DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2021-2022  *Thème de l'année pastorale 2021-2022 : Accueillons la parole du Christ, devenons ses amis. *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.

ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : Homélie du 5ème Dimanche de Carême – Année B / RP Prudence YAWO

« Étant donné que nous sommes associés au rôle sacerdotal du Christ, notre devoir est de suivre le Christ en représentant l’humanité devant Dieu, comme des instruments de la grâce de Dieu pour nos proches »
Bien chers frères et sœurs,
Étant nous-mêmes œuvres de la miséricorde de Dieu, nous étions invités, dimanche passé à pratiquer les œuvres de miséricorde que le Christ nous a apprises, afin que notre joie soit complète. En ce 5ème dimanche, aux portes du mystère de pâques, la liturgie nous invite à reconnaître en ce sacrifice de Christ, qui fait de nous des œuvres de miséricorde, l’Alliance de Dieu qui nous incorpore à lui, ayant sa loi en nous.
1- L’Alliance Nouvelle de Dieu pour notre salut.
Cette révélation de Dieu à Jérémie ne remet pas en cause l’Alliance du Sinaï, mais veut la renouveller. En effet, c’est le peuple de Dieu qui a rompu cette Aliance par son infidélité et ses péchés. Pour les sauver donc, Dieu veut renouveller l’Ancienne Alliance en créant une solide intimité entre eux et Lui-même, et c’est à travers l’inscription de sa Loi dans le cœur de chacun. C’est en même temps l’annonce du jour où Yahvé se révélera à tous les croyants comme il le fait avec ses grands prophètes. Du plus petit au plus grand pour signifier l’universalité de cette Alliance. L’autre aspect, c’est que le Seigneur renouvelle à chaque fois son Alliance avec nous en nous pardonnant et oubliant nos péchés (Jr 31,33-34).
2- C’est en Jésus que l’Alliance Nouvelle est scélée.
Jésus Christ est le Sceau de cette Alliance Nouvelle, annoncée par le prophète. Il donne dans cette Evangile, la nature de son œuvre d’alliance ; il rassure les étrangers grecs, admis au Temple mais mis à part, que son royaume s’étendra au monde entier, quand il aura été élevé sur la croix (Jn 12,31-32). Jésus laisse mettre en terre son corps, et il se relèvera pour rassembler en ce corps glorifié, tous les croyants. La glorification du Nom de Dieu est en même temps, la glorification de Jésus, élevé de Terre pour attirer tout à lui. Par sa souffrance et sa croix donc, il nous communique sa divinité où, unis à Dieu, nous avons sa vie et sa loi inscrites en nos cœurs. Par conséquent, il nous maintient sur le droit chemin vers le Père, qui renouvèlera sans cesse son Alliance avec nous, en nous pardonnant nos péchés.
3- Par sa croix il nous sauve et nous donne l’exemple.
La lettre au Hébreux nous rappelle l’identité du Christ et ce qu’il a fait. Pour les Juifs, le grand prêtre, quels que soient ses défauts personnels, était la personne consacrée, l’avocat, qui protégeait le peuple du châtiment mérité par ses péchés. Pour se faire, il doit lui-même plaire à Dieu en lui obéissant. C’est ce que Jésus, Grand-Prêtre de l’Alliance Nouvelle, représente pour nous dans sa Passion-Mort-Résurrection et Glorification. Il s’identifiait, la veille de sa mort, à tous ceux qui souffrent et qui ne veulent pas mourir, qui pleurent et cris vers Dieu (He 5, 7ss). Étant donné que nous sommes associés au rôle sacerdotal du Christ, notre devoir est de le suivre en représentant l’humanité devant Dieu, comme des instruments de la grâce de Dieu pour nos proches.

Daigne le Seigneur nous donner, par cette Eucharistie, la grâce d’imiter le Christ en relayant les cris de nos frères souffrants vers le Seigneur, afin de renouveler sans cesse l’Alliance de Dieu pour ses enfants, dans l’espérance de la plénitude du Royaume. Amen !

Date de publication: 2021-03-20 00:00:00 Version Imprimable