DIOCESE DE KPALIME
THEME DE L'ANNEE PASTORALE :EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE. Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
NOMINATIONS
2016-2017
cliquez ici
GALERIE
Suivez nos grands événements en images dans notre galerie
Actualités : CXVIEME SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES EVÊQUES DU TOGO (CET) Kpalimé, du 17 au 20 octobre 2017 COMMUNIQUE DE PRESSE

CXVIEME SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES EVÊQUES DU TOGO (CET)
Kpalimé, du 17 au 20 octobre 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE
La CXVIème Session Ordinaire de la Conférence des Evêques du Togo (CET) s’est tenue du 17 au 20 octobre 2017 à Kpalimé, conformément à ses statuts qui stipulent que la dernière Assemblée de l’année se tienne hors du siège de Lomé, et à tour de rôle, de diocèse en diocèse. Trois sujets essentiels ont été au centre des travaux des Evêques, à savoir, une réflexion de fond sur la situation sociopolitique qui prévaut dans notre Pays, l’examen du rapport économique des séminaires interdiocésains et la coordination des services sociaux conformément aux orientations du nouveau Dicastère pour la promotion du Développement Humain Intégral.
I. SEANCE INAUGURALE
S.E Mgr Benoît Alowonou, à la fois Président de la Conférence des Evêques du Togo et Evêque hôte de cette session, a souhaité chaleureusement la bienvenue à ses pairs au nom de toute la famille diocésaine de Kpalimé qui, a-t-il affirmé, a promis de prier avec ferveur pour ces assises. Aussi, Mgr Alowonou a-t-il invité l’assemblée à « écouter ce que l’Esprit de Dieu dit à son Eglise ». Il s’est félicité de la Providence du Seigneur qui a voulu que cette réunion se tienne dans son diocèse au moment où les fidèles chrétiens, les prêtres et notre pays ont besoin de notre prière, de notre témoignage de vérité et de miséricorde en tant que Pasteurs.
En prononçant l’ouverture officielle des travaux de cette CXVIème Session de la CET, il a placé cette rencontre sous le signe de l’espérance, convaincu que l’Esprit du Seigneur inspirera aux Pasteurs de l’Eglise Catholique au Togo ce qu’il faut pour le bien de tous.
II. LES SEMINAIRES
Les Evêque ont reçu tour à tour les Pères Economes des Séminaires Saint Jean Paul II de Lomé, Benoît XVI de Tchitchao et Saint Paul de Notsé accompagnés de leurs recteurs respectifs. Les Evêques les ont félicités pour leurs bilans financiers globalement satisfaisants. Néanmoins ils ont réaffirmé la nécessité d’enrichir davantage la dimension du travail manuel dans la formation au Séminaire en insufflant aux Séminaristes le sens de l’auto-prise en charge, aussi bien des Séminaires que de leur futur ministère. Ils ont pris à cœur les besoins de restauration de certaines structures et ont exploré les voies et moyens aptes à y répondre adéquatement.
La présence des Recteurs au cours de ces présentations a permis aux Evêques de s’informer au sujet de la rentrée académique 2017-2018 et de revoir la configuration des formateurs qui avait été déjà abordée en juin 2017. Les Evêques ont pris à ce niveau des dispositions pour renforcer particulièrement l’accompagnement spirituel et humain des jeunes candidats au sacerdoce. Ils ont, par ailleurs, décidé que, outre les visites qu’ils rendaient déjà aux séminaires individuellement ou en groupe, les messes de rentrée au début de chaque année seront présidées par un Evêque. L’Evêque en charge de cette mission rencontrera toujours auparavant l’équipe des formateurs et la communauté des séminaristes au nom des autres Evêques. Enfin, les Evêques ont revisité la procédure d’admission au Séminaire Propédeutique ainsi que celle du rite d’admission et du lectorat. Des décisions ont été prises à ces deux niveaux et seront communiquées aux institutions concernées.
III. PASTORALE SOCIALE
Suite à la rencontre des Caritas d’Afrique tenue à Dakar du 18 au 20 septembre 2017, nos Pères Evêques ont pris la mesure de la nouvelle vision définie par le nouveau Dicastère pour la promotion du Développement Humain Intégral, notamment la mise en place d’une coordination des services d’Eglises qui interviennent dans le domaine social. Ainsi, ils envisagent le regroupement des différents Conseils Episcopaux de sorte qu’aucun d’entre eux ne travaille en vase clos mais que tous développent plutôt une synergie d’action. Ce projet est confié à une équipe qui proposera aux Evêques le visage bien élaboré de cette nouvelle organisation. Corrélativement à ce projet, les Evêques ont échangé sur le rôle de l’Evêque diocésain dans le service social de l’Eglise.
IV. SITUATION POLITIQUE AU TOGO
Face à la flambée de violences enregistrée dans notre pays au cours de ces dernières semaines, les Evêques se sont, de nouveau, penchés avec beaucoup de préoccupation sur la situation sociopolitique du Togo. Ils condamnent toutes les violences d’où qu’elles viennent et invitent chacun à la retenue pour éviter à notre chère Patrie de sombrer dans le chaos. Dans le même sens, ils déplorent que les événements de ces derniers jours aient pris, de façon très inattendue, une tournure ethnique et religieuse avec l’apparition de milices, le départ en exil de nombre de nos concitoyens, des arrestations, des répressions et de profanation et saccage d’une mosquée.
Se faisant l’écho des nombreuses voix qui invitent à une concertation entre les protagonistes de cette crise, les Evêques plaident en faveur d’une rencontre dépassionnée entre le pouvoir et l’opposition politique, une rencontre sincère et responsable devant l’histoire, qui porte sur les questions de fond, offre des garanties sérieuses de mise en œuvre et conduise vers une solution consensuelle durable.
Par conséquent, ils invitent tous les fidèles catholiques à intensifier leur prière de supplication et d’intercession pour que le Seigneur touche enfin les cœurs des uns et des autres et donne à chacun le courage de renoncer à tout ce qui peut bloquer le cheminement vers une sortie rapide de crise.
Enfin, nos Pères Evêques expriment leur compassion aux familles éplorées ou disloquées en raison des derniers évènements dans notre pays et assurent à tous leur prière et leur proximité dans l’épreuve.

