DIOCESE DE KPALIME
!!! ORDINATION SACERDOTALE A KPALIME LE 26 AOUT 2017 PAR MGR DUBOST MICHEL, EVEQUE D'EVRY EN FRANCE. THEME DE L'ANNEE PASTORALE :"EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST THEME DE L'ANNEE PASTORALE :EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE "SOYONS RESPONSABLES DANS LA JUSTICE ET LA VERITE, LETTRE PASTORALE DE LA CET TELECHARGEABLE SUR NOTRE SITE". Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé" POUR ETRE AU COURANT DES EVENEMENTS DE VOTRE DIOCESE.Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

CONTACTS DIOCESE
NOMINATIONS 2016
cliquez ici
GALERIE
Suivez nos grands événements en images dans notre galerie
Actualités : HOMELIE DU 32me DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE / C Par le RP Antoine MESSAVI

Bien-aimés du Seigneur,
Avec la célébration de la Toussaint et la commémoration des fidèles défunts, nous avons une fois encore professer ordinairement la foi en la résurrection des morts, peut-être, sans trop nous interroger sur ce qu’il en est réellement, soit parce qu’elle est un article du credo « j’attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir », soit parce qu’elle fait partie de nos automatismes cultuels. Même s’il est évident que l’on ne peut pas en douter fondamentalement à l’instar des sadducéens sans corrompre profondément son identité chrétienne, il n’est pas si rare d’appréhender dans nos communautés chrétiennes inconsciemment influencées par les traditions africaines ou par les idées d’écoles théologiques et philosophiques diverses modalités parfois contradictoires de cette vie après la mort. Or c’est justement là où se situe l’erreur de ces juifs qui, non seulement nient la résurrection, mais se contenteront de chercher les articles de foi dans les raisonnements humains. Pour les corriger, Jésus appuie sa foi uniquement sur les Ecritures : « dans le récit du buisson-ardent, Moise appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob. Il n’est pas le Dieu des morts mais des vivants ». Pour nous aujourd’hui, il s’agit d’une invitation pressante de ne pas nourrir essentiellement notre foi de raisonnements trop humains ou de discussions mais de la Parole de Dieu. Par ailleurs, vue les temps qui courent avec l’avènement des radicalismes religieux, il urge de préciser qu’il ne fallait pas se servir de l’Ecriture pour prouver ce dont l’on est déjà persuadés mais plutôt se mettre à son école ; qu’il ne fallait pas seulement citer l’Ecriture « Maître, Moise nous a donné cette loi… » mais la scruter en cherchant en elle la révélation qu’elle apporte sur Dieu.
Quant à nos préoccupations de savoir s’il y aura une suite à notre vie dans l’au-delà, la réponse de Jésus est plutôt claire. Tout d'abord, il nous dit que dans l'au-delà, les relations conjugales et la génération humaine seront dépassées. Il n'est plus question de concevoir la vie future de manière terrestre et matérielle. Puis s'appuyant sur la révélation de Dieu à Moïse, il affirme que la résurrection est le don d’une existence nouvelle, dans laquelle la continuité n’y est plus assurée par la génération des enfants, mais par la permanence de Dieu. Ceux qui ressusciteront seront « des fils de Dieu » et vivront « pour Lui », (Lc 20, 36 et 38). Et si Dieu est Amour, la première chose que nous pourrons prétendre garder de nos vies d’ici-bas bien que transformée sera nos amours les uns pour les autres.
Frères et sœurs, prions pour qu’au milieu de ce monde truffé de courant de pensées tout azimut, les chrétiens puissent rester vigilants et garder inébranlable leur foi au Dieu vivant et vrai. Amen

Date de publication: 2016-11-05 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

« Evite le mal, fais ce qui est bien »
En l’an 330 avant Jésus Christ, l’ambitieux conquérant grec Alexandre a annexé le royaume de Judas et a mi

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2017 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg