cse Diocese de Kpalime
DIOCESE DE KPALIME
La C.E.T déplore le fait que l’Archevêque de Lomé, Mgr BARRIGAH-BENISSAN et Mgr Denis AMUZU-DZAKPAH n’aient pas été autorisés à aller porter assistance à Mgr Philippe KPODZRO * Cliquez ici pour lire les nouvelles DIRECTIVES DIOCÉSAINES pour prévenir et lutter contre le coronavirus: * Mesures de la CET pour prévenir et lutter contre le coronavirus:(1) Suspension des célébrations eucharistiques jusqu'à nouvel ordre; (2) Célébration des sacrements suspendus à l'exception du sacrement de la réconciliation avec restriction.(3) Les exercices de piété et les rassemblements suspendus. (4) Les séminaires, écoles et l'UCAO-UUT fermés jusqu'à nouvel ordre. * Fructueux et saint temps de Carême à toutes et à tous *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
MESSAGE DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LE CAREME 2020
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2019-2020 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2019-2020
ANNUAIRE DIOCESAIN 2019-2020
Actualités : HOMELIE DU JOUR DE PAQUES 2020 – ANNEE A / RP MISSIHUN EMMANUEL

Le Seigneur est vraiment ressuscité, Jésus est vivant,
il est vivant, la vie a jailli du tombeau,
Alléluia, Alléluia, Alléluia !

Bien-aimés du Seigneur !
Chers frères et sœurs en Christ et en humanité,

Pas à pas, lentement mais sûrement, nous sommes arrivés à Pâques, la fête de notre relèvement et de notre régénérescence que nous célébrons dans la joie d'un cœur purifié et nouveau après quarante jours et quarante nuits de pénitence au désert de nos cœurs. En effet, par la résurrection de notre Seigneur Jésus Christ, après s'être cloué avec nos péchés sur le bois, nous sommes passés de l’état de l'esclavage du péché à celui de la liberté des fils de Dieu, donc à la sainteté ; nous sommes passés de l'inimitié à l'amitié avec Dieu ; nous sommes passés de l'état de maladie à celui de la santé ; nous sommes passés de la peur à la bravoure dans la foi ; bref nous sommes passés de la mort à la vie. Dans son livre L'imitation de Jésus-Christ, Thomas A Kempis, disait : « Le Démon ne dort pas ; la chair n'est pas encore morte : aussi ne cesse pas de te préparer au combat : sur ta droite et sur ta gauche s'agitent tes ennemis ; eux ne se reposent jamais » (Liv. II, Chp. IX, n°8). De là il en ressort que Jésus a certes vaincu le Démon, le péché, la mort et l'enfer, mais tant que nous vivons encore dans la chair, le combat demeure. C'est par la foi en Jésus ressuscité que nous vainquons l'adversaire. C'est lui qui nous donne les armes efficaces pour le combat. Ces armes sont les vertus héroïques dont il a fait preuve à savoir, son humilité, sa patience, sa pauvreté, son courage, sa confiance en Dieu son Père, son mépris des richesses et la gloire du monde et son extrême amour pour les hommes d'une part et pour toute la création d'autre part, etc. Par la résurrection du Christ, Médiateur entre Dieu et les hommes, nous pouvons comprendre que le bien a toujours triomphé du mal tout comme la vie a triomphé de la mort. C'est en cela que nous sommes les plus forts même s'il nous arrive encore et souvent de faire l'expérience de la faiblesse humaine. Nous avons Jésus qui nous entraine à la bataille et par qui nous sommes victorieux. Nous sommes désormais appelés et mandatés par le ressuscité, à l'instar des femmes, et des Apôtres témoins oculaires de la résurrection du Christ, à aller par le monde entier proclamer les merveilles de Dieu, Lui qui nous a appelés des ténèbres à son admirable lumière (1P2, 9).
Chers amis,
Quel que soit ce que tu vis, quel que soit la situation que tu traverses, que par la parole de l’ange : "Il n'est pas ici, il est ressuscité ” soit ta consolation, ton assurance car tout est vraiment achevé. Tu peux encore renaître de tes cendres, expression même du tombeau ouvert et vide. Oui si le Christ n'est pas ressuscité, vaine est notre foi et notre rassemblement en Eglise, une utopie collective et consensuelle.
Bien chers témoins du Christ ressuscité,
Prions avec foi et abnégation, prions avec confiance, afin que le premier-né d'entre les morts libère le monde de toutes ses erreurs passées et de la pandémie du covid19 par la haute puissance de sa résurrection ; que Notre Dame des lendemains meilleurs intercède pour nous, AMEN !

Date de publication: 2020-04-12 00:00:00 Version Imprimable