DIOCESE DE KPALIME
*TRIDUUM DE PRIÈRE POUR LA PAIX À L'APPROCHE DE L'ÉLECTION PRESIDENTIELLE AU TOGO. À Kpalimé, 17 février : Pardon de Dieu, 18 février: Lumière du Saint Esprit, 19 février : Adoration du Saint Sacrement, intercession de la Vierge Marie et des saints Patrons du Togo *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE LA CET A LA VEILLE DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2020
MESSAGE DE MGR ALOWONOU :TRIDUUM DE PRIÈRE À L'APPROCHE DE L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2019-2020 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2019-2020
ANNUAIRE DIOCESAIN 2019-2020
Actualités : HOMELIE PRONONCEE PAR MGR BENOIT ALOWONOU A LA MESSE DE MINUIT A LA CATHEDRALE SAINT ESPRIT DE KPALIME

Nuit de Noël, nuit de joie, nuit de la vraie paix.
Un enfant nous est né, un fils nous est donné. La domination repose sur ses épaules : On l'appelle Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.
Frères et Sœurs,
C’est ainsi que les prophètes avaient annoncé depuis des siècles la naissance de l’Enfant Dieu, Celui qui est venu dans notre monde, une nuit, la belle nuit de Noël.
Cette prophétie s'est réalisée dans un petit village appelé Bethléem. Ce ne sont plus les prophètes qui ont annoncé la naissance du Prince de la paix, mais des messagers célestes : les anges.
Les anges ont pris la relève des prophètes pour dire au monde entier que le grand projet de Dieu s’est réalisé. En effet, celui que l'humanité entière attendait depuis des siècles est né. Il n’est pas venu en descendant du ciel, il est né : c'est le mystère de l’Incarnation. Le visage de Dieu sous les traits humains dans une mangeoire d'animaux. Le Tout Puissant s’est fait le tout petit. Dieu est venu au milieu des hommes.
C'était la deuxième annonce faite par les anges du ciel pour dire à la terre le mystère de l’incarnation. En effet, la première annonce a été faite à une fille de Nazareth, une vierge appelée Marie, fiancée à un homme de la lignée de David appelé Joseph. L’ange entra chez elle, et prononce son nom, un nom que personne ne connaissait car c’était dans le secret de Dieu. Il l’a appelée pleine de grâce car elle sera pleine toutes les bénédictions et de toutes les merveilles de Dieu. Elle sera le tabernacle caché du Verbe de Dieu.
La Vierge Marie a été la toute première personne qui a écouté le premier message de Noël. L’ange lui dit : Je te salue pleine de grâce, le Seigneur est avec toi. Voici que tu vas enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut. Il régnera pour toujours et son règne n'aura pas de fin. »
Ce n’est pas une demande que l’ange Gabriel a adressée à la Vierge Marie de la part de Dieu mais c'est une annonce. C’est pourquoi la rencontre de l’ange Gabriel avec Marie est appelée Mystère de l’Annonciation. Marie ne donne pas une réponse à Dieu mais une parole à Dieu « je suis la servante du Seigneur qu’il me soit fait selon ta parole, selon l’annonce que tu as reçue de Dieu pour moi. Seigneur que tout m'arrive selon ton projet sur ta servante que je suis. »
La Vierge Marie a accepté de tout son cœur, et librement, que la volonté de Dieu soit faite sur la terre. Oui librement, car Marie pouvait opposer sa volonté de jeune fille fiancée à Joseph, à la volonté de Dieu. Avant même que Jésus enseigne à ses disciples à dire à Dieu que « que ta volonté soit faite", Marie avait déjà dit au Seigneur « que ta volonté de venir au monde par moi soit faite. ».
Certains commentaires des textes de Noël disent qu’« au temps de la naissance de Jésus, n’importe quelle femme de son époque aurait pu rêver d’être la mère du Messie. Marie n’avait pas ce rêve. Marie avait le rêve de voir la réalisation des promesses de Dieu en faveur de son peuple, mais sa grande humilité ne pouvait pas imaginer que c'est par elle que cette promesse se réalisera. Elle avait le rêve d'être humblement et simplement la servante du Seigneur. " Elle le dira dans son Magnificat « Le Tout Puissant a renversé les puissants de leur trône, il a élevé les humbles, saint est son nom ».
