DIOCESE DE KPALIME
26 septembre 2020: ordination diaconale et sacerdotale *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LE CAREME 2020
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2019-2020 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2019-2020
ANNUAIRE DIOCESAIN 2019-2020
Actualités : MEDITATION DU 5ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - ANNEE A / RP KLOMEGAN MICHEL

MEDITATION DU 5ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - ANNEE A / RP KLOMEGAN MICHEL
Bien aimés du Seigneur,
Le prophète Isaïe dans la première lecture de ce dimanche nous enseigne que le partage est un gain. C’est un acte qui ouvre nos regards, nos cœurs et nos mains pour satisfaire les besoins des moins pourvus que nous. Soulignons qu’il ne s’agisse pas seulement de faire un geste, mais aussi d’une préoccupation continuelle de justice.
Nous n’avons pas le droit de jouir tranquillement de l’abondance si d’autres manquent du nécessaire. On comprend dès lors que l’Eglise insiste sur le partage lorsqu’elle parle de jeûne. Ce message du prophète Isaïe rejoint celui de notre Seigneur Jésus-Christ qui affirme : « chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (cf. Mt 25, 40).
Frères et Sœurs,
Nous croyons souvent qu’en donnant, nous nous privons de nos biens acquis à la suite de nos labeurs. Ce sentiment est encore plus fort en temps de crise quand l’argent se fait rare. Nous sommes invités en ce dimanche à savoir que se priver des biens légitimement acquis pour secourir notre frère qui est dans le besoin est un chemin très sûr de rencontrer Dieu car par ce moyen nous reconnaissons que nous tenons de Dieu : le mouvement, l’avoir et l’être.

Date de publication: 2020-02-08 00:00:00 Version Imprimable