DIOCESE DE KPALIME
*TRIDUUM DE PRIÈRE POUR LA PAIX À L'APPROCHE DE L'ÉLECTION PRESIDENTIELLE AU TOGO. À Kpalimé, 17 février : Pardon de Dieu, 18 février: Lumière du Saint Esprit, 19 février : Adoration du Saint Sacrement, intercession de la Vierge Marie et des saints Patrons du Togo *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE LA CET A LA VEILLE DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2020
MESSAGE DE MGR ALOWONOU :TRIDUUM DE PRIÈRE À L'APPROCHE DE L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2019-2020 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2019-2020
ANNUAIRE DIOCESAIN 2019-2020
Actualités : HOMELIE DE LA SOLENNITE DE SAINTE MARIE MERE DE DIEU – ANNEE A / RP PRUDENCE YAWO

Frères et sœurs,
Après nous avoir montré la sainte Famille de Jésus Marie et Joseph comme le meilleur exemple familial à imiter, la liturgie de l’incarnation découvre à nos yeux, en ce premier jour de l’an, Marie, membre important de cette sainte Famille, comme Mère de Dieu, le Seigneur de la paix dont nous invoquons le nom sur l’année.
1- Marie est la Mère de Dieu.
Le Fils de Marie est nommé : Messie, c’est-à-dire le sauveur qu’on attendait ; le Seigneur, c’est-à-dire qu’il est d’origine divine et maître de l’histoire. Ce double titre annoncé par l’ange nous révèle Jésus comme pleinement divin. Et le signe prophétisé par Isaïe (Is 7,14) et repris dans l’Evangile du jour nomme Marie en premier. Sa maternité virginale est inséparable de l’incarnation de Jésus. Le Christ en effet s’est fait proche de nous à travers Marie, et en Marie. Marie « Theotokos » (Mère de Dieu en grec) est comme la garantie de l’union indissoluble de Dieu et de l’homme dans la personne unique de Jésus. C’est en elle que Jésus, prenant chair, unit l’humain au divin et nous permet d’être fils dans le Fils. Marie est alors Mère de Dieu (Jésus, Homme-Dieu) et par conséquent, notre Mère en tant que divinisés en Christ et membres du corps mystique du Christ qu’est l’Eglise.
2- Marie est Co-rédemptrice avec Dieu.
Dans l’épître aux Galates, saint Paul nous montre le rôle de Marie dans le mystère de la rédemption. Dieu a envoyé son Fils né d’une femme (Ga 4, 4). Marie devient ainsi Co-rédemptrice en disant « Oui » à Dieu, acceptant ainsi que le verbe prit chair en elle. En elle, Dieu est devenu enfant en Jésus Christ qui devient le premier des fils que Dieu s’est acquis par son incarnation. Et Marie devient la Mère de tous les enfants de Dieu qui ne font qu’un seul corps avec le Christ. Elle participe ainsi à chaque fois au salut de ceux que Dieu appelle.
Ce premier jour de l’an où nous implorons la paix, Dieu nous donne, par Marie, la grâce de pouvoir bénir. Puisque dans le Fils nous avons reçu le pouvoir de dire du bien, Marie a été celle sur qui Dieu a fait briller premièrement son visage (Nb 6,25) de façon définitive. Par conséquent, c’est à travers elle que l’auteur de la bénédiction nous a transmis le pouvoir de prononcer avec effet, ses paroles nobles, d’appeler Dieu Père et d’être exaucé.
Puisse par cette première Eucharistie de l’an, nous soyons accompagnés par la mère de Dieu afin qu’elle nous mène sur les chemins de vie, de paix et de justice tracés par son Fils, pour la gloire de Dieu et pour notre Salut. Daigne le Christ bénir l’année pour tous. Amen !

Date de publication: 2020-01-02 00:00:00 Version Imprimable