cse Diocese de Kpalime
DIOCESE DE KPALIME
Bonne fête de Pentecôte à tous * Cliquez ici pour lire les nouvelles DIRECTIVES DIOCÉSAINES pour prévenir et lutter contre le coronavirus: * Mesures de la CET pour prévenir et lutter contre le coronavirus:(1) Suspension des célébrations eucharistiques jusqu'à nouvel ordre; (2) Célébration des sacrements suspendus à l'exception du sacrement de la réconciliation avec restriction.(3) Les exercices de piété et les rassemblements suspendus. (4) Les séminaires, écoles et l'UCAO-UUT fermés jusqu'à nouvel ordre. * Fructueux et saint temps de Carême à toutes et à tous *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LE CAREME 2020
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2019-2020 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2019-2020
ANNUAIRE DIOCESAIN 2019-2020
Actualités : MÉDITATION EN LA FÊTE DU SAINT SACREMENT

FÊTE DU SAINT SACREMENT

Bien-aimés du seigneur,
Après la solennité de la Sainte Trinité, nous célébrons aujourd’hui le Très Saint Sacrement. Notre méditation portera sur la force du sacrifice du Christ. En effet, dans la deuxième lecture de ce dimanche, l’auteur de la lettre Hébreux affirme : « s’il est vrai qu’une simple aspersion avec du sang d’animal, ou avec de l’eau sacrée, rendait à ceux qui s’étaient souillés une pureté extérieure, pour qu’ils puissent célébrer le culte, le sang du Christ, lui, fait bien d’avantage » (He 9, 13-14).
Nous savons que pour faire un sacrifice, il faut que les éléments suivants soient réunis : le sacrificateur, l’autel et la victime. Cependant, au sujet du sacrifice de Jésus Christ, Il est à la fois l’Autel, le Prêtre et la Victime (cf. 5ème préface de pâques) car Il a répandu, « non pas le sang des animaux, mais son propre sang » (He 9, 12). A cause de la qualité de la victime, c’est-à-dire du Corps livré et du Sang répandu provenant de sa nature divine et humaine, le Christ offre un sacrifice d’une efficacité infinie mettant ainsi fin aux sacrifices de l’ancienne alliance. Frères et sœurs en Christ, sommes- nous conscients de cela ? Ne sommes-nous pas tentés des fois de recourir à d’autres sacrifices autre que l’Eucharistie dans certaines situations désespérées de notre vie ?
En cette solennité du Très Saint sacrement soyons convaincus que : « dans l’Eucharistie, le Christ donne ce corps qu’Il a livré pour nous sur la Croix, le Sang même qu’Il a répandu pour une multitude en rémission des péchés » (CEC 1365). Ainsi, par son Corps et par son sang, le Christ demeure en nous et nous communique sa divinité qui est le gage pour la vie éternelle. C’est un grand mystère qui appelle de notre part reconnaissance, émerveillement et adoration.
Fais que nous possédions, Seigneur Jésus, la jouissance éternelle de ta divinité, car nous en avons ici-bas l’avant-goût lorsque nous recevons ton Corps et ton Sang. Amen. (Prière après communion de ce dimanche).

 

Date de publication: 2018-06-02 00:00:00 Version Imprimable