DIOCESE DE KPALIME
THÈME DE L ANNÉE PASTORALE: "NOUS SOMMES LE PEUPLE QU'IL CONDUIT DE SA MAIN. MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST ". Visitez notre page facebook "diocèse de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : MEDITATION DU 4ème DIMANCHE DE PAQUES – ANNEEE C / RP ATUTONU DIEUDONNE

MEDITATION DU 4ème DIMANCHE DE PAQUES – ANNEEE C / RP ATUTONU DIEUDONNE
Ce quatrième dimanche est encore appelé le dimanche du BON PASTEUR et de prière pour les vocations sacerdotales et religieuses. En effet, au cours des trois dimanches derniers, la liturgie nous a parlé de la résurrection du CHRIST et de ses apparitions à ses disciples. A ce 4ème dimanche, il est présenté le Christ, comme ‘‘ LE BON PASTEUR’’.

Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent.
Pour nous, l’image la plus parfaite pour désigner les disciples du Christ ressuscité ne peut être que la brebis. Car, si le Christ est l’Agneau véritable qui enlève le péché du monde; ceux qu’IL sauve, ne peuvent être que des brebis. Pour qu’on parle de la qualité du pasteur, tout dépend du caractère des brebis. Alors, si le Christ est le Bon Pasteur, c’est que les brebis aussi en sont pour quelque chose; ce que les verbes écouter, connaitre et suivre désignent bien dans ce passage. Le but et le devoir du pasteur est de conduire le troupeau aux beaux pâturages et de le protéger contre les bêtes féroces et d’autres dangers bien évidemment. Pour cela, il faut de la part du pasteur et des brebis certaines qualités à savoir : l’écoute de la part des brebis, et la connaissance de la part du pasteur.
En effet, l’écoute conduit à la contemplation et à l’action. Ainsi, la brebis qui écoute son pasteur le suit toujours et elle est également protégée. N’oublions pas que Dieu nous parle toujours à travers les évènements de la vie et du temps et aussi par les hommes nos semblables : supérieurs comme collaborateurs. Mais aujourd’hui, force est constater que nous semblons tout connaitre à tel point que nous n’avons plus de repère ; conséquence nous avons perdu notre identité de brebis parce que nous sommes devenus nos propres pasteurs. Et pourtant nous disons que nous sommes à la recherche des voies et des moyens pour atteindre un but. Or, se conduire soi-même lorsqu’on ne maitrise pas bien les contours, on finit par se perdre. Voilà pourquoi le Christ dit : « mes brebis écoutent ma voix…... et elles me suivent. » Quelle voix écoutons-nous souvent ; et qui suivons-nous, en tant que chrétien ? Notre foi sur quoi est-elle basée ? Aussi, Pouvons-nous dire que le Christ nous connait vraiment ? Sommes-nous vraiment prêts à témoigner de notre foi ? Le vrai modèle c’est le Christ suivons le en tout et partout. Qui que nous soyons, nous sommes appelés à faire l’expérience de l’écoute intérieur et extérieur ; et qui parle de l’écoute, parle obligatoirement d’obéissance et d’humilité qui sont les vraies caractéristiques du disciple du Christ. Alors, qu’est-ce qui te caractérise; par quoi peut-on te distinguer comme lumière et témoin du Christ?

J’ai fait de toi la lumière des nations, pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre.
Nous sommes tous convaincus que, celui qui écoute et suit le vrai pasteur devient automatiquement un guide pour les autres. Car l’on peut que transmettre ce qu’on a reçu. Alors PAUL et les siens ayant suivi et imité ou mieux encore, ayant écouté et suivi le Christ, deviennent ses portes parole auprès des autres. Et ne veulent en aucune manière être un obstacle pour la grâce de Dieu. Lorsque le Christ t’affranchit, tu ne peux pas cacher ce bonheur aux autres ; tu es prêt à braver n’importe quelle interdiction avec le souci de partager ta joie. Et c’est la confirmation de la parole du Christ : «vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde une ville située sur la montagne ne peut être cachée.» Comme les juifs d’Antioche autant de PAUL et BARNABE, il nous arrive de méconnaitre l’amour de Dieu à notre égard et nous devenons parfois des obstacles pour la grâce de Dieu dans la vie des autres ; alors que nul ne peut s’exclure de la grâce de Dieu. Nous sommes tous la propriété du Christ : « …. Jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main. Mon Père qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père. Le Père et moi, nous sommes UN. » Alors notre mission est d’être témoin du Christ ressuscité dans la parole comme par les actes auprès des autres chrétiens comme des non chrétiens ; et c’est seulement à partir de ce moment que nous serons la lumière des nations et qu’à travers nous, le salut parviendrait aux extrémités de la terre.

Ceux-là viennent de la grande épreuve, ils ont lavé leurs robes, ils les ont blanchies par le sang de l’Agneau.
Etre témoin du Christ, c’est devenir comme LUI, en marchant sur ses traces. Car c’est par ses blessures que nous sommes guéris nous dit le prophète ISAI. Ainsi le baptême loin d’être une simple adhésion au Corps du Christ est un engagement. Ainsi avec les saints, nous sommes engagés sur les sentiers de la Jérusalem Céleste. Parce que, ils ont lavé leurs vêtements dans le sang de l’Agneau. C’est pourquoi, leur vie constitue pour nous des exemples de persévérance et de patience. Car ils sont devant le trône de Dieu, et le servent, jour et nuit, dans son sanctuaire. Ce faisant, que la prière élargisse nos cœurs à la mesure sans mesure du Cœur de Dieu. Que Dieu fasse grandir notre témoignage de vie chrétienne à la suite du Christ ! Que s’épanouisse notre vocation ! Que l’âme reconnaisse et exalte son Seigneur avec profonde joie. Que l’esprit exulte son Sauveur. AMEN !!!
SEIGNEUR DONNE NOUS DE SAINTS PRETRES, SEIGNEUR DONNE NOUS BEAUCOUP DE SAINTES VOCATIONS AMEN !

Date de publication: 2019-05-12 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

«POUR l'AMOUR DE MA PATRIE»
MESSAGE DES ÉVÊQUES DU TOGO NOVEMBRE 2018
MEDITATION DE LA SEMAINE

MEDITATION DU 16eme DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE C / RP PRUDENCE YAWO
Dimanche dernier, il s’agissait de vivre au concret, l’amour de Dieu qui est sa plus précieuse loi, inscrit dans notre c&oeli

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2019 Diocèse de Kpalimé