 2020: MEDITATION DU 5eme DIMANCHE DU TEMPS PASCAL – ANNEE A / RP CHRISTIAN ALIDJINOU
02 05 2020: MEDITATION DU 4ème DIMANCHE DE PAQUES – ANNEE A / RP AMEWU OSCAR
18 04 2020: MEDITATION DU DEUXIEME DIMANCHE DE PAQUES – ANNEE A / RP AKPAGUELI PIERRE
12 04 2020: MEDITATION DU DIMANCHE DE LA RESURRECTION – ANNEE / RP AGIDI ESPOIR
04 04 2020: MEDITATION DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LA 5eme SEMAINE DE CAREME – ANNEE A
29 03 2020: MEDITATION DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LA 5eme SEMAINE DE CAREME – ANNEE A
21 03 2020: MEDITATION DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LA 4ème SEMAINE DE CAREME – ANNEE A
14 03 2020: MEDITATION DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LE 3ème DIMANCHE DE CAREME – ANNEE A
07 03 2020: MEDITATION DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LE 2ème DIMANCHE DE CAREME – ANNEE A
25 02 2020: MEDITATION DU MERCREDI DES CENDRES : DEBUT DU CAREME – ANNEE A / PERE JULES AWU
22 02 2020: MEDITATION DU 7ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE A / RP ALIDJINOU Christian
15 02 2020: MEDITATION DU 6ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE A / RP AWU JULES
08 02 2020: MEDITATION DU 5ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - ANNEE A / RP KLOMEGAN MICHEL
01 02 2020: MEDITATION DU 4ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE-ANNÉE A/ RP MARIUS SEGLA
25 01 2020: MEDITATION DU 3ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE A / RP AWU JULES
19 01 2020: MEDITATION DU 2ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE A / RP AWAZI JEAN-PAUL
11 01 2020: MEDITATION EN LA FETE DU BAPTEME DU SEIGNEUR - ANNEE A / RP ALIDJINOU CHRISTIAN
05 01 2020: MEDITATION EN LA SOLENNITE DE L’EPIPHANIE DU SEIGNEUR – ANNEE A / RP AMEWU OSCAR
28 12 2019: MEDITATION DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LE TEMPS DE NOËL.
24 12 2019: MEDITATION EN LA SOLENNITE DE LA NATIVITE DU SEIGNEUR / RP AKPAGUELI PIERRE
21 12 2019: MEDITATION DE LA 4ème SEMAINE DU TEMPS DE L'AVENT – ANNEE A/ MGR BENOIT ALOWONOU : "Annonçons-le"
14 12 2019: MEDITATION DE LA 3ème SEMAINE DU TEMPS DE L'AVENT – ANNEE A/ MGR BENOIT ALOWONOU : Louons-le !
07 12 2019: MEDITATION DE LA 2ème SEMAINE DU TEMPS DE L'AVENT – ANNEE A/ MGR BENOIT ALOWONOU : « ADORONS-LE ! »
30 11 2019: MEDITATION DE LA 1ERE SEMAINE DU TEMPS DE L’AVENT – ANNEE A / MGR BENOIT ALOWONOU
23 11 2019: MEDITATION EN LA SOLENNITE DU CHRIST, ROI DE L’UNIVERS –ANNEE C / RP AKPAGUELI PIERRE
02 11 2019: MEDITATION DU 31eme DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE–ANNEE C / RP ATUTONU DIEUDONNE
09 06 2019: MEDITATION DE LA 10ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE–ANNEE C/ RP NOSI JEAN-MARIE
01 06 2019: MEDITATION DU 7ème DIMANCHE DE PAQUES – ANNEE C / RP KLOMEGAN MICHEL
NOTRE ÉVÊQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

COMMUNIQUE DE LA CET
::.Téléchargez le communiqué de la CET
DIRECTIVES DIOCESAINES FACE AU CORONAVIRUS
::.Téléchargez les directives diocésaines
MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 7eme DIMANCHE DE PAQUES – ANNEE A / RP AWAZI JEAN-PAUL
Bien aimé(s) du Seigneur,
Le jeudi passé, nous fêtions l’Ascension de notre Seigneur Jésus et l&

::.La suite
MESSAGE DE LA CONGRÉGATION POUR L'ÉVANGÉLISATION DES PEUPLES AU CLERGE ET AUX FIDELES DE L’EGLISE DE DIEU QUI EST A KPALIME (TOGO)

VISITEZ NOTRE GALERIE PHOTO
NOS LIENS
| Administration | | Nous écrire | Webmail
Développé par Albert Gblokpor-Koffi © 2009-2020 Diocèse de Kpalimé