DIOCESE DE KPALIME
!!! ORDINATION SACERDOTALE A KPALIME LE 26 AOUT 2017 PAR MGR DUBOST MICHEL, EVEQUE D'EVRY EN FRANCE. THEME DE L'ANNEE PASTORALE :"EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST THEME DE L'ANNEE PASTORALE :EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE "SOYONS RESPONSABLES DANS LA JUSTICE ET LA VERITE, LETTRE PASTORALE DE LA CET TELECHARGEABLE SUR NOTRE SITE". Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé" POUR ETRE AU COURANT DES EVENEMENTS DE VOTRE DIOCESE.Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

CONTACTS DIOCESE
NOMINATIONS 2016
cliquez ici
GALERIE
Suivez nos grands événements en images dans notre galerie
Actualités : Angélus: La famille, « sur la route douloureuse de l\\\'exil »

« Dieu a voulu naître dans une famille humaine. Il a voulu avoir une mère et un père, comme nous. » Le pape François a consacré le dernier angélus de l\'année à la famille, à l’occasion de la fête de la Sainte famille de Nazareth, célébrée le dimanche qui suit Noël. Une famille que l’Évangile présente sur la « route douloureuse de l’exil, à la recherche d’un refuge en Egypte ».
Les exilés, les réfugiés, autant de maux qui touchent encore les familles d’aujourd’hui. Joseph, Marie et Jésus « expérimentent la condition dramatique des réfugiés, marquée par la peur, l’incertitude, l’inconfort », a expliqué le Pape François. Une « triste » réalité dans laquelle aujourd’hui des millions de familles peuvent « malheureusement » se reconnaître, a complèté le Saint-Père ; « presque tous les jours, les médias nous apprennent que des réfugiés fuient la faim, la guerre et d’autres graves dangers, à la recherche de sécurité et d’une vie digne pour soi et pour sa famille. »
Une fois partis, ces réfugiés font face à une autre difficile réalité : ils ne rencontrent pas toujours un « vrai accueil », le respect, l’appréciation des valeurs qu’ils portent. « Leurs attentes, ajoute le Souverain Pontife, font face à des situations complexes et à des difficultés qui semblent parfois insurmontables ». Le Pape a donc invité les dizaines de milliers de personnes réunies place Saint-Pierre à penser « aux drames de ces migrants et réfugiés, victimes du refus et de l’exploitation, du travail d’esclave ».
Jusqu\'à l’intérieur même des familles
Il est un autre type de victime, que François qualifie « d’exilé » à l’intérieur de la famille même : « les personnes âgées par exemple, sont parfois traitées comme une présence encombrante ». Comment se porte une famille ? Il suffit de voir « comment sont traités les enfants et les plus âgés », répond le Pape.
Toutes ces difficultés, Jésus a voulu les expérimenter pour que personne ne se sente exclu de la proximité affectueuse de Dieu. « La fuite en Egypte à cause des menaces d’Hérode, a souligné le Pape François, nous montre que Dieu se trouve là où l’homme est en danger, là où il souffre, là où il fuit, là où il fait face au refus et à l’abandon. Mais il est aussi présent où l’homme rêve, où il espère rentrer dans sa patrie en toute liberté, où il peut choisir vie et dignité pour lui et sa famille. »
Le Pape a aussi expliqué que la famille est le lieu où s\'apprennent les trois mots-clé que sont "s\'il vous plait, merci, et pardon". Quand ces mots sont prononcés en famille, alors il y a la paix et la joie a expliqué François.
Pour conclure, le Pape a tenu à encourager les familles, voulant leur faire prendre conscience de l’importance qu’elles ont dans l’Église et dans la société : « l’annonce de l’Évangile passe avant tout à travers les familles pour ensuite rejoindre les divers aspects de la vie quotidienne. »
Sources News.va

Date de publication: 2013-12-29 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

« Courage... Confiance, Je Suis là (...) Je suis Vivant et j'agis toujours »
Frères et sœurs, j'aimerais que nous abordions cette semaine de grâce avec ces parol

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2017 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg