DIOCESE DE KPALIME
Les ordinations diaconale et presbytérale du diocèse auront lieu le 13 Octobre à Kpalimé et le 20 octobre Notsé Prions pour les futurs ordinands. THEME DE L ANNEE PASTORALE: "EGLISE DE KPALIME BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : HOMELIE DU 14EME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE ANNEE B / RP GAKPE AUGUSTIN

Bien chers frères et sœurs,
En ce quatorzième dimanche du Temps Ordinaire Année B, la Parole de Dieu nous apprend que la vocation du messager de Dieu, n’est pas exemptée des difficultés et des risques, bien qu’ayant une origine divine. Cela peut venir soit du côté du prophète lui-même, soit du côté de ses interlocuteurs. Mais toutes ces difficultés trouvent leur dénouement heureux dans la grâce de Dieu.
En effet, dans la première lecture, Ezéchiel est envoyé à un peuple incrédule, à la nuque raide qui s’est rebellé contre Dieu comme ses ancêtres l’avaient fait avant lui. Ainsi les paroles du prophète tomberont dans des oreilles de sourds. Son message sera controversé et rejeté.
Saint Paul dans la deuxième lecture, engage une controverse violente avec la communauté de Corinthe. Alors même qu’il en est le fondateur. L’apôtre a été rejeté par ceux qu’il avait convertis. Jésus.
Pour sa part l’évangile se place dans la continuité des prophètes rejetés des hommes et soutenus par Dieu. Après une série de miracles qui ne devrait plus laisser de doute aux interlocuteurs de Jésus quant à son identité et à l’origine divine de son pouvoir ; Jésus de retour dans sa patrie se heurte au manque de foi des siens.
Un tel rejet et un tel refus de reconnaître Jésus entravaient l’efficacité de la puissance divine d’où l’impossibilité pour ce dernier d’accomplir des miracles en ce lieu. Cela étant, l’obstination des nazaréens n’empêcha pas l’œuvre de Dieu de se poursuivre dans le monde. Bien au contraire, Jésus continua sa mission dans les villages des environs dont les habitants étaient probablement plus réceptifs à la Parole de Dieu que ses compatriotes.
En cela, les textes liturgiques d’aujourd’hui nous donnent des leçons importantes concernant la faiblesse et l’adversité dans la vie du chrétien. Certes l’histoire du prophète Ezéchiel souligne qu’une mission reçue de Dieu doit être réalisée dans toutes circonstances et en dépit du rejet qu’elle peut susciter. Mais pourquoi Dieu laisse-t-il son messager souffrir de la part de ceux vers qui il l’envoie ? De toute façon, les disciples sont avertis : « Vous, soyez sur vos gardes ; on vous livrera aux tribunaux et aux synagogues ; on vous frappera, on vous traduira devant des gouverneurs et des rois à cause de moi ; ce sera pour eux un témoignage » (Mc 13,9). Et en tout cela, « Celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé »(Mc 13,13). Delà nous voyons que servir Dieu, demande beaucoup de courage et détermination. Par conséquent, le prophète ou le chrétien doit prendre conscience qu’être messager de Dieu expose souvent à des risques sérieux. Le prophète est avant tout un homme de vérité, un homme qui met chacun devant ses responsabilités en dénonçant le mensonge, en proclamant le message reçu dans la fidélité, sans craindre de secouer les consciences. Il ne mendie pas les faveurs des autorités et des puissants. Il est un homme qui sait reconnaître et encourager le bien, mais aussi condamner le mal quand il le faut.
Par ailleurs, la situation de Saint Paul dans la deuxième lecture, nous enseigne que la faiblesse et les limites personnelles n’entravent pas forcement la mission reçue en réduisant son efficience. Au contraire, ces obstacles peuvent devenir des atouts en ce que la faiblesse de l’apôtre l’accule à se confier en Dieu, en sa force et en sa guidance. Car la foi peut être fortifiée quand l’adversité et la faiblesse amènent à se rapprocher de Dieu.
Ainsi, Paul a accepté sa faiblesse comme la preuve que la puissance de Dieu agissait à travers sa personne. Et que cette faiblesse est devenue la source de sa force comme ses souffrances sont devenues un signe de son union avec le Christ. C’est ce qui l’amena à affirmer : « c’est donc très volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses… »
Après tout, le même paradoxe était à l’œuvre dans la mort de Jésus. La croix, l’instrument de l’humiliation, de la défaite et de la mort, a été transformée par la puissance de Dieu en un instrument de triomphe.
En tant chrétien, nous avons besoin de nous connaître nous-mêmes car c’est ce qui nous aidera à comprendre que nous sommes appelés à être les instruments dont Dieu se sert pour atteindre son peuple. Et donc, il nous revient d’accepter son invitation à être prophète au milieu de rebelles et d’incrédules, et de témoigner de notre foi sans chercher à cacher ou à accommoder ce que nous avons reçus.
Que l’Eucharistie de ce jour nous y aide en nous obtenant des grâces nécessaires. Amen !

 

Date de publication: 2018-07-07 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 21ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE ANNEE B
La vérité vous rendra libre
Au cours de son enseignement sur le pain de la vie, Jésus décide de faire abstraction des paraboles et de révéler a

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2018 Diocèse de Kpalimé
Design by Fr. Albert Komlan Gblokpor