DIOCESE DE KPALIME
THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : PARLE- MOI DE LA TRINITE

 

Comment 1+1+1 font 1 ? Cette équation que certains pourront appeler d’irrationnel nous pose mille et un questions et dit quelque chose de Dieu : UN et TRINE. Dieu n’a pu se révéler sans que transparaisse le paradoxe de son existence : Il est Un et Multiple à la fois. Il a manifesté avant tout son UNITE essentielle, mais a laissé percer progressivement quelque chose de sa pluralité. Dans la Bible, le nom même de Dieu est un pluriel : Elohim. Mais comment la Bible qui prescrit sévèrement la destruction des idoles du polythéisme a-t-elle accepté ce pluriel ? C’est parce qu’il est implicitement révélateur de ce que Dieu devait dévoiler plus tard de sa pluralité personnelle. D’autre part, verrons-nous, Dieu dit parfois « nous », au pluriel, spécialement quand il crée l’homme à son image. En Gn 18, 1-16, Dieu apparaît en trois personnes : Trois voyageurs qui viennent demeurer chez Abraham et qui sont un Seul Dieu, ce qui a pu inspirer l’admirable icône de Roublev. Mais comment ces trois hypostases ou Personnes sont un seul Dieu ? La réalité vivante des trois Personnes ne dément pourtant en rien leur unité absolue. Dans le nouveau Testament, nous pouvons découvrir des richesses inouïes : Un seul Père (Jn 8, 41 ; Ep 4, 6 ; Mt 23, 9) ; Un seul Fils (Jn 1, 14.18 ; 3, 16 ; 1Jn 4, 9) ; Un seul Esprit (1Co 12, 9.13 ; Ep 2, 18). Mais tout cela équivaut à un SEUL DIEU (Rm 3, 30 ; 1Co 8, 6 ; Jc 2, 19 ; Lc 18, 18-21 ; Ga 3, 20…). Il est donc évident que 1+1+1 font 1. Mais comment cela s’explique ? Le fait d’avoir UN Dieu en trois Personnes s’explique à travers : d’abord la koinônia (communion), ensuite l’inclusion réciproque des trois Personnes que la théologie appelle Circumincession, aussi par l’unité ou l’identité ou encore identification sans confusion des Personnes et enfin l’Amour, secret ultime de cette unité interpersonnelle, qui n’est point matérielle mais spirituelle, morale et existentielle. De tout cela, il m’arrive de me demander pourquoi de grands esprits n’acceptent pas la Trinité : Un Dieu en Trois personnes mais sont volontiers à accepter que l’atome est un et trine : noyau, électron(s) et l’énergie qui en fait l’unité, de l’intérieur, comme l’Esprit-Saint, Amour du Père et du Fils, est leur unité intérieure ? La nature même révèle la nature de Dieu. Faisons un plus attention pour le découvrir.
Fêter la Sainte Trinité, sera donc pour les chrétiens, l’occasion de partager en la révélant à tous les hommes, l’unité de l’amour éternel du Père, du Fils et de l’Esprit-Saint en réponse à la prière de Jésus Christ : « Qu’ils soient Un comme nous sommes UN ».
(La plupart de cette publication a été tirée du prestigieux livre de René Laurentin, Traité sur la Trinité, éd., Fayard, 2000.) Abbé jules AWU
 

Date de publication: 2015-05-29 00:00:00 Version Imprimable