DIOCESE DE KPALIME
SAMEDI 17 NOVEMBRE 2018: PÈLERINAGE MARIAL À KPIMÉ THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : HOMÉLIE PRONONCÉE PAR MGR BENOIT ALOWONOU A L’OCCASION DE L’ORDINATION DIACONALE ET PRESBYTÉRALE A KPALIME LE 13 OCTOBRE 2018

Chers Diacres et Acolytes,
Le Christ vous fait entrer ce jour, selon vos degrés, dans le mystère de cet ordre magnifique. Gardez toujours en mémoire cette parole que l’Eglise adresse à tout homme et spécialement à ceux qui reçoivent un ordre sacré « tu as du prix aux yeux de Dieu et il t’aime ». Oui chers abbés, Dieu dit à chacun de vous: « Tu as du prix à mes yeux. Je t’aime, laisse toi aimer ».
Oui, vous avez du prix aux yeux du Seigneur qui vous ordonne et qui vous envoie. Vous avez du prix aux yeux de l’Eglise dans laquelle vous êtes envoyés. Tout à l’heure, à la sortie de cette messe d’ordination, vous allez faire l’expérience de cette valeur que vous avez aux yeux de l’Eglise et dans l’Eglise.

En effet à la sortie de cette célébration, vos parents, vos amis, ceux qui sont venus à cette célébration, ne vous verront plus comme ils vous voyaient. Vous ne seriez plus ce que vous étiez pour eux. Vous serez ce que vous êtes devenus par le Christ par le rite sacramentel de l’imposition des mains. Ceux qui sont marqués d’un caractère sacramentel et ineffaçable. Vous serez des ministres humains au service du divin. Vous serez des personnes consacrés, c’est à dire mis à part pour Dieu. Des hommes capables de faire descendre le Christ Jésus sur l’autel, capables de pardonner aux hommes leurs péchés au nom de la sainte Trinité.
Par ce ministère d’amour vous devenez des collaborateurs du Christ dans le monde. Mais vous ne pouvez pas être de bons et de vrais collaborateurs du Christ dans l’Eglise si vous n’êtes pas de vrais et de bons collaborateurs de votre Évêque et du collège des successeurs des Apôtres. C’est pourquoi dans la grande prière de la consécration à toutes les messes d’ordination du prêtre, l’évêque s’adresse à Dieu le Père, en lui demandant de se rappeler ce que son Fils a fait dans le passé et d’ouvrir sur le présent la grâce qui fait entrer ses serviteurs dans l’ordre des prêtres. L’évêque demande au Père de répandre sur eux l’Esprit de sainteté afin qu’ils secondent l’ordre épiscopal.


Chers futurs prêtres,

Le rite sacramentel ou le sacrement de l’ordre que vous recevez aujourd’hui a une efficacité automatique c’est-à-dire que sa réception ne dépend pas de vous. Le concile de Trente au 16e siècle, dit que si les conditions sont remplies, le sacrement agit par lui-même dès qu’il est administré. Il ne dépend donc pas, pour sa validité, de la foi du sujet qui le reçoit, ni de quelque mérite de celui qui le célèbre. Le concile dit que les sacrements agissent ex opere operato. L’efficacité du sacrement vient du fait qu’il est une œuvre du Christ. Ce n’est pas vous qui allez faire le pas aujourd’hui pour entrer dans l’ordre du prêtre mais c’est Jésus qui vous soulève et vous dépose dans cet ordre. Le catéchisme de l’Eglise Universelle ajoute que tous les sacrements confèrent la grâce sanctifiante à ceux qui n’y mettent pas d’obstacles.
Ces deux réalités, celle du Concile de Trente qui demande que les conditions soient remplies et celle du catéchisme de l’Eglise Universelle, qui dit que tout obstacle doit être enlevé avant d’ordonner un prêtre ou un diacre, rejoignent le conseil évangélique que l’Apôtre Paul donne à son fils Timothée «N'impose les mains à personne avec précipitation, et ne participe pas aux péchés d'autrui; toi-même, conserve-toi pur. » 1Tim 5, 22
Chers amis, mes Frères et Sœurs en Christ, l’Eglise n’est jamais trop pressée pour imposer les mains à ses enfants que Dieu appelle au sacerdoce ministériel, et Dieu n’est jamais en retard sur le jour de la réalisation de son projet d’amour. Nous le disons bien en Éwé Mawu bé gamé la yé nyé gamé ou bien: afo mé ku na améssi toté kpo Mawu o.
Une des qualités du chrétien, et plus encore du prêtre c’est la patience, la sainte patience qui fait attendre la volonté et le temps de Dieu. Il est impossible que Dieu soit en retard. Car pour vous aujourd’hui, comme pour tous les hommes, Dieu fait toute chose belle en son temps. (Ecclésiaste 3,11)

Chers Frères et Sœurs en Christ,
Chers Auditeurs et auditrices de Radio Maria, l’amour du Seigneur a voulu que nous soyons des témoins oculaires et auditifs de ce jour de grâce comme ce fut le cas pour beaucoup d’entre nous, il y a 24 ans, presque jour pour jour, à l’occasion de l’ordination du premier évêque de Kpalimé, le 15 octobre 1994. En ce temps qui conduit nos pas à la célébration de notre jubilé, demandons au Seigneur la grâce de la patience des enfants de Dieu et la grâce de l’espérance chrétienne. Confions à Jésus le Prêtre souverain, ces nouveaux prêtres et diacres. Que dans leur mission pastorale, ils mettent leur confiance dans l’amour de Celui qui les a appelés selon son cœur. Qu’ils soient des prêtres que le Christ désire pour son Eglise, pour la gloire de Dieu et le salut du monde, aujourd’hui.

Amen.

 

Date de publication: 2018-10-15 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 32ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE / ANNEE B
Faire confiance en la Parole du Seigneur
Aujourd’hui, faire confiance en quelqu’un c’est difficile car beaucoup ne respec

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2018 Diocèse de Kpalimé
Design by Fr. Albert Komlan Gblokpor