DIOCESE DE KPALIME
THEME DE L'ANNEE PASTORALE :EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE. Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
NOMINATIONS
2016-2017
cliquez ici
GALERIE
Suivez nos grands événements en images dans notre galerie
Actualités : HOMELIE DE MGR BENOIT ALOWONOU EN LA SAINT SYLVESTRE


Frères et Sœurs,
La célébration de cette nuit n’est pas inscrite au calendrier des fêtes liturgiques. C’est une tradition que les fidèles ont voulu perpétuer, pour se rassembler en Eglise, pour prier le Maitre du temps et de l’histoire. Lui, notre Dieu, l’Eternel, est entré dans le temps, pour que nous apprenions à faire du temps qui passe, le moment de notre sanctification.
Frères et Sœurs,
Que sommes nous venus faire ici dans cette nuit ?
La première réponse est que nous sommes réunis pour rendre grâce au Seigneur, rendre grâce pour l’année qui s’en va et recevoir de ses mains celle qui vient.
Mais, je suis sûr que nous sommes venus également pour renouveler les demandes et les prières qui n’ont pas été exaucées. Peut-être que durant toute l’année qui s’en va, nous avons demandé telle ou telle chose au Seigneur : le mariage, la réussite de la mission et de nos charges au service de nos frères, l’éducation des enfants, le succès aux examens, la santé, un travail etc…
Nous voici au terme de l’année et rien de tout cela ne s’est peut être pas produit, alors on recommence et au seuil de chaque nouvelle année, nous venons renouveler nos prières, en nous disant que peut être, l’année qui vient sera meilleure que celle qui s’en va.

En revanche, il est rare que dans notre prière, nous demandions que l’année nouvelle soit aussi bonne que l’année qui s’achève !
Qui d’entre nous a exprimé ce souhait ? Qui d’entre nous prie ainsi ?
Sûrement pas beaucoup. Pourquoi cela ? Parce que, souvent, nous ne faisons pas attention à ce que Dieu réalise dans notre vie en dehors de nos désirs. Nous sommes plutôt occupés et préoccupés par ce que nous voulons et que nous n’avons pas encore.
Frères et Sœurs
Au moment où nous passons d’une année à une autre, je nous invite à rendre grâce et à aborder l’année nouvelle avec la conviction que le Seigneur qui nous donne les années de notre vie, a aussi préparée pour nous la grâce de les mener à leur terme sous son regard. De les mener non pas vers des impasses, mais vers les bons pâturages et les eaux paisibles. Je nous invite à entrer dans l’année nouvelle avec l’assurance que Dieu est notre bon berger, le berger de chacun de nous. C’est lui qui nous conduit afin que nous ne manquions de rien.
Cela ne veut pas dire que nous ne devons plus prier pour demander ce dont nous avons besoin. Cela veut dire de laisser Dieu être Dieu, le Père plein de bonté, qui sait ce qui est bon et qui veut le meilleur pour chacun de vous.
Le Père Charles de Foucault, parlant de la prière chrétienne, a dit : « Prier c’est penser à Dieu en l’aimant ». On peut dire aussi que prier, c’est entrer dans la volonté de Dieu sur nous, c’est entrer dans une relation de confiance avec Dieu. Prier c’est laisser Dieu agir en nous. Prier ce n’est pas l’exaucement de nos désirs, à tout prix. Du fond de sa prison, un chrétien a écrit : « Dieu réalise en nous non pas tous nos désirs, mais toutes ses promesses… »
Frères et sœurs,
Oui, une année s’en va, mais elle ne se contente pas de disparaitre, une autre nous ait encore donnée afin que nous ne restions pas à regarder le passé, le passé de nos regrets, de nos échecs, ou de nos joies, mais à nous remettre en chemin avec la grâce de Dieu. Le temps est le chemin que prend Dieu, l’Eternel, pour nous rejoindre.
Le Seigneur nous a dit de ne pas être inquiets, que le Père nous aime et que nous valons à ses yeux plus que la nourriture, le vêtement…et aussi toutes ces choses auxquelles nous consacrons le temps de nos vies.
Nous célébrons l’eucharistie, mémorial de l’amour invincible de Dieu pour chacun de nous. Confions-lui notre bonheur, celui de nos proches de nos familles. Un bonheur qui ne dépend pas des circonstances, mais de notre relation avec le Seigneur.
Demandons au Seigneur de marcher dans ses voies, les voies de sa volonté tout au long de la nouvelle année. Demandons la grâce de comprendre et d’accueillir le temps comme un don de Dieu pour le connaître, pour le reconnaitre et pour attendre son retour. Amen.

 

 

Date de publication: 2017-01-01 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

Bien-aimé du Seigneur,
La 1ère lecture de ce dimanche extraite du livre des proverbes fait l’éloge de la femme vaillante, celle qui fait le bonheur de sa maison. D’abo

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2017 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg