DIOCESE DE KPALIME
*TRIDUUM DE PRIÈRE POUR LA PAIX À L'APPROCHE DE L'ÉLECTION PRESIDENTIELLE AU TOGO. À Kpalimé, 17 février : Pardon de Dieu, 18 février: Lumière du Saint Esprit, 19 février : Adoration du Saint Sacrement, intercession de la Vierge Marie et des saints Patrons du Togo *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE LA CET A LA VEILLE DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2020
MESSAGE DE MGR ALOWONOU :TRIDUUM DE PRIÈRE À L'APPROCHE DE L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2019-2020 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2019-2020
ANNUAIRE DIOCESAIN 2019-2020
Actualités : HOMELIE EN LA FETE DU BAPTEME DU SEIGNEUR – ANNEE A / RP MISSIHUN EMMANUEL

Baptisés et témoins du Christ
Bien-aimés du Seigneur !
Aujourd'hui en Eglise, nous célébrons la fête du baptême de Notre Seigneur Jésus Christ. Cette fête donne à nous tous, l'occasion de fêter, en tant que baptisés et membres de la même famille religieuse, l'anniversaire de baptême de chacun et de chacune, en une même et unique célébration. Mon frère, ma sœur, est-ce que tu te rappelles encore de la date de ton baptême, le jour là où tu es devenu enfant de Dieu et de là où se trouve ton livret de catholicité ? Nous nous rappelons souvent de la date de notre naissance et de là où se trouve le bulletin de notre acte de naissance. C'est triste, puisque le baptême est engagement vis-à-vis de Dieu et de l'Eglise. Saint Pierre nous le rappelle encore : « être baptisé, ce n'est pas seulement, être purifié des souillures du corps, mais s'engager envers Dieu dans une conscience droite. » (1P. 3,21). Et qui dit Dieu, dit Eglise. Au nom de cet engagement, nous devons nous rappeler incessamment les clauses qui y sont attachées. Et pourquoi perdons-nous cette conscience religieuse ? Ressaisissons-nous dès maintenant.
Et pourquoi Jésus doit-il recevoir le baptême ?
Chers amis, vous n'êtes pas sans savoir que le Christ Jésus notre Seigneur et notre Rédempteur n’a pas en fait, besoin du baptême de « conversion » puisqu'il est sans péché. En effet, depuis la période prophétique, Jésus, dont le nom signifie “Dieu sauve” est connu comme Messie, l'Oint et le Saint de Dieu. Mais s'il a reçu le baptême, c'est pour nous inaugurer une nouvelle forme de relation entre l'homme et Dieu, dans l'humilité et dans la vérité. C'est donc pour nous initier à la vie de grâce. C'est pour dire à l'homme pécheur, qu'il lui est condescendant, qu'il lui est solidaire dans sa condition misérable pour l'en délivrer. C'est aussi pour purifier les eaux du Jourdain et par là donner une puissance à l'eau d'assainir toute chose. D'où le sens de l'usage de l'eau dans les célébrations eucharistiques et dans les bénédictions où nous en usions avec confiance pour obtenir les grâces divines. Ainsi Dieu l'eut-il attesté par cette proclamation : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui je trouve ma joie. » Comme pour nous dire que sa joie est que nous soyons sauvés en Jésus de Nazareth.
Vie de foi des baptisés à travers des actes concrets
Plusieurs personnes dans la Bible, ont laissé un vibrant témoignage, expression infaillible de leur foi en Jésus Christ dont Lydie une commerçante de pourpre dans le Livre des Actes des Apôtres. Elle a mis sa foi en acte ou mieux en œuvre en accueillant les envoyés de Dieu, porteurs du message du salut : « Quand elle eut reçu le baptême, elle et sa famille, elle nous adressa cette prière : "Si vous avez jugé que j'ai foi au Seigneur, entrez dans ma maison et demeurez-y." Et elle nous contraignit par ses insistances. » (Ac. 16,15). Nous voyons tout suite que cette croyante s'est aussitôt mis à faire fructifier sa foi à travers sa générosité et son hospitalité manifestées aux messagers de la Bonne Nouvelle.
Chers amis, nous devons vivre les promesses de notre baptême comme si tout dépendait de nous et prier comme si tout dépendait de Dieu, et c'est de ce faite que nous deviendrons saints, dans sa grâce « Car Il ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sainteté. » (1Th. 4,7). Il baptise les hommes dans l'Esprit et les envoie dans le monde comme ses témoins oculaires, convaincus et convaincants.
Chers frères et sœurs, demandons humblement au Seigneur, de nous renouveler les grâces reçues au baptême, pour mieux vivre et davantage encore notre foi pour l'édification de l'Eglise, Corps du Christ, Amen !

Date de publication: 2020-01-11 00:00:00 Version Imprimable