DIOCESE DE KPALIME
Les ordinations diaconale et presbytérale du diocèse auront lieu le 13 Octobre à Kpalimé et le 20 octobre Notsé Prions pour les futurs ordinands. THEME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : LES ENGAGEMENTS EUCHARISTIQUES / RP ABOTSI RODRIGUE

LES ENGAGEMENTS EUCHARISTIQUES / RP ABOTSI RODRIGUE
Le Père Rodrigue ABOTSI, conscient de la richesse inouïe que constitue l’Eucharistie, nous propose une série trois réflexions sur les engagements eucharistiques. Ce sacrement qui ne finit jamais de livrer ses secrets. Cette réflexion sera faite en trois (03) étapes. Nous publions ici, la deuxième partie.

La participation active
La célébration de l'Eucharistie et des autres rites de l'Eglise ne peut pas équivaloir à une simple présence, qui plus est passive, mais elle doit être considérée comme un véritable exercice de la foi et de la dignité baptismale. Pour parvenir à un, tel exercice il faut « promouvoir l’implication des fidèles dans les modes de participation que suggère et recommande la liturgie ». On favorisera donc les acclamations du peuple, les réponses, le chant des psaumes, les antiennes, les cantiques et aussi les actions ou gestes et attitudes corporelles. Au reste nous dirons qu'une célébration consciente et active est celle (dans laquelle, chacun, ministre ou fidèle, en s'acquittant de sa fonction, fera seulement et totalement ce qui lui revient en vertu de la nature de la chose et des offres liturgiques). Toutefois on doit éviter de tomber dans l'activisme d'où la nécessité des moments de silence.

Le silence Sacrée
Parmi ses divers moments et signe la liturgie eucharistique ne peut négliger celui du silence. Dans une société qui vit de manière toujours plus frénétique, souvent étourdie par le bruit, redécouvrir la valeur du silence est vital. Nous en avons besoin « pour accueillir dans nos cœurs la pleine résonance de la voix de l'Esprit Saint et pour unir plus étroitement la prière personnelle à la parole de Dieu et à la voix publique de l'Eglise. » A ces engagements il faut ajouter le sens de la communion, qui s'expriment dans la prière universelle où la communauté doit faire monter sa prière mais bien plus doit s'ouvrir aux dimensions de l'Eglise entière, l’engagement pour une célébration joyeuse, signe d'un peuple en fête célébrant la résurrection, la participation à l’offrande de l’offertoire le tout dans l’action de grâce. Ainsi vécue, l'eucharistie doit amener la communauté à vivre son existence quotidienne au nom du Christ et faire de la vie profane un sacrifice spirituel.

LES ENGAGEMENTS POST-EUCHARISTIQUES
La célébration eucharistique est un point de passage décisif de l'identification et de la structuration de l'existence de la communauté comme existence chrétienne. Elle doit conduire à vivre ce qu'il conviendrait d'appeler « une éthique eucharistique. »

L'action de grâce, Vie et annonce de la Parole de Dieu
L'action de grâce est l'élément fondamental et existentiel de la messe. La signification même du mot « eucharistie »: action de Grâce est porteuse de tout le sens du projet eucharistique. En Jésus dans son sacrifice, dans son oui inconditionnel à la volonté du père, il y a le « oui », le « merci » et l' « amen » de l'humanité entière. Incarnée cette vérité dans la vie quotidienne dans les milieux de travail et de vie signifie, entre autre chose, témoigner que la réalité humaine ne se justifie pas sans la référence au Créateur. A cet effet la communauté chrétienne doit puiser dans l'eucharistie la force de témoigner de la présence de Dieu dans le monde ! N'avoir pas peur de parler de Dieu et de porter la tête haute les signes de la foi. En Romains 15,16 l'apôtre établi comme une relation entre le sacrifice et l'annonce évangélisatrice. Durweli le signifie mieux encore quand il dit : « l’Eucharistie en sa célébration est sommet d'évangélisation. »

A suivre...

Date de publication: 2018-04-11 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 28ème SEMAINE DU TEMPS ORDINAIRE / ANNEE B
Bien aimé du Seigneur,
La rencontre entre Jésus et le jeune homme riche en quête du bon moyen pour accéder au Roya

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2018 Diocèse de Kpalimé
Design by Fr. Albert Komlan Gblokpor