DIOCESE DE KPALIME
THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : « NOUS AVONS VU SON ETOILE ET NOUS SOMMES VENUS NOUS PROSTERNER DEVANT LUI » (MT 2, 2)

« NOUS AVONS VU SON ETOILE ET NOUS SOMMES VENUS NOUS PROSTERNER DEVANT LUI » (MT 2, 2)
En cette solennité de l’Epiphanie (manifestation de l’Enfant - Dieu au monde), notre méditation portera sur cette affirmation des mages venus d’orient à sa recherche comme le souligne la péricope évangélique du jour : « Nous avons vu son étoile et nous sommes venus nous prosterner devant lui » (Mt 2, 2).
Les mages, ces savants ou astronomes venus d’Orient, représentent les religions étrangères à la religion juive. Donc, ils sont considérés comme des païens par les juifs. Mais c’est à eux que Dieu révèle la naissance de Jésus et non aux prêtres juifs ni aux chefs du peuple de Dieu. Cela nous montre que le salut est universel. Cette leçon vaut pour tous les temps : Jésus est le sauveur de tous les peuples et non seulement du peuple juif. Par conséquent, nous devons être conscients que la révélation de Dieu n’est pas limitée à ceux qui font partie de l’Eglise, mais à tout homme créé à son image et à sa ressemblance. Comment ne pas se souvenir ici des paroles du prophète Isaïe : « J’ai été trouvé par ceux qui ne me cherchaient pas, je me suis révélé à ceux qui ne me demandaient rien » (Is 65, 1). Cela ne constitue- t- elle pas un fondement pour le dialogue interreligieux ?
Ayant trouvé Jésus, les mages qui viennent de loin se prosternent devant lui. C’est une attitude d’adoration. A l’opposé, le roi Hérode qui est près de lui cherche à l’éliminer. Dans l’Eglise, des fois à travers la recherche du goût de grandeur, la jalousie et l’envie nous ressemblons à Hérode. Par contre, nous sommes édifiés par le témoignage de vie de certains non chrétiens. Nous sommes donc invités à avoir un esprit d’ouverture envers les autres religions dans un climat de dialogue et d’échange car elles peuvent être un moyen par lequel Dieu peut passer pour se manifester à nous. Imitons l’exemple de ces mages, en nous laissant guider par Jésus Christ, Lumière du monde qui vient dissiper nos ténèbres afin de nous montrer le chemin qui nous conduira vers Dieu le Père, grâce à l’action du Saint Esprit qui habite en nos cœurs.
Que notre vie chrétienne soit une épiphanie, afin que ceux qui ne croient pas encore au Christ, Lumière du monde qui vient nous sauver, soient attirés par Lui. Amen.

 

Date de publication: 2018-01-06 00:00:00 Version Imprimable