DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2020- 2021  *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES DU TOGO - 2021

Lire le communiqué



THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2019-2020
MARCHONS À LA SUITE DU CHRIST: ADORONS-LE, ANNONÇONS-LE LOUONS-LE
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
ANNUAIRE DIOCESAIN 2020-2021
Actualités : « Ite ad Joseph » (Allez à Joseph)

« Ite ad Joseph »
(Allez à Joseph)

En cette année spéciale dédiée à Saint Joseph, époux de Marie, le Père ABOTSI Nono Rodrigue, prêtre étudiant à la faculté philosophique de l’Institut Catholique de Paris, nous partage sa réflexion, mieux sa méditation sur la figure de Saint Joseph à travers deux articles dont nous publions la première partie aujourd’hui.

Chaque année, le 19 Mars nous célébrons saint Joseph, époux de Marie. Cette année la Célébration aura un caractère particulier car elle s’inscrit dans la commémoration du 150ème anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme patron de l’Église universelle. C’est donc l’occasion pour nous de redécouvrir ce grand saint. Certes, de l’époux de la vierge Marie et du père « putatif » très aimant de Jésus, l’Ecriture ne renseigne pas beaucoup. Néanmoins dans ce que la tradition chrétienne appelle l’Annonciation à Joseph, Matthieu nous donne une indication sur sa personnalité : c’était un « un homme juste » (cf. Mt 1, 18-25).

Joseph, l’homme juste
Dans les Écritures, seuls trois hommes furent appelés. Abraham, Moïse et Joseph, l’époux de Marie. Le premier l’a été à cause de sa foi. Ce qui fit de lui le Père des croyants. Le second l’est devenu à cause de son humilité. Il devint le libérateur d’Israël. Le Pape Benoît XVI dans L’enfance de Jésus, méditant le texte de Mathieu explique pourquoi celui-ci dit de saint Joseph qu’il était un homme juste. C’est parce que, dit-il, saint Joseph est le portrait de la figure spirituel du juste tel que le décrit le Psaume I. Dans ce psaume, en effet, le juste est présenté comme celui qui vit dans un contact profond avec la Parole de Dieu. Il trouve sa joie dans la loi du Seigneur. Il comme un arbre planté le long d’un cours d’eau et qui porte constamment du fruit. L’image du cours d’eau où il s’abreuve est précieusement cette parole vivante de Dieu, dans laquelle le juste plonge les racines de son existence. En conséquence la volonté de Dieu n’est plus pour lui une loi imposée de l’extérieur, mais une « joie ». L’homme juste, en définitif, c’est l’homme « ajusté » à Dieu, à sa sainte Volonté, c’est-à-dire l’homme qui règle son action en se référant constamment à la Parole de Dieu, à ses commandements et à ses lois.
En ce sens, Joseph est juste parce que ne comprenant pas ce qui arrivait à son couple il a néanmoins fait confiance à Dieu et a accepté de se mettre au service de son dessein salvifique. Il se laisse éclairer dans le silence d’une nuit, dans le murmure d’un rêve et fut ainsi rendu capable de reconnaître la présence agissante du Seigneur. Saint Joseph est juste aussi parce qu’il est resté fidèle à ce que le Seigneur lui a dit dans son intimité. Dans l’épreuve de la tristesse et de l’incompréhension de la conception de Marie et plus encore dans celle de l’émigration et de l’exil, il a préféré se donner du temps pour le discernement plutôt que d’opter pour l’accusation publique ou encore la violence. La figure de saint Joseph est donc importante dans l’économie du salut et dans la vocation à la sainteté de tout chrétien.

Avec un cœur de Père
Dans la lettre apostolique, Avec un cœur de Père, qui accompagne cette année spéciale, le Pape François rappelle cette importance en peignant le cœur paternel de saint Joseph. En ce temps de pandémie, François voit également dans saint Joseph « l’homme qui passe inaperçu, l’homme de la présence quotidienne, discrète et cachée, un intercesseur, un soutien et un guide dans les moments de difficultés ». Il peut être une figure inspirante pour tout homme de bonne volonté et particulièrement pour ceux et celles qui prennent soin de la vie des autres de manière responsable. Père de tendresse, travailleur, courageux et créatif, la contemplation de la figure de saint Joseph révèle le sens véritable de la paternité et sa valeur pour notre temps ; parce que, pour le Pape François, aujourd’hui « Le monde a besoin de pères, il refuse les chefs » il est utile de toujours se rappeler qu’être Père n’est jamais « un exercice de possession » mais un « don de soi » qui « renvoie à une paternité plus haute » celle du Père céleste qui est bon pour tous, justes et injustes. (Mt, 5, 45).
Ces deux traits de la riche personnalité de Joseph peuvent nous aider en cette année saint Joseph à redécouvrir, contempler et aimer ce grand saint, être poussé à implorer son intercession et enfin imiter ses vertus et son élan.
Saint Joseph, priez pour nous.


Père Rodrigue ABOTSI

 

Date de publication: 2021-03-18 00:00:00 Version Imprimable