DIOCESE DE KPALIME
Mgr ALOWONOU BENOÎT SOUHAITE À TOUS BONNE ANNEE 2018. THEME DE L ANNEE PASTORALE: "EGLISE DE KPALIME BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE ". Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : HOMELIE DE MGR BENOIT ALOWONOU EN LA SAINTE NUIT DE NOEL

« Je vous annonce une bonne nouvelle, une grande joie: Aujourd’hui, un Sauveur vous est né, c'est le Christ, le Seigneur. »
Frères et Sœurs,
Cette annonce faite par les anges aux bergers, nous la connaissons, nous l’avons toujours entendue, des générations d’hommes et de femmes l’ont entendue avant nous et l’entendrons après nous, car elle est annoncée toujours pour aujourd’hui : "Aujourd’hui, un Sauveur nous est né".
Il ne s'agit pas de n'importe quelle annonce, mais d'une annonce que les anges ont apportée de la part de Dieu, et ils l'ont qualifiée de « bonne ».
Ce n'est pas la première fois que les messagers de Dieu, les anges, annoncent aux hommes une nouvelle, mais c'est la première fois qu'ils ont qualifié de bonne, la nouvelle qu'ils apportent. Même à l'Annonciation, l'ange Gabriel n'a pas dit à la Vierge Marie qu'il lui apportait une bonne nouvelle. Il l'a saluée et lui a dit « tu as trouvé grâce auprès de Dieu ».
Une bonne nouvelle est toujours une cause de joie pour ceux qui l'écoutent. C'est pourquoi, les anges ont dit aux bergers que la nouvelle de cette nuit est un sujet de joie, non pas seulement pour eux, mais pour tout le peuple, pour le monde entier. En effet, cette grande joie dépasse de loin toutes les joies du monde, car elle demeure éternellement. Jésus lui-même dira que notre joie, cette joie, personne ne pourra nous l’enlever, car c’est Dieu qui nous la donne. Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle (Jean 3:16)
Aujourd’hui, l’annonce de cette joyeuse et bonne nouvelle, c’est nous qui l’avons entendue, c’est à nous qu’elle est adressée.
Ce qui nous rassemble cette nuit ici, n’est donc pas une simple évocation d’un événement passé. Si la naissance du Sauveur qui nous réjouit encore aujourd’hui, si elle est toujours une grande fête dans le monde entier, c’est parce que chaque Noël apporte quelque chose de nouveau. Elle est toujours une nouvelle naissance, car c’est aujourd’hui que Jésus veut venir dans nos familles, c’est aujourd’hui que Dieu désire faire de nos vies la crèche de son Fils bien-aimé.
Comme pour les bergers, l’Évangile que nous venons de proclamer nous rend présents l’événement que nous célébrons. Nous sommes en cette nuit, les bergers à qui Dieu envoie les messagers de la Bonne et joyeuse Nouvelle.
Frères et Sœurs,
Les bergers gardaient leurs troupeaux dans la nuit, lorsqu’ils ont entendu l’annonce, car la parole de Dieu est toujours la lumière dans les ténèbres, dans nos obscurités. Le récit que nous venons d’entendre dans l’Evangile, nous dit que la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur. Mais l’ange leur dit: Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie… ». Nous aussi, accueillons la lumière de Noël qui vient briller dans nos nuits, la nuit de toutes nos peurs.
Les bergers ont entendu l’annonce faite par les anges. Ils ne l’ont pas entendue et oubliée aussitôt. Ils se sont laissés saisir et se sont mis en route aussitôt vers l’étable où est déposé l’Enfant, laissant leurs troupeaux dans les champs. Pour nous aussi, la naissance du Sauveur est l’annonce d’une espérance vivante qui nous met en mouvement, comme pour les bergers. Comme les bergers, allons, nous aussi, jusqu’à la crèche le cœur libre et libéré de tout ce qui l’encombre pour adorer le Sauveur.
Frères et Sœurs,
Quelqu’un a dit que nous pouvons célébrer Noël avec joie et ferveur, mais si Jésus ne naît pas en nos cœurs et dans nos vies, il sera né en vain. Dans cette douce et sainte nuit de Noël, ouvrons au Sauveur la crèche de nos cœurs pour qu’il naisse en nous et demeure avec nous.
Frères et Sœurs,
Noël nous dit que nous ne sommes pas seuls face au mal, la souffrance, la violence, les maladies, les deuils. Celui qui nous a créés, nous engendre de nouveau, pour la vie éternelle en son Fils bien-aimé. Il est notre Emmanuel, le Dieu-avec-nous, pour être solidaire de nous tous et de chacun, dans son cheminement, dans ses joies et ses peines, jusque dans le passage ultime.
Prions pour la paix dans le monde, c’est au monde entier que le message de Noël est adressé. Prions pour ceux qui sont seuls, déplacés ou victimes de la violence. Demandons à l’Enfant de la crèche de garder en nous la joie de sa venue, au-delà des difficultés, au-delà de l’épreuve de la foi.
Le Sauveur du monde, le Fils bien-aimé du Père est venu parmi nous, comme un voyageur qui n’a pas trouvé de place dans les auberges et les maisons, pour nous dire que sa venue sur notre terre veut faire de nous les habitants du ciel.
«Oui, Aujourd’hui un Sauveur nous est né, un Enfant nous est donné, il est le Christ, le Seigneur ». Venez adorons le.
Joyeux Noël

 

Date de publication: 2017-12-25 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

« Il appela ceux qu'il voulait » (Marc 3, 12)
Les textes de cette 2e semaine nous parlent de l’appel de Dieu à l’homme. Nous retrouvons les récits de l’appel du jeune Samuel qui veillai

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2018 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg