Dans le cadre des festivités marquant le jubilé d’argent du diocèse, aucune couche de notre église locale n’est laissée pour compte. Dans ce sillage, une messe avait été organisée à leur intention le dimanche 17 février 2019 à l’Aumônerie des hôpitaux.
Présidée par le curé doyen du doyenné Kpalime-Est, RP Rodolphe FOLLY, la messe avait la participation de plusieurs prêtres, religieuses, fidèles laïcs et une grande foule de malades.
Dans son homélie pour la circonstance, le délégué de l’évêque avait d’abord rendu grâce pour le don de la vie pour chaque malade. Il avait par ailleurs invité et particulièrement à se laisser regarder par la Mère de Dieu pour permettre à Dieu de nous regarder. Il avait aussi exhorté nos frères et sœurs souffrants à ne jamais désespérer mais à être sûr de l’amour bienveillant de Dieu qui regarde et les garde. Enfin, ce sens nos frères et sœurs souffrants sont un exemple d’humilité, d’abandon totale à la volonté de Dieu et un exemple de confiance pour nous les bien portants.
Revenant au texte du jour, il avait laissé entendre la Mère de Dieu, la Vierge Marie nous fait découvrir comment elle est attentionnée envers chacun et chacune d’entre comme le montre son exemple aux noces de Canaan. Elle se fait aussi disciple et nous invite à être dans cette posture vis-à-vis de son Fils : « faites tout ce qu’il vous dira ». Pour finir, il avait évoqué les armes que nous donne l’Eglise pour cheminer dans les moments de faiblesses et de maladies : la sainte communion, l’onction des malades et le sacrement de réconciliation.
Après cette méditation, les prêtres présents avaient procédé à l’onction des malades. A la fin de la messe des kits et des dons avaient été faits aux malades.