DIOCESE DE KPALIME
THEME DE L ANNEE PASTORALE: "EGLISE DE KPALIME BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE ". Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE LA CONGRÉGATION POUR L'EVANGÉLISATION DES PEUPLES AUX FILS ET FILLES DE L'EGLISE-FAMILLE DE DIEU À KPALIME, TRANSMIS PAR LE NONCE APOSTOLIQUE BÉNIN-TOGO
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
MEDITATION DU 19ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE / ANNEE B

MEDITATION DU 19ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE ANNEE B
Bien chers frères et sœurs en Christ !

La dernière phrase de l’Evangile de dimanche dernier était « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim ; celui qui croit en moi, n’aura plus jamais soif ».
En effet, le Seigneur est au cœur de notre vie et nous fait vivre. Il prend soins de nous et chemine avec nous dans les moments les plus difficiles de notre vie.
Dans la première lecture de ce 19ème dimanche du temps Ordinaire, le prophète Elie, en plein état de fragilité et de découragement, a fait l’expérience de la présence réconfortante et salvifique du Seigneur à ses côtés. En effet, Elie a fui la colère de la reine Jézabel, et une journée de marche dans le désert, il est fatigué et découragé. Il s’assoit à l’ombre d’un buisson et il n’a plus qu’un désir, celui de mourir. Elie fuyait la colère de la reine Jézabel qui voulait le tuer pour venger les prophètes du Baal qu’Elie avait tués. Il y avait eu une confrontation entre Elie et les prophètes du dieu Baal qui s’était terminée par la mort des 450 prophètes de ce faux dieu. Jézabel lui envoya un messager pour lui dire « Que les dieux me fassent ceci et encore cela si demain, à la même heure, je n’ai pas fait de ta vie ce que tu as fait de la leur ». Voyant cela, Elie se leva et partit pour sauver sa vie. Elie se trouve dans la même situation désespérée de ses pères esclaves en Egypte : et c’est justement dans cette situation que Dieu intervient d’une manière prodigieuse en lui faisant avoir du pain et de l’eau. Et avec les forces reçues de cette nourriture, Elie marche quarante jours et quarante nuits jusqu’à l’Horeb, la montagne de Dieu.
Chers frères et sœurs,
Qui que nous soyons et tels que nous sommes, l’amour de Dieu ne cesse pas de nous poursuivre. Il nous suffit pour cela, comme Elie, d’être des hommes de foi, totalement confiants de la fidélité de Dieu à notre endroit. Le Seigneur est le Dieu fidèle éternellement. En aucun cas, le Seigneur ne nous abandonne.
Sachant cela, laissons-nous conduire par son Esprit en manifestant dans le concret dans toute notre vie des actes qui disent Dieu. Et c’est ce que Saint Paul nous dit dans la deuxième lecture. En effet, ce que l’Esprit Saint nous inspire, c’est d’abord le refus de tout ce qui nous menace ou ruine notre vivre-ensemble avec nos frères et sœurs, en vue d’une parfaite communion avec eux. Nous devons refuser tout ce qui nous ferme aussi bien pour recevoir que pour donner, tout ce que qui nous empêche d’accueillir, d’écouter, de comprendre, de répondre. Pas d’amertume qui nous replie sur nous-mêmes, pour ruminer les torts que les autres nous ont faits. Pas de colère qui nous fasse répondre au mal par le mal. Pas de méchanceté inspirée par l’agressivité envers ceux que nous voulons dominer. Bref, ce que l’Esprit Saint nous inspire, c’est de marcher sur le chemin de la communion en aimant comme Jésus a aimé.
Avec l’aide de la première lecture et de la lettre de Saint Paul aux Ephésiens que nous avons écouté dans la deuxième lecture, nous sommes en mesure de mieux comprendre le vrai sens du miracle opéré par Jésus dans l’évangile: il nous fait découvrir que l’Eucharistie est un repas, mais pas comme les autres. On ne prend pas de la nourriture qui remplit le ventre. La Parole entendue y tient une grande place ainsi que la communion fraternelle. La célébration eucharistique doit nous faire poser des actes concrets de l’Esprit Saint qui sont, en autres, la générosité, la tendresse et le pardon. La générosité signifie la bonté profonde qui nous dispose à accueillir les autres et à tout partager avec eux. La tendresse correspond à « avoir du cœur », à être présent aux autres pour faire vivre dans un climat d’amitié. Le pardon est un don exceptionnel qui nous fait ressembler à Dieu Lui-même. Pour ce faire, il nous faut centrer toute notre vie sur le Christ qui est le pain de la vie qui dure, qui est Parole qui révèle Dieu, qui est présence parmi nous de l’amour du Père.
L’Eucharistie est le pain de la route qui nous donne des forces sur le chemin de la vie. Qu’elle nous aide à tenir debout et fermes jusqu’à la rencontre définitive avec le Seigneur ! Amen.

