DIOCESE DE KPALIME
THEME DE L'ANNEE PASTORALE :EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE. Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
NOMINATIONS
2016-2017
cliquez ici
GALERIE
Suivez nos grands événements en images dans notre galerie
Actualités : Liberté et Responsabilité (Mt 22, 1-14)

Liberté et Responsabilité (Mt 22, 1-14)
Devant un mosaique de reponses obtenues suite à ses invitations aux festins des noces, le roi n’a puni que deux: celle qui fait preuve de violence et celle qui frise un manque de respect à l’engagement pris. De fait, ceux qui ont fait l’usage de leur droit fondamental de liberté dans le respect des envoyés se sont vus exemptes de toute culpabilité. Histoire de nous dire que l’exercice de sa liberté, quelle que soit sa tendance ne constitue jamais une offense à Dieu tant qu’elle ne porte pas atteinte à la dignité de l’autre. Par contre, lorqu’il rime en violence, forme par excellence du non respect de la liberté de l’autre, il devient réprimable. “Le roi envoie ses troupes pour faire périr ses misérables “. Aussi, lorsque le oui donné en toute liberté n’est pas suivi d’un acte de conformité au nouvel état, l’on est devant une marque d’irresponsabilité qui méprise non seulement sa propre liberté mais offense foncièrement la dignité de l’autre. L’invité qui s’est retrouvé à table sans avoir pris le soin de renoncer à ses propres accoutrements pour se revetir des habits de noces était dans ce cas. En effet, en renonçant à ses activités de ce jour pour se rendre aux noces, il devrait aussi renoncer à ses anciennes dispositions pour adopter la nouvelle, celle qu’il a volontairement accepté. Rien donc d’étonnant que le roi, soucieux de garantir la liberté et le respect de tous, décide de le jeter dehors points et mains liés. Quelle leçon pour nous aujourd’hui?
Il faut dire qu’en nous créant à son image, Dieu nous a doté du libre arbitre et nous laisse le droit de décider de notre destinée. Cependant, il incombe de le faire dans le grand respect de nous-mêmes et des autres. Pour cela, quelles que soient nos raisons et motivations, nous n’avons pas le droit de faire recours à la violence pour nous faire entendre. Cela nie la liberté de l’autre et l’opprime. Nous n’avons non plus le droit de ne pas respecter jusqu’au bout nos choix parce que cela renie notre propre liberté et dévalue la dignité dont nous sommes dépositaires. Du coup, la seule manière de nous faire respecter en tout point de vue, c’est de faire en sorte que nos oui soient oui et que nos non soient non sans oppression de l’autre et sans reniement de soi. Que le saint Esprit nous y aide.

 

 

Date de publication: 2017-10-17 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

« Veillez donc, car vous ne savez ni le jour, ni l’heure » Mt 25, 13
Deux dimanches nous séparent de la fin de l’année liturgique A et à partir de ce diman

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2017 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg