DIOCESE DE KPALIME
Monseigneur Alowonou nous invite à méditer l'évangile du dimanche pendant le temps de l'Avent. Le Royaume que nous attendons, est déjà au milieu de nous. Demandons au Seigneur la grâce de l'accueillir dans la méditation de sa parole. Elle nous invite à veiller dans la prière. «POUR L'AMOUR DE MA PATRIE » MESSAGE DES ÉVÊQUES DU TOGO TÉLÉCHARGEABLE SUR NOTRE SITE. THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA SESSION DE LA CET DU 12 au 16 NOVEMBRE 2018
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : MEDITATION DE LA SEMAINE / TEMPS ORDINAIRE A

La Royauté du Christ

Elle est récente cette fête dans le calendrier liturgique. Elle met l’accent sur une possibilité de gouverner en étant serviteur face à la montée du fascisme. Que nous propose la liturgie en menu ?
Matthieu comme un peintre nous présente un tableau. On pourrait donner comme titre le jugement dernier. Il s’agit donc du jugement de la fin des temps. Dieu juge le monde. Une seule loi : la fraternité. Devant lui le monde est divisé en deux et selon le camp on est nommé béni ou maudit.
Avant la sentence, intéressons-nous au mot introductif de Matthieu : venez.
La première fois que nous rencontrons ce verbe c’est en Matthieu 5, 19 « VENEZ À MA SUITE ET JE VOUS FEREZ PÊCHEUR D’HOMME » pour l’appel des premiers disciples. Il s’agit donc de l’accomplissement de notre vocation : hériter de la gloire du Seigneur ou si vous voulez comme le disait le dimanche passé la parabole entrer dans la joie du maitre. Nous sommes donc pré-posés pour la gloire de Dieu, appelé à partager en plénitude sa joie où Dieu sera tout en tous selon Saint Paul. Voilà notre vocation. Pour la réaliser il faut aimer jusqu’au bout, aimer comme le père bref lui ressembler. Il s’identifie à chaque homme dans la situation concrète mais plus encore il lie son sort au sort des plus défavorisés. Ce que vous aurez fait à l’un de ces petits c’est à moi. Matthieu énumère une liste (liste de besoins premiers et vitaux) que nous pouvons allonger : j’étais en panne de joie ; j’en avais marre de la vie ; j’étais loin de Dieu ; je cherchais un sens à la vie etc. bref toutes les occasions pour être pleinement homme.
Les Bénis qui héritent du royaume sont ceux qui ont essayé de le voir dans les plus défavorisés de notre temps, ceux qui se laissent toucher par les attentes et les soifs de nos contemporains et Dieu seul sait combien nous en avons et combien notre société en a fabriqué. Ceux qui ont échoué sur les berges de notre société sans visage ; tous les pommés de la vie ; tous ceux pour qui vivre est un perpétuel combat ; ceux dont « donne-nous notre pain de ce jour » exprimé dans le Notre Père devient une réalité poignante ; ils n’ont ni nom ni visage ni dignité.
Les maudis sont ceux qui se sont recroquevillés sur eux-mêmes, ceux qui ont refusé de se laisser interpeller par l’autre. Leur loi c’est le moi et toujours le moi. Ayant refusé de vivre la solidarité humaine, ils ne pourront non plus partager la joie d’un rassemblement solidaire dans la maison du Père où toute larme sera effacée. Nous avons reçu en abondance pour partager avec nos frères humains. L’Église nous invite par le magistère en cette année à tourner notre regard vers les plus démunis. Ainsi serons-nous, nous aussi comptés au nombre des bénis qui hériteront de la joie du Père.
 

Date de publication: 2017-11-27 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

«POUR l'AMOUR DE MA PATRIE»
MESSAGE DES ÉVÊQUES DU TOGO NOVEMBRE 2018
MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 2ème DIMANCHE DE L'AVENT ANNEE C
« Préparez les chemins du Seigneur, aplanissez sa route. Tout ravin sera comblé, toute montagne sera abaissée, les passages tortueux seront redre

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2018 Diocèse de Kpalimé