DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2020- 2021  *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.

DÉCISION-NOMINATION 2020- 2021

Lire la nomination



THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
ANNUAIRE DIOCESAIN 2019-2020
Actualités : HOMELIE DU 21ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE A / RP JEAN DEGBE

« Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise ; (…). Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. » (Mt 16, 18-19)
Chers frères et sœurs en Christ,
Les textes liturgiques de ce 21e Dimanche du Temps Ordinaire, année A, nous montrent comment Dieu choisit celui qui sera chargé de gouverner son peuple. En effet, Dieu attend des hommes choisis pour gouverner son peuple, qu’ils exercent leur autorité selon ses propres instructions. En parcourant un peu la Sainte Ecriture, on se rend compte que Dieu écarte ceux qui n’agissent pas conformément à ses volontés. Mais il tient toujours à son dessein de salut et ne remet jamais en cause ses promesses. C’est ce que nous assistons aujourd’hui dans la première lecture tirée du livre d’Isaïe (Is 22, 19-23) où le Seigneur promet de destituer le gouverneur Shebna et de le remplacer par son serviteur Eliakim. Et le serviteur parfaitement fidèle à la volonté de Dieu, celui-là qui est stable comme un piquet enfoncé dans un sol ferme que Dieu a promis est Jésus et qui, au dire de Simon-Pierre est « Le Messie, le Fils du Dieu vivant. »
En vérité, à la vue des œuvres réalisées par le fils de David, beaucoup de gens commençaient par croire qu’il est l’envoyé autrefois promis par Dieu. Mais est-il Elie, Jérémie, Jean-Baptiste ou un des prophètes ? Personne n’avait la vérité sur son identité. « Et vous, demande Jésus à ses disciples, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Simon-Pierre déclare sans hésiter : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant. » Par cette profession de foi de Pierre, Jésus lui déclara : « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise (…) »
L’Eglise est l’assemblée de ceux qui confessent que Jésus est le Messie, le Fils du Dieu vivant, l’envoyé du Père pour le salut de tous. L’Eglise, bien que composée des Êtres humains, ne relève pas d’une œuvre humaine, elle est divine puisqu’elle est bâtie sur la foi de Pierre, une foi qui ne vient ni de la chair ni du sang mais de Dieu lui-même. C’est pour cela que Jésus lui donne une assurance de pérennité et, pour cette raison, la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Les attaques qui ont surgi et qui surgissent de nos jours contre l’Eglise ne l’anéantiront jamais. Le rôle important joué par Pierre à la naissance de l’Eglise et son nom toujours cité en tête de liste des Apôtres en disent long sur la place particulière à lui réservée au milieu de ses compagnons. Ce n’est pas un rôle de domination et de pouvoir, mais bien un rôle de service d’unité dans l’amour et la fraternité. Ceci pour donner l’exemple à tous ses successeurs. Jésus a remis les clefs du Royaume des cieux à Pierre. Celui-ci a utilisé ces clefs pour la première fois, pour en ouvrir l’accès aux païens. Comprenant que « Dieu ne fait pas de différence entre les hommes », il a annoncé l’Evangile à la maison de Corneille. L’Esprit Saint intervint pour confirmer le bien-fondé de son initiative, et Pierre a ordonné de baptiser ces croyants inattendus (Ac 10). Ensuite, sous son impulsion, les païens convertis ont été déliés de certaines obligations de la Loi (Ac 15,5-25). C’est pour cela que chaque décision avant d’être universelle ou particulière à un milieu dans l’Eglise doit être approuvée par le successeur de Pierre, le Pape.
La vie de Simon-Pierre à la suite du Christ n’a pas été du tout rose. Mais à chaque fois qu’il tombait, il revenait au Seigneur pour implorer sa miséricorde. Connaissant alors qu’il n’est rien sans la miséricorde de Dieu, Pierre s’est donné entièrement au service de ses frères et sœurs. Il a aimé le Seigneur jusqu’à la fin de sa vie et s’est même sacrifié pour lui. Ce que le Seigneur veut de nous c’est d’avoir confiance en lui en tout moment de notre vie et de faire ce qu’il veut.
Que le Seigneur accorde une foi sans faille au successeur de Pierre et à toute la hiérarchie de l’Eglise pour que l’annonce de la Bonne Nouvelle reste authentique à travers les générations. Amen !

Date de publication: 2020-08-22 00:00:00 Version Imprimable