DIOCESE DE KPALIME
Monseigneur Alowonou nous invite à méditer l'évangile du dimanche pendant le temps de l'Avent. Le Royaume que nous attendons, est déjà au milieu de nous. Demandons au Seigneur la grâce de l'accueillir dans la méditation de sa parole. Elle nous invite à veiller dans la prière. «POUR L'AMOUR DE MA PATRIE » MESSAGE DES ÉVÊQUES DU TOGO TÉLÉCHARGEABLE SUR NOTRE SITE. THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA SESSION DE LA CET DU 12 au 16 NOVEMBRE 2018
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : HOMELIE DE MONSEIGNEUR BENOIT ALOWONOU A LA MESSE CHRISMALE DU MERCREDI 28 MARS 2018 EN LA CATHEDRALE SAINT ESPRIT DE KPALIME

Chers frères et sœurs,
Chaque année, et une seule fois dans l'année, l’Eglise nous rassemble pour célébrer le mystère de notre consécration commune dans le Christ, par le baptême. Elle nous rassemble aujourd’hui pour bénir les huiles, signe de la présence de l’Esprit Saint, Esprit de force, dans la marche du peuple de Dieu.
L’Eglise Mère et Éducatrice, invite ses fils, spécialement ses prêtres, à revenir à la source du sacerdoce, cette grâce incomparable qui a fait d’eux des ministres des sacrements, c'est-à-dire des intendants des grâces qui fortifient et qui sanctifient les hommes y compris le prêtre lui-même. La messe chrismale qui nous réunit est pour le prêtre, en particulier, un arrêt spirituel pour méditer et célébrer son identité, un arrêt pour rendre grâce pour le don du sacerdoce, don de Dieu pour son peuple saint.

La messe chrismale rassemble l’Eglise diocésaine dans ses différentes composantes autour de l’Evêque pour demander au Seigneur de faire descendre sa grâce sur les huiles qui seront déposées dans les mains des ministres sacrés pour sanctifier les enfants de Dieu et les objets qui serviront dans la liturgie de l’Eglise.
L’Eglise, le peuple de baptisés, est le lieu où se vit une diversité et une complémentarité de vocations: enfants, jeunes, laïcs engagés dans les chorales, les Associations, les religieux, les diacres, les prêtres, l’évêque. La célébration de la messe chrismale et spécialement la consécration du Saint Chrême nous rappelle cette diversité qui se vit dans la communion au Christ et autour de l’évêque.

Ce matin, nous penserons et nous prierons pour tous ceux qui seront marqués des huiles que nous allons bénir et dont les ministres sacrés se serviront tout au long de l’année. Nous prierons pour les petits-enfants et les adultes qui vont recevoir l'onction dans le baptême, nous allons prier pour les jeunes et les adultes qui seront confirmés dans les différentes paroisses de notre diocèse, nous allons porter dans nos prières les malades qui vont recevoir le sacrement de l’onction créé par le Christ pour leur guérison spirituelle et corporelle. Nous allons penser aux diacres qui seront appelés à l’ordre sacré du presbytéral.

Nous allons, d’une manière toute particulière, prier pour les prêtres que l’Eglise invite aujourd’hui à revivre ce grand jour, où par l’imposition des mains de l’Evêque, Dieu a fait d’eux les instruments vivants de sa miséricorde.

Frères et Sœurs en Christ,

En invitant tous les prêtres à retourner à la source du sacrement qui a fait d’eux des consacrés du Seigneur, et à renouveler leurs promesses sacerdotales à la messe chrismale, l’Eglise rappelle que le sacerdoce des prêtres est l'actualisation de l’unique sacerdoce du Christ. A travers la personne du prêtre, le Seigneur accomplit encore les mystères de son amour comme l’avait proclamé le Christ lui-même : « Cette parole de l’Ecriture, que vous venez d’entendre c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit» C’est ici et maintenant !.

