cse Diocese de Kpalime
DIOCESE DE KPALIME
La C.E.T déplore le fait que l’Archevêque de Lomé, Mgr BARRIGAH-BENISSAN et Mgr Denis AMUZU-DZAKPAH n’aient pas été autorisés à aller porter assistance à Mgr Philippe KPODZRO * Cliquez ici pour lire les nouvelles DIRECTIVES DIOCÉSAINES pour prévenir et lutter contre le coronavirus: * Mesures de la CET pour prévenir et lutter contre le coronavirus:(1) Suspension des célébrations eucharistiques jusqu'à nouvel ordre; (2) Célébration des sacrements suspendus à l'exception du sacrement de la réconciliation avec restriction.(3) Les exercices de piété et les rassemblements suspendus. (4) Les séminaires, écoles et l'UCAO-UUT fermés jusqu'à nouvel ordre. * Fructueux et saint temps de Carême à toutes et à tous *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LE CAREME 2020
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2019-2020 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2019-2020
ANNUAIRE DIOCESAIN 2019-2020
Actualités : HOMELIE DU 1er DIMANCHE DE CAREME – ANNEE A / RP YAWO PRUDENCE

Chers frères et sœurs,
Le Mercredi passé, le rite des cendres nous a appelés à la bonne manière de nous convertir, qui consiste à saisir l’instant présent pour reconstruire notre intimité avec Dieu. La liturgie de ce premier dimanche de carême nous présente Jésus comme le Nouvel Adam qui vient restaurer en nous la vie divine perdue, en résistant au tentateur, contrairement à l’ancien.
1- En Adam, nous avions perdu la vie de Dieu.
Le premier Adam, comme nous venons de l’entendre dans la première lecture, a perdu le chemin de la vie en succombant à la tentation, et nous en lui. C’est ainsi que le premier couple a introduit le péché dans le monde. Ce péché qui est la racine de tous les mots aujourd’hui, c’est la volonté de maintenir Dieu hors de notre vie et d’agir de façon à prendre sa place (Gn 3,5). Adam a désobéi et a succombé au péché qui dégrade sa relation à Dieu ; Il y a besoin donc, que cette relation soit restaurée par une réparation d’Adam qui redonne vie à l’humanité.
2- Jésus a restauré notre dignité d’enfant de Dieu.
Le Christ est celui qui vient redonner vie à l’humanité portant Adam. C’est lui qui, par sa résistance au même tentateur et dans les mêmes tentations jusqu’à la mort, a remis l’homme sur le chemin de la Vie. Jésus a représenté l’humanité en Adam pour résister à la tentation, et en Israël par la remise radicale de sa vie entre les mains de Dieu alors que le peuple, lui, refusait systématiquement d’être conduit par Lui (Mt 4, 4.7.10). C’est ainsi que nous reconnaissons en Lui, le Nouvel Adam qui vient renouveler en nous l’ancien Adam (humain en hébreux), pour que nous retrouvions l’humanité de Dieu perdu à l’origine.
3- Le Nouvel Adam s’incorpore à nous pour nous relever.
Saint Paul emploi donc cette reconnaissance pour nous donner une certitude : Tout comme la désobéissance d’Adam nous a introduits dans le péché par propagation, ainsi Jésus a surgit par son obéissance, et s’est incorporé à cette humanité déchue, pour la remonter de l’abime du péché et de la mort, vers le bien et la vie. En résistant aux trois types de tentations (désir de la chair, désir possession et celle de se soustraire à la volonté de Dieu), Il les a revécus et pour cette fois ci, les vaincre afin de restaurer l’humanité dans sa dignité de créature de Dieu. L’apôtre nous conseille donc que pour remonter de nos chutes et des ténèbres, le nouvel Adam, le Christ est la voie, l’exemple, la lumière quand nous le laissons vivre et agir en nous.
Prions : Aide nous Seigneur à travers cette Eucharistie, à laisser le Christ vaincre en nous les tentations de la chair, de l’avidité et du refus de soumission à Dieu, tout au long de ce carême, afin que nous retrouvions par le nouvel Adam, la parfaite humanité originelle perdue par la prévarication de notre premier père et par notre propre péché. Amen !

 

Date de publication: 2020-03-01 00:00:00 Version Imprimable