DIOCESE DE KPALIME
Monseigneur Alowonou nous invite à méditer l'évangile du dimanche pendant le temps de l'Avent. Le Royaume que nous attendons, est déjà au milieu de nous. Demandons au Seigneur la grâce de l'accueillir dans la méditation de sa parole. Elle nous invite à veiller dans la prière. «POUR L'AMOUR DE MA PATRIE » MESSAGE DES ÉVÊQUES DU TOGO TÉLÉCHARGEABLE SUR NOTRE SITE. THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA SESSION DE LA CET DU 12 au 16 NOVEMBRE 2018
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : MEDITATION DU 16EME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE / ANNEE B

MEDITATION DU 16EME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE / ANNEE B
Bien chers frères et sœurs en Christ,
Dimanche dernier, l’évangile nous faisait méditer l’envoi en mission des douze Apôtres par Jésus. Ils avaient reçu de leur Maître des consignes très strictes sur leur manière d’être et de vivre en vue de la crédibilité du message évangélique dont ils sont les hérauts : ils ne doivent rien préférer à leur Maître et à la mission.
En effet, la proclamation de la Parole de Dieu, Parole de vérité, de justice et de paix, a besoin essentiellement de deux choses :
Se mettre à l’école de Jésus pour se ressourcer et pour apprendre de son cœur pastoral et compatissant d’amour pour tout homme et tout l’homme.
Toujours tenir compte des nécessités ou des besoins du peuple vers lequel l’on est envoyé pour savoir déterminer les stratégies pastorales appropriées.
Voilà le message que la première lecture et l’évangile de ce dimanche nous donne.
Chers frères et sœurs,
Aujourd’hui plus que jamais, l’humanité ne sait plus ce qui est juste et ce qui ne l’est pas, qu’est-ce qu’on doit faire et ne pas faire, qu’est-ce qui est permis et au contraire ce qui est interdit à l’homme. Beaucoup d’hommes et de femmes de notre temps vivent et errent dans toutes les directions comme des brebis sans berger. Ils ont plus que jamais besoin de référence, ils recherchent avidement dans leur vie, et parfois sans le savoir, la présence réconfortante de Jésus. C’est seul Jésus le seul vrai Berger, le Bon Pasteur, qui peut être leur boussole.
En tant que baptisés (Prêtres, Consacrés ou Laïcs), chacun dans son état de vie, nous avons reçu la charge d’accompagner et d’orienter les hommes vers le Christ. Le baptême nous fait un peuple de Rois, de Prophètes et de Prêtres. Le roi a pour mission de veiller à la sécurité et à la prospérité de son peuple, il veille à le protéger de tous dangers. Nous sommes chargés de mener en nous et autour de nous un combat résolu contre toute idolâtrie en abandonnant, non seulement les faux dieux qui sont dans nos vies, mais surtout en renonçant à tout ce qui entrave notre liberté de croire et de vivre dans la foi.
Si nous sommes prêtres ou consacrés, il nous est bon de nous demander comment nous nous comportons avec ceux dont nous avons la charge : quelle place faisons-nous, quelle considération donnons-nous au plus petits dans nos églises ? Aux marginalisés, aux veuves et aux orphelins ?
Si nous sommes laïcs, nous sommes également interpelés : Qui sont les brebis sans berger autour de nous ? Parents âgés, adolescents en crise, amis ou connaissances en difficultés, inconnus sans repère placés sur nos routes etc.… Sommes-nous pour chacun d’eux des bergers qui soignent et qui guident ou des bergers insensibles et indifférents, aux yeux fermés, aux oreilles bouchées et au cœur dur ?
Pour être des bergers selon le cœur de Jésus, nous devons être à son école et soigner notre relation avec lui. Comme d’habitude, le regard de Jésus pénètre de l’intérieur des âmes. Il ne regarde pas seulement le visage, c’est directement avec son cœur qu’il évalue les nécessités de chacun personnellement. La mission d’amour à laquelle le Christ nous associe nous engage donc dans la prise en charge intégrale de celui ou de celle vers qui nous sommes envoyés. Puisse le Saint Esprit nous aider à y parvenir. Amen.

P. Pierre AKPAGUELI
 

Date de publication: 2018-07-21 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

«POUR l'AMOUR DE MA PATRIE»
MESSAGE DES ÉVÊQUES DU TOGO NOVEMBRE 2018
MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 2ème DIMANCHE DE L'AVENT ANNEE C
« Préparez les chemins du Seigneur, aplanissez sa route. Tout ravin sera comblé, toute montagne sera abaissée, les passages tortueux seront redre

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2018 Diocèse de Kpalimé