DIOCESE DE KPALIME
THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : HOMELIE EN LA FETE DU BAPTEME DU SEIGNEUR / RP MISSIHUN EMMANUEL

Bien-aimés du Christ Jésus, 
La liturgie de ce dimanche nous donne une fois encore l'occasion de nous arrêter un instant et de méditer sur notre identité de chrétiens: les baptisés dans le Christ ! Chers amis, vous êtes tous d'accord avec moi que le Christ Jésus notre Seigneur n’a pas besoin du baptême puisqu'il est sans péché. Mais s'il l'a reçu, c'est pour nous inaugurer une nouvelle forme de relation entre l'homme et Dieu.
1- Baptême, comme bain de régénération et de la rénovation
Comme le Seigneur Jésus a intimé l'ordre à ses Apôtres d'aller par le monde entier annoncer la Bonne Nouvelle et lui faire des disciples les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit,(Mt 28,19-20), le Christ a voulu nous transformer, nous régénérer, nous redresser et nous rétablir dans notre dignité première d'enfants de Dieu par le bain du baptême. Le baptisé devient ipso facto citoyen du ciel, membre de la famille royale et fils de Dieu, parce qu'il est purifié des souillures du péché. Nonobstant que sa perfection définitive est à rechercher et à être entretenue chaque jour.
2- Baptême, comme engagement
Saint Pierre dans sa première épitre, disait : «être baptisé, ce n'est pas seulement, être purifié des souillures du corps, mais s'engager envers Dieu dans une conscience droite.»(1P. 3,21). Cela veut dire qu'avoir le nom sublime de chrétien, ne suffit pas. Il faut de surcroit témoigner du Christ. Il faut vraiment et exclusivement vivre sa foi en Celui dont on porte le nom, le Christ. Tout vrai chrétien fait l'expérience du martyre qui le transfigure, l'élève et le porte à témoigner.
3- Baptême, comme configuration au Christ
Il est vrai que si on n’est pas baptisé, on ne peut pas être sauvé. Mais toujours est-il que le baptisé doit nécessairement connaître la souffrance, les épreuves et la mort car « baptisés dans le Christ Jésus, c'est dans sa mort que tous nous avons été baptisés. Nous avons donc été ensevelis avec Lui par le baptême dans la mort, afin que, comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous vivions nous aussi dans une vie nouvelle.» Rm.6, 3-4. C'est la nouveauté du style de vie qui compte maintenant pour le disciple du Christ.
4- Baptême, comme initiation à la vie de Dieu
Les fils de Dieu, sont essentiellement ceux et celles qui se sont dépouillés du vieil homme avec les convoitises de la chair, et qui ont revêtu l'homme nouveau. Et les œuvres de ces derniers sont les œuvres de l'Esprit Saint. (Ga.5, 22). En outre, ceux qui sont au Christ, disait saint Paul ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Ils sont dans le monde mais ne sont pas du monde. Ils mesurent la juste valeur des choses terrestres. Ils font la joie de leur Dieu en qui est mise leur confiance. (Cf. Evangile), ils ont les pieds sur terre, mais tendus vers le ciel. Voilà le sens caché du sacrement du sang, de l'eau, de l'esprit et du feu dont parle Saint Jean.

5-Baptême comme porte des sacrements
Le premier acte qui est demandé à une personne en voie de conversion est de recevoir le baptême. (cf. L'eunuque, l'Ethiopien et Philippe dans les actes des Apôtres). Il est véritablement la porte des autres sacrements et le sacrement qui agrège à la communauté eucharistique. Si nous ne mettons pas en pratique la parole de Dieu et ne respectons pas le serment prêté au baptême, nous ne pourrons pas plaire au Seigneur. Soyons fiers et joyeux de notre appartenance au Christ et témoignons de Lui. Puisse l'Eucharistie de ce dimanche nous y aider. AMEN !

Date de publication: 2019-01-11 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

«POUR l'AMOUR DE MA PATRIE»
MESSAGE DES ÉVÊQUES DU TOGO NOVEMBRE 2018
MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 16eme DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE C / RP PRUDENCE YAWO
Dimanche dernier, il s’agissait de vivre au concret, l’amour de Dieu qui est sa plus précieuse loi, inscrit dans notre c&oeli

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2019 Diocèse de Kpalimé