DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2021-2022  *Thème de l'année pastorale 2021-2022 : Accueillons la parole du Christ, devenons ses amis. *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.

ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : HOMELIE DU 2ème DIMANCHE DE PAQUES – ANNEE B / RP YAWO PRUDENCE

« C’est par cette foi et son vécu dans l’amour miséricordieux, que le chrétien remporte la victoire sur le monde selon l’expression de saint Jean, c’est-à-dire sur toutes les forces de désintégration, tout ce qui divise »
Frères et sœurs,
La joie de la résurrection reçue, dimanche dernier doit remplir toute notre vie afin que nous la communiquions autour de nous. Voilà pourquoi la liturgie de ce dimanche de la Miséricorde, rend le Christ présent au milieu de nous pour suciter en nous la foi qui nous donne la victoire sur le monde.
1- La vie en Jésus ressuscité est vie de renouvelés.
Dans la première création, Dieu avait insuflé à l’homme, l’haleine qui lui donna âme et vie. Aujourd’hui, le Christ reprend cet acte (Cf.Jn 20,22) qui prouve qu’il est Dieu et que ‘’par lui, tout a été fait’’ (Cf. Credo de Nicée-Constantinople). Il communique donc la vie et l’âme à la nouvelle création spirituelle. Après avoir donné sa vie pour enlever le péché du monde, il laisse maintenant aux siens, le pouvoir de pardonner, comme lui. Etant donné que nous sommes toujours dans le péché, le pardon est le plus grand don fait à l’Eglise, car c’est la seule force qui puisse résoudre toutes les tensions entre les hommes. Quand nous faisons mémoire de sa résurrection, le Christ se rend présent au milieu de nous pour susciter en nous la foi et son fruit, la Miséricorde.
2- Cette vie nous unit en un seul cœur et une seul âme.
La vie et l’âme communiquées par Jésus et qui font de la multitude des croyants, un seul cœur et une seule âme (Cf. Ac 4,32-34), c’est la foi en lui, et le souci du prochain. Il imprime en fait son cœur miséricordieux en chacun de nous pour que nous puissions l’imiter en nous laissant toucher par la misère de nos prochains. C’est cette vie qui donnait aux premiers chrétiens de mettre tout en commun pour que personne ne soit dans le besoin. Avoir un seul cœur et une seule âme signifie, éradiquer toutes les formes de ségrégation.


Chers frères et sœurs,
La recherche du bien personnel et la cupidité ne nous ferment-t-elles pas aujourd’hui les yeux sur le besoin de nos frères qui forment avec nous, les membres du Corps du Christ ? Nous nous rassemblons souvent dans les journées de la Jeunesse, comme aujourd’hui, pour consolider et apprendre à transmettre au monde la force de l’unité que Jésus communique pour sauver le monde.
3- C’est la force que Jésus nous donne pour vaincre le monde.
La foi que Jésus communique en fait à ses disciples après la résurrection, est inséparable de sa miséricorde. Celui qui vit en présence du ressuscité doit être miséricordieux puisqu’il est devenue un Chrétien c’est-à-dire, ‘’qui appartient au Christ’’. En effet, le Christ, né de Dieu nous fait renaître le chrétien de Dieu. Alors nous devons nous aussi être capable de manifester cet amour envers tout ce qui est né de Dieu, à plus forte raison, ses enfants. C’est par cette foi et son vécu dans l’amour miséricordieux, que le chrétien remporte la victoire sur le monde selon l’expression de saint Jean, c’est-à-dire sur toutes les forces de désintégration, tout ce qui divise (Cf. Jn 5,2-3). Pour vaincre donc les forces du mal dans le monde, le chrétien doit vivre la foi, la charité et l’amour que le ressuscité lui a transmis.
Daigne le Seigneur maintenir en nous ce seul cœur et cette seule âme pour communiquer la joie pascale durant toute notre vie, afin de pérenniser sa victoire sur le monde et gagner tout le monde à la vie éternelle. Amen !

Date de publication: 2021-04-10 00:00:00 Version Imprimable