DIOCESE DE KPALIME
VOUS POUVEZ TELECHARGER LA DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES DU TOGO EN FAVEUR DES REFORMES sur notre site. THEME DE L'ANNEE PASTORALE :"EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST THEME DE L'ANNEE PASTORALE :EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE "SOYONS RESPONSABLES DANS LA JUSTICE ET LA VERITE, LETTRE PASTORALE DE LA CET TELECHARGEABLE SUR NOTRE SITE". Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé" POUR ETRE AU COURANT DES EVENEMENTS DE VOTRE DIOCESE.Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
NOMINATIONS
2016-2017
cliquez ici
GALERIE
Suivez nos grands événements en images dans notre galerie
Actualités : AU PIED DE NOTRE DAME DE LA CONFAINCE LE 14 NOVEMBRE
DÉCLARATION DE LA CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES DU TOGO EN FAVEUR DES REFORMES

Nous vous proposons l\'homélie prononcée par Mgr Alowonou lors de la messe cloturant le pelèrinage diocésain.

Frères et Sœurs, fils et filles de la Vierge Marie, fils et filles de Notre Dame de la Confiance.

Nous sommes venus cette année encore de tous les horizons, de nos paroisses, de nos villages de nos villes, de nos maisons, poussés par un même élan d’amour pour nous jeter dans les bras de la Vierge Marie, notre Mère, avec assurance,
et avec confiance.
Nous sommes venus lui confier nos joies et nos peines, nos soucis de santé ou de travail, nos proches, nos projets, notre pays.
Nous sommes venus en pèlerinage à Kpimé pour être près de Marie. Nous sommes venus auprès de Marie pour entrer dans l’intimité du Cœur de Jésus, « pour découvrir toujours plus pleinement le Christ, Rédempteur du monde, Rédempteur de l’homme ( St JP II)», car, pour reprendre les mots de St Jean Paul II, nul plus que Marie n’est immergé au sein du mystère de la Rédemption. Et nul plus qu’elle ne peut rapprocher de nous ce mystère. Elle se trouve au cœur même du mystère.
Nous sommes venus ici pour renouveler à la Vierge Marie notre consécration filiale, selon la volonté de Jésus qui a dit les paroles recueillies par saint Jean au pied de la Croix : « Femme, voici ton fils », « Fils, voici ta mère !
La fatigue des 4 km à pied dans les pierres et les cailloux, depuis la chapelle de la première messe, n\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'a pas diminué notre élan de joie et de foi d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'aller à la rencontre de la Mère de Dieu, la Mère de Apôtres, notre Mère.

Frères et Sœurs,

-Ici à Kpimé Seva, et ailleurs, nous invoquons la Vierge Marie comme la femme bénie entre toutes les femmes, comme l’Ange l’a appelée à l’Annonciation.
-Ici, nous l’invoquons sous le vocable de Notre Dame de la confiance, la femme en qui Dieu a mis sa confiance en faisant d’elle le vase spirituel où il a voulu cacher le mystère caché depuis les temps anciens et révélé au seuil des temps nouveaux. Marie, la Comblée de grâces est le vase spirituel débordant de grâces pour tous ceux qui ont recours à sa protection.
-Ici, nous reconnaissons en Marie, une créature humaine, à la fois créée comme toutes les créatures, et en même temps, créée toute autre, car choisie par Dieu pour une mission à nulle autre pareille, bien avant sa conception immaculée.
Comme jadis le prophète Ezekiel a vu sous le seuil du temple l’eau jaillissant en direction de l’Orient et de la façade du temple, Marie est la fontaine, la source d\'eau, d’où jaillissent les bénédictions et les grâces de Dieu sur le monde. Elle est la Source d’Eau Vive, la Fontaine de Charité, de Grâce, de Miséricorde, la Source cachée d’Amour d\'où nous vient le Salut. Elle n\\\\\'est pas seulement la Comblée de grâce mais la Comblée par Dieu et la Comblé de Dieu.
-Ici, près de la cascade de Kpimé nous voulons qu\'elle soit la Mère aimante et aimable qui porte n\'amour de Dieu.

Frères et sœurs, pèlerins et pèlerines

Cette 2ème messe de notre 12ème pèlerinage diocésain est la messe en l’honneur de Notre Dame du Cénacle. La 1ère a été célébrée en l’honneur de Marie, Trône de la Sagesse.

Que nous apprend la présence de la mère de Jésus au Cénacle?
Elle la Mère assise au milieu des disciples, nous montre qu’elle est bien la Mère, mais aussi disciple pour la mission.
Marie au Cénacle avec les disciples en prière, est présentée comme l\\\'icône de l\\\'Église naissante : comme nous l’apprend l’auteur des Actes des apôtres, après l\'Ascension, les Apôtres sont réunis avec la Mère de Jésus dans l\\\\\'attente du don de l\\\'Esprit Saint qui leur donnera la force nécessaire pour la mission. C’est avec Marie que commencent les premiers des Apôtres, les premier pas de l’Eglise, tout comme la vie terrestre de Jésus a commencé avec Elle. Jésus a voulu que Marie soit là au côté des Apôtres dans leur première mission. Elle les soutenait de sa prière, elle les encourageait de sa présence.
Les lectures que nous venons d’écouter nous invitent à méditer le "mystérieux rapport entre l\'Esprit de Dieu et la Vierge de Nazareth, et leur action dans l\'Eglise le Corps du Christ, selon l’expression du Bienheureux Pape Paul VI. C’est ce lien qui donne son sens à la présence de la Mère de Jésus au Cénacle.