Aujourd’hui, comme à Nazareth, l’Esprit Saint nous envoie porter la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il nous envoie pour guérir ceux qui ont le cœur brisé et proclamer la liberté aux prisonniers. Le concile Vatican II a défini l’Eglise comme servante de l’humanité. A l’image du Christ serviteur, elle est servante des pauvres à travers le prêtre configuré au Christ qui s’est fait pauvre pour nous enrichir. Le renouvellement des engagements sacerdotaux est ainsi le renouvellement personnel et public de l'engagement du prêtre à servir Dieu pour le salut des âmes et à travailler pour que son règne arrive.

Chers Pères, Prêtres de Jésus Christ,

Le prêtre est une déclaration d’amour de Dieu aux hommes, une déclaration d’amour du Christ pour son l’Eglise.

C’est à travers la mission du prêtre que le peuple de Dieu est nourrit du sacrement de l’amour et de la parole de l’amour de Dieu. C’est à travers la mission du prêtre que le peuple de Dieu est nourri par Dieu et nourri du Corps de Dieu.

Le prêtre ne peut jamais connaître réellement ce qu’il est dans la main de Dieu, s’il se regarde à travers son propre miroir. Mais le prêtre se rend compte de ce qu’il est réellement, lorsqu’il se voit dans le regard de Jésus Christ au nom de qui il agit, prêche et célèbre la liturgie de l’Eglise. C’est dans le Christ, par le Christ et avec le Christ, que le prêtre est ce qu’il est. C’est par le Christ et avec le Christ que le prêtre bénit et pardonne dans le sacrement de la réconciliation. Le Seigneur nous a confié le service de nos frères en nous assurant de son amitié et de sa force : « Vous êtes mes amis, car ce que j’ai reçu du Père, je vous l’ai fait connaitre. Demeurez dans mon amour. Sans moi vous ne pouvez rien faire. »


Chers Pères,
Tout à l'heure, vous allez renouveler votre engagement à suivre le Christ et à être des collaborateurs de l'évêque, pour travailler avec lui dans la vigne, sa vigne qui est à Kpalimé. C’est Jésus Christ, le Prêtre par excellence qui nous le demande. Ce renouvellement, nous le faisons une seule fois dans l’année, mais en réalité c'est chaque jour de notre vie sacerdotale que nous renouvelons notre engagement de fidélité au Christ et à l’Eglise. Ce qui est important ce n'est pas seulement le renouvellement de l'engagement sacerdotal mais l'accomplissement et le vécu quotidien de l'engagement, le souci constant de demeurer des consacrés qui agissent en communion avec Jésus Christ.

Le renouvellement répété, voire quotidien de notre engagement sacerdotal est une source de grâces et de bénédiction; c’est un canal de grâce pour le prêtre et pour sa mission.

Dans notre engagement, nous demandons aussi au Seigneur la grâce de prier avec constance la liturgie des heures pour le peuple qui nous est confié, afin que toute notre vie au service du peuple de Dieu soit tournée vers le Seigneur pour y puiser sa grâce. A propos de la prière des heures, saint-Augustin disait que quand nous prions et nous supplions le Seigneur tous les jours, nous ne disons pas à Dieu ce qu’il ignorait mais nous lui demandons d’élargir notre cœur à recevoir ce que sa bonté veut bien nous donner.

Le Pape Benoît XVI disait que si intérieurement nous sommes un avec Celui qui nous a appelés comme ses messagers, et si nous vivons selon son appel, alors notre prédication sera crédible.

Le prêtre c’est quelque chose de grand, disait Saint Jean Marie Vianney. Il devient encore plus grand quand il s’abandonne en toute chose au souverain Prêtre le Christ, lui qui n’a pas revendiqué son rang qui l’égalait à Dieu, mais s’est abaissé par obéissance au Père. Pour nous, prêtres de Jésus-Christ, le témoignage de notre communion au Christ réside pareillement dans notre unité autour de l’évêque. En effet, le ministère pastoral demande, aujourd'hui plus que jamais, la coopération des prêtres et leur union à l’évêque. Une des clés du dynamisme et du témoignage de l’Eglise réside selon le Pape Benoît XVI, dans ce qu’il a appelé « la radicalité de l’obéissance du prêtre». Le zèle pour les âmes doit passer par l’obéissance à l’engagement sacerdotal que nous renouvelons aujourd’hui car, dit-il, nous n’annonçons pas des théories et des opinions privées, mais la foi de l’Église dont nous sommes des fils-prêtres et serviteurs. »
-Le prêtre n’est pas au service d’une théorie, il est au service de la Parole de Dieu.
-Le prêtre n'est pas un donneur de leçons qui viennent de lui, mais un donneur de Dieu, il est un messager de la sagesse de Dieu qui réside dans la parole de Dieu.

Chers Pères,

C’est dans le sein de la Vierge Marie que l’Esprit Saint a fait la ‘‘grande onction sacerdotale’’ de Jésus. C’était le jour où elle a dit son grand oui à Dieu. A partir de ce jour-là, jour de l’Annonciation, dit le Pape François, la Vierge Mère et devenue missionnaire du Verbe qui s’est fait chair en elle. Elle a chanté le Magnificat, elle a rempli d’un saint silence le cœur de Joseph, son époux, et a fait tressaillir de joie Jean dans le sein de sa mère Elisabeth.

Que la Vierge Marie, Mère du souverain et de tous les prêtres, notre Mère prie pour nous, afin que le oui que nous allons renouveler en ce début du Triduum pascal, nous donne la force et la grâce dont nous avons besoin, pour conduire le peuple dans l’unité et dans un total abandon à la miséricorde de Dieu.

Je me tourne à présent vers vous, chers frères et Sœurs choisis par vos curés ou administrateurs et approuvés par vos paroisses respectives, pour le service de Corps et du Sang du Christ.
Vous êtes au nombre de 21. Le document sur les questions concernant la collaboration des fidèles laïcs au ministère des prêtres, dit dans son introduction que « dans le mystère de l'Eglise, tous les membres du Corps mystique sont appelés à participer activement à la mission et à la construction du Peuple de Dieu, dans une communion organique des divers ministères et charismes. Tous les fidèles sont appelés à édifier l'Eglise, en collaborant avec les prêtres »

Vous allez prendre part à une partie importante de cette mission de collaboration. Votre vie de chrétien catholique et votre amour pour l’Eucharistie sont des raisons, parmi d’autres, qui ont attiré sur vous ce noble choix. On ne choisit pas les ministres de la communion sans aucun critère. Les Fidei Custode « seront choisis avec soin et préparés à accomplir correctement et dignement leur service à la communauté. » Ils mériteront l'estime et le respect de la paroisse, par leur vie de foi, leur amour pour le Corps du Christ et pour les malades (Guide pour les ministres auxiliaires pour la communion).

Je vous félicite pour votre témoignage et vous remercie d’avoir dit oui pour ce service liturgique.
L’eucharistie est un don, on ne le prend pas soi-même. C'est Jésus qui a présenté le pain et le vin aux siens. C'est lui qui les leur a donnés. C’est une partie de cette mission que Jésus a confiée aux prêtres et à son Église, que je vous confie aujourd’hui. Accomplissez cette mission avec abnégation et amour, avec le seul souci d’apporter le Christ à vos frères et sœurs, ceux et celles que le Seigneur veut nourrir du pain de vie.

Frères et Sœurs en Christ,

Au cours de cette Eucharistie, prions pour notre communauté diocésaine afin qu’elle soit un modèle de vie fraternelle. Priez pour moi et priez pour vos prêtres, afin que nous soyons rendus dignes de l’appel et de l’amitié du Christ, le souverain Prêtre.
Prions pour les vocations au service de l’Eglise, dans les différents chemins de consécration particulière. Que la Vierge Marie, Mère de l’Eglise, Notre Dame de la Confiance, intercède pour chacune de nos communautés, ordres, congrégations et associations, afin que, « rendues fécondes par l’Esprit Saint, elles soient source de vocations authentiques au service du peuple saint de Dieu ». Amen.

 

Date de publication: 2018-03-28 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

«POUR l'AMOUR DE MA PATRIE»
MESSAGE DES ÉVÊQUES DU TOGO NOVEMBRE 2018
MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 2ème DIMANCHE DE L'AVENT ANNEE C
« Préparez les chemins du Seigneur, aplanissez sa route. Tout ravin sera comblé, toute montagne sera abaissée, les passages tortueux seront redre

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2018 Diocèse de Kpalimé