DIOCESE DE KPALIME
THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : HOMELIE DU 4EME DIMANCHE DE CAREME B / RP NYAVI DAVID

Bien-aimés du Seigneur, tout doucement, nous nous approchons de la fête de notre salut, la Pâques. A cet effet, les textes liturgiques de ce 4ème dimanche de carême, nous communiquent l'amour gratuit de Dieu et la collaboration humaine à sa propre rédemption qui nous sauvent. Ainsi donc, la conclusion du deuxième livre des chroniques nous fait mémoire des événements de la multiplication des infidélités de tout le peuple d'Israël et de ses chefs envers Dieu malgré la mission des messagers de Dieu. Les conséquences sont leur perte, la destruction du temple de Jérusalem et l'exil du peuple durant 70 ans. On dirait une purification divine.
Oui, frères et sœurs, toute réalisation sans Dieu conduit inévitablement à la perte, à la ruine et à l'esclavage sans précédent. Souvenons-nous de Jésus-Christ qui disait à ses disciples : sans moi, vous ne pouvez rien faire. Quelle grâce pour nous d'avoir un Dieu riche en miséricorde qui nous donne Jésus-Christ comme Sauveur et non juge!
Notre Dieu ne veut pas la mort du pécheur mais qu'il se convertisse et qu'il vive. Voilà cet appel que nous sommes invités à accueillir. Dieu est amour ; il n'a jamais cessé de nous aimer. Nous pouvons le remarquer par la suite de la première lecture quand ce Dieu qui a livré son peuple à cause de sa désobéissance, le ramène par son retournement à Dieu. Alors le temple sera restauré. Quoi qu'il en soit, nous ne pouvons pas être sauvés sans nos moindres efforts de prier, de partager et de jeûner (sacrifier nos péchés). Nous devons adhérer à la vie même du seul Sauveur Jésus Christ.
Comme tel, tout au long de ce Carême et tout au long de notre vie, nous sommes donc invités à lever les yeux vers la croix du Christ. Par sa mort et sa résurrection, le Christ Jésus nous fait passer vers la vraie Lumière. Avec lui, nous pourrons faire un pas de plus. Il nous invite à regarder le monde avec lui et comme lui. Par sa croix, il guérit nos blessures. Il est la Lumière plus forte que la nuit, l'amour plus fort que la mort. Avec courage, profitons de ces derniers jours du Carême pour ouvrir les yeux sur la Vérité et renaître à la Lumière de la vie en ne laissant pas notre charité se refroidir à causse des méchancetés humaines, mais en comptant plutôt sur la victoire du Christ sur le monde.

Date de publication: 2018-03-10 00:00:00 Version Imprimable