DIOCESE DE KPALIME
THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : MEDITATION DU 34ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE ANNEE B / SOLENNITE DU CHRIST-ROI

MEDITATION DU 34ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE ANNEE B / SOLENNITE DU CHRIST-ROI 
Chers lecteurs et lectrices
Cette semaine, 34ème du Temps Ordinaire Année B, marque la fin de l’Année Liturgique B. Et en ce dimanche, nous célébrons la solennité du Christ-Roi de l’Univers. En effet, pourquoi l’Eglise place cette solennité sur le dernier dimanche de l’Année Liturgique ?
Simplement parce qu’à la fin des Temps, non seulement tout sera remis dans les mains du Christ qui apparaîtra dans toute sa gloire mais aussi comme le disait le pape Pie XI dans la lettre encyclique Quas primas qui institua la célébration de la solennité du Christ-Roi (11 décembre 1925), «il clôt le cycle de l’année liturgique ; de la sorte que, les mystères de la vie de Jésus-Christ commémorés au cours de l’année trouveront dans la solennité du Christ-Roi comme leur achèvement et leur couronnement ». Mais particulièrement ce dimanche, nous allons réfléchir sur la royauté et son corollaire le pouvoir.
« Ma royauté n’est pas de ce monde ; si ma royauté était de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient  battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs ».
Oui, un Roi supplicié, jugé que l’Eglise nous présente aujourd’hui. Dans le monde aujourd’hui, les puissants font sentir leur pouvoir mais rappelons-nous que Jésus nous avait déjà dit : « pour vous qu’il ne soit pas ainsi » (Mt 20, 25-26). Dans cette dynamique, Jésus montre que la royauté, la puissance et le pouvoir doivent être au service. C’est donc une Royauté-Service et un pouvoir-service que l’Eglise voudrait nous donner en modèle à travers la vie de Jésus. Il n’a pas usé de son pouvoir divin pour opprimer les gens. Dans son dialogue avec Pilate, Il ne s’autoproclame pas Roi : « C’est toi-même qui le dis que je suis roi ». Quelle dose d’humilité et d’effacement ? La vie de Jésus surtout son dernier dialogue avec Pilate doit instruire bon nombre de personnes qui ont à charge la gestion du groupe et des personnes. Quel président aimerait être contrarié aujourd’hui ?
Frères et sœurs, 
Le modèle de royauté que nous propose Jésus est basé sur la vérité. Une denrée qui a disparu de la vie de bon nombre de gens et de gouvernants. Plusieurs érigent le mensonge comme mode de gouvernement. « Je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. »
Le monde serait en paix, chacun serait en paix avec son prochain si nous nous appliquons ces recettes simples de Jésus : aimer la justice et la vérité et s’en servir tout temps.
P. Jules AWU
 

Date de publication: 2018-11-24 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

«POUR l'AMOUR DE MA PATRIE»
MESSAGE DES ÉVÊQUES DU TOGO NOVEMBRE 2018
MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 16eme DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE C / RP PRUDENCE YAWO
Dimanche dernier, il s’agissait de vivre au concret, l’amour de Dieu qui est sa plus précieuse loi, inscrit dans notre c&oeli

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2019 Diocèse de Kpalimé