DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2021-2022  *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.

ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : LE DON DES INDULGENCES EN L’ANNEE SAINT JOSEPH

En cette année spéciale dédiée à Saint Joseph, époux de Marie, le Père ABOTSI Nono Rodrigue, prêtre étudiant à la faculté philosophique de l’Institut Catholique de Paris, nous partage sa réflexion, mieux sa méditation sur la figure de Saint Joseph à travers deux articles dont nous publions la deuxième et la dernière partie aujourd’hui.

A l’occasion de l’Année saint Joseph, « l’homme Juste », l’Église offre à ses fils et à ses filles la possibilité jusqu’