Dans cette annonce faite à Marie, nous voyons que la volonté de Dieu nous surprend toujours, elle bouleverse parfois nos projets, car ses pensées ne sont pas nos pensées. Dieu nous demande notre confiance et notre oui, afin que sa gloire se manifeste à nous, comme elle s'est manifestée au monde par le oui de Marie.
Et c’est encore aux humbles, les bergers, que la deuxième annonce de Noël, la Nativité est faite cette nuit.
La première annonce, disions-nous a été faite par un seul ange, l’ange Gabriel à une seule fille Marie à Nazareth. La deuxième fut annoncée par un chœur d’anges, un groupe d’anges, car ce n’est plus une personne qui devait l’entendre mais tous les hommes de la terre.
Oui, la volonté de Dieu de venir sur la terre n’est pas une annonce réservée à la Vierge Marie, elle est destinée à toute l’humanité. C'est pourquoi cette nuit, Dieu a envoyé ses anges annoncés au monde la réalisation de cette volonté, sa volonté de venir dans le monde pour sauver le monde. « Et le Verbe s’est fait chair et il a habité chez nous. »
Frères et sœurs,
Dans la nuit de Noël, les anges ont entonné un chant, ils ont entonné l'hymne des cieux : "gloire à Dieu au plus haut des cieux et
Ils ont ajouté : paix sur la terre aux hommes de bonne volonté".
Frères et Sœurs,
En vérité, le propre des anges c'est de chanter en la présence de Dieu. Ils chantent la gloire de Dieu au ciel.
Dans l’histoire des hommes, c’est la première fois que la Bible nous dit que les anges ont chanté ce cantique sur la terre. Ils ont chanté le chant du ciel sur la terre parce qu’il se passait quelque chose de grand, d'extraordinaire sur la terre, parce que Dieu lui-même vient sur la terre sous les traits d'un nouveau-né.
Cette nuit, la nuit de Noël, Dieu a commencé le projet qu'il portait dans son cœur de Père qui ne veut perdre aucun de ses enfants. Ce projet de rejoindre l'homme sur la terre pour le conduire au ciel.
Oui, Frères et Sœurs, ce projet est grand il est merveilleux. Le Seigneur vient chez nous, il vient nous sauver.
L’une des grandes questions que les hommes se posent et dont ils n'ont jamais trouvé la réponse est d'avoir une exacte connaissance de Dieu. Qui donc est Dieu ? Comment Dieu est ?
La nuit de Noël est une première réponse à cette question. C'est une réponse que seule la foi peut voir, seule la foi peut toucher, seule la foi peut contempler. Cette réponse est que par la naissance de Jésus dans la nuit de Noël, Dieu se fait voir, il se laisse toucher, il se laisse adorer, il se laisse contempler dans un petit enfant. Ne cherchons plus Dieu ailleurs. Il nous dit cette nuit qu'il est l’Emmanuel, Dieu avec nous. Emmanuel ! C’est le nom de Jésus. En lui, Dieu nous dit que nous ne sommes pas seul, qu'il est entré dans notre histoire pour la partager avec nous jusqu'à la fin des temps. En regardant Jésus ce nouveau-né couché dans l'étable de Bethléem, notre regard doit contempler Dieu, car personne n'a jamais vu Dieu, mais le Fils qui était dans le sein du Père avant les siècles, et qui est venu chez nous une nuit du temps, c’est lui qui nous l'a fait connaître.
Frères et Sœurs,
Dieu avec nous, Dieu dans notre histoire, voilà la bonne nouvelle, la grande joie de Noël. Cette joie, l'enfant de Bethléem la renouvelle sans cesse et l'apporte à chacun de nous cette nuit.
Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre, paix dans les cœurs de nous tous, hommes et femmes que Dieu aime en Jésus-Christ, né de la Vierge Marie. Amen !

Date de publication: 2019-12-24 00:00:00 Version Imprimable