P. AKPAGUELI PIERRE

 

Date de publication: 2018-08-11 00:00:00 Version Imprimable
Les 30 dernières publications
11 08 2018: MEDITATION DU 19ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE / ANNEE B
04 08 2018: MEDITATION DU 18ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE / ANNEE B
28 07 2018: MEDITATION DU 17ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE / ANNEE B
21 07 2018: MEDITATION DU 16EME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE / ANNEE B
14 07 2018: MEDITATION DU 15EME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE/ ANNEE B
07 07 2018: MEDITATION DU 14EME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE/ ANNEE B
30 06 2018: MEDITATION DU 13EME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE/ ANNEE B
23 06 2018: MÉDITATION DU 12ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE B
09 06 2018: MÉDITATION DU 10ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE B
02 06 2018: MÉDITATION EN LA FÊTE DU SAINT SACREMENT
19 05 2018: MÉDITATION EN LA FÊTE DE LA PENTECÔTE
09 05 2018: MEDITATION EN LA SOLENNITE DE L’ASCENSION
29 04 2018: MEDITATION DU 5ème DIMANCHE DE PAQUES / B
24 03 2018: MEDITATION DU DIMANCHE DES RAMEAUX ET DE LA PASSION ANNEE B
17 03 2018: MEDITATION DU 5ème DIMANCHE DU CAREME B
10 03 2018: MEDITATION DU 4ème DIMANCHE DE CAREME B
03 03 2018: MEDITATION DU 3e DIMANCHE DE CAREME B
24 02 2018: MEDITATION DU 2EME DIMANCHE DE CAREME B
17 02 2018: MEDITATION DE LA 1ER DIMANCHE DU TEMPS DE CAREME B
14 02 2018: MÉDITATION DU TEMPS DE CAREME
04 02 2018: MEDITATION DE LA 5ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE / B
27 01 2018: MEDITATION DE LA SEMAINE / TEMPS ORDINAIRE B
20 01 2018: MEDITATION DE LA 3ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE B
13 01 2018: 2ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE B
12 01 2018: MEDITATION DE LA 1ERE SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE B
25 12 2017: MEDITATION DE LA SEMAINE / TEMPS DE NOEL
23 12 2017: MÉDITATION DU 4ÈME DIMANCHE DE L'AVENT B
22 12 2017: MEDITATION DU SAMEDI DE LA 3ème SEMAINE DE L’AVENT B
21 12 2017: MEDITATION DU VENDREDI DE LA 3ème SEMAINE DE L’AVENT B
20 12 2017: MEDITATION DU JEUDI DE LA 3ème SEMAINE DE L’AVENT B
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 19ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE ANNEE B
Bien chers frères et sœurs en Christ !

La dernière phrase de l’Evangile de dimanche dernier était « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n&r

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2018 Diocèse de Kpalimé
Design by Fr. Albert Komlan Gblokpor