V. AUTRES SUJETS
Le Conseil Episcopal pour la Nouvelle Evangélisation et la Catéchèse a porté à la connaissance des Evêques les projets de redynamisation de ce secteur pastoral impliquant tous les responsables diocésains de la catéchèse.
De même, des informations ont été partagées au sujet du prochain Congrès Eucharistique qui se tiendra à Budapest en Hongrie en 2020. Ils exhortent les équipes chargées des Congrès Eucharistiques à mobiliser nos fidèles ainsi que les moyens nécessaires pour une participation conséquente de notre pays à ce grand évènement de grâce pour l’Eglise universelle et pour chacune de nos Eglises particulières. Enfin nos Pères Evêques ont réexaminé le projet de formation permanente des prêtres mis en route depuis trois ans au Centre de Formation Permanente des Prêtres (CFPP) d’Alédjo et ont envisagé de nouvelles orientations en vue d’améliorer les contenus de cette formation.
Sessions Ordinaires en 2018 :
1ère Session : du mardi 20 au vendredi 23 février 2018, au siège, à Lomé ;
2ème Session : du mardi 19 au vendredi 22 juin 2018, au siège à Lomé ;
3ème Session : du mardi 13 au vendredi 16 novembre 2018, à Aného.
Outre l’Eucharistie et l’office des heures célébrés quotidiennement ensemble, les Evêques ont concélébré une messe en la Cathédrale Saint Esprit avec le peuple de Dieu qui est à Kpalimé, le jeudi 19 octobre à 18h00, en faveur de notre pays le Togo, pour une meilleure entente entre tous et toutes et une conversion des cœurs pour vivre dans la crainte de Dieu et le respect de la dignité de chaque citoyen et citoyenne.
Fait à Kpalimé, le 20 octobre 2017

Pour la Conférence des Evêques du Togo
Le Secrétaire Général et Porte-Parole
Père Gustave Wanme

Date de publication: 2017-10-25 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

« Veillez donc, car vous ne savez ni le jour, ni l’heure » Mt 25, 13
Deux dimanches nous séparent de la fin de l’année liturgique A et à partir de ce diman

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2017 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg