Le samedi 29 juin 2019, en la solennité des apôtres Pierre et Paul, Mgr Benoît ALOWONOU avait présidé la cérémonie de rite d’admission pour 10 séminaristes.
Afflués de toutes parts, les fidèles avaient pris d’assaut l’église saint Jean-Paul II de Danyinou pour ne pas se faire compter cet évènement des rites d’admission à surtout dans le cadre de la célébration du jubilé d’argent du diocèse.
Dans son mot de bienvenue, le curé de la paroisse RP Rodolphe FOLLY et en même temps Curé doyen du doyenné de Kpalimé-Est avait souhaité la bienvenue à Monseigneur, notre Père Evêque qui préside personnellement cette célébration et à l’ensemble des fidèles présents, espérant que les grâces abondantes descendent davantage sur la paroisse.
Dans son homélie, l’Evêque avait fait remarquer que la rencontre avec le Christ change la vie de ceux qui le rencontrent. Ainsi de Simon ou Saul, ils sont devenus Pierre et Paul. Ce changement de nom n’est pas que physique mais ontologique. C’est aussi une mission qu’il leur assigne. Chacun a reçu du Seigneur une mission particulière. Par ailleurs, Monseigneur se tournant vers les futurs séminaristes et l’ensemble du Peuple de Dieu, il avait déclaré que l’appel de Dieu à l’homme pour le suivre n’a pas de critère de choix, Dieu ne voit pas d’où nous venons, il ne voit pas ce que nous avons fait dans le passé. C’est notre aujourd’hui et notre disponibilité qui l’intéresse. Pour finir il avait repris l’interrogation que Jésus avait adressée à ses apôtres : pour vous, qui suis-je ?
Après l’homélie, Monseigneur avait procédé au rite d’admission qui n’est rien d’autre que l’inscription de ces 10 jeunes dans le compte du diocèse en tant que candidat au sacerdoce.
A la fin de la messe, les nouveaux séminaristes avaient exprimé leur reconnaissance à Dieu et à Monseigneur pour avoir accueillir favorablement leur demande.