Ce lien nous révèle que la naissance du Christ et la naissance de l’Eglise « qui est son Corps » (Ep. 1. 23) sont l’œuvre du même Esprit Saint, avec pareillement la foi, le consentement et la coopération maternelle de Marie. » St Jean Paul II rappelle que, lorsque l’Esprit est descendu sur Marie à l’Annonciation, elle « est devenue sa Fidèle Epouse ». Ainsi, « le Saint-Esprit, l’Epoux Divin de l’Immaculée, agit seulement en Elle et par Elle, il communique la vie surnaturelle, la vie de la grâce, la vie divine, la participation à l’amour Divin, à la divinité » écrit Maximilien Marie Kolbe.

Dans la 2e lecture tirée du Livre des actes des apôtres, nous voyons Marie appelant de ses prières le don de l’Esprit qui, à l’Annonciation, l’avait déjà elle-même prise sous son ombre » (Lumen Gentium 59). Marie au Cénacle est l’image de la naissance de la nouvelle famille, l’Église, constituée par Jésus ressuscité, frère ainé des enfants du Père. L\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Eglise est une famille, une famille qui a Marie pour Mère.
Comme nous l\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'avons dit en parlant de la vision du prophète Ézéchiel, qui a vu le nouveau Temple duquel jaillit une source qui devient un grand fleuve qui donne la vie (cf. Ez 47,1-12), et vient féconder une terre aride. C’est dans le Christ fils de la Vierge Marie que cette vision s’est réalisée. Le Christ fils de Marie est à la fois le Temple de Dieu et la source d’eau vive. C’est de lui que jaillit le grand fleuve qui, dans le Baptême, fait fructifier le monde et le renouvelle (Benoit XVI). Par sa maternité divine, Marie participe étroitement à la mission de la source du fleuve de Vie, comme le lieu qui la porte.
L’Esprit Saint nous engendre à la vie de Dieu par une nouvelle naissance, une naissance spirituelle, comme Jésus l\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'explique à Nicodème. Or c’est dans le sein de Marie que le Verbe a pris chair par « l’action de l’Esprit Saint » (Mt 1, 20), modèle de l’Homme nouveau, premier-né d’une multitude de frères.
La présence de Marie au Cénacle n’est pas un évènement fortuit. Elle trouve son sens dans les paroles prononcées par Jésus sur la Croix : « Femme, voici ton fils », « Fils, voici ta mère ! » (cf. Jn 19, 26-27). Formule« quasi sacramentelle » dira St Jean-Paul II !

Par cette formule en effet, la Mère de Jésus au plan charnel et humain, devient Mère de l’Eglise sur le plan spirituel, par la grâce opérante de la Parole de Jésus. » Désormais, se reconnaître enfant de Marie est pour nous tous une attitude de foi tout comme accueillir Marie est la volonté du Christ pour notre cheminement à sa suite. Etre disciple de Jésus consiste à accueillir Marie comme sa propre mère.

Frères et Sœurs, Pèlerins et Pèlerines au pied de Notre Dame de la Confiance,

Nous sommes bien dans la volonté de Dieu, lorsque nous nous tournons vers la Vierge Marie. En allant à Marie nous faisant la volonté, nous laissons Dieu faire sa volonté sur la terre terre comme nous le lui demandons dans le Notre Père. << Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. >>. En allant à la Mère de Dieu, Nous sommes sûrs de trouver auprès d’elle la médiatrice des grâces et le modèle de l’obéissance à la parole de Jésus. Elle enseigne à ceux qui l’accueillent comme mère, la parfaite docilité à l’œuvre de l’Esprit Saint.

Dans cette Eucharistie, où Dieu est parmi où Dieu est pour nous et où Dieu est en nous, nous nous tournons vers la Vierge Marie qui a prié au Cénacle avec l’Eglise naissante, pour invoquer l’Esprit Saint, afin qu’il vienne au secours de notre prière et nous introduise dans la vérité tout entière.

Nous demandons à la Vierge Marie, de faire de ce lieu qui lui est dédié, par la force de l’Esprit Saint, la source d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'où jaillira pour nous la grâce de la fidélité, afin que notre oui au Seigneur soit semblable à son Oui.
Oh Vierge Marie, toi la Mère toujours vierge et vierge toujours mère, avec saint Augustin, nous te disons : toi qui est restée Vierge en concevant, ton fils, vierge en l’enfantant, vierge en le portant, Vierge en le nourrissant de ton sein Vierge mère, Viège toujours prie pour nous.
Amen.

Date de publication: 2015-11-24 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé



MEDITATION DE LA SEMAINE

LA GRACE ET LA NATURE
Ce texte n’est pas un cours thématique sur la grâce, ni une reprise de grandes controverses théologiques advenues entre les augustiniens, les thomistes

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2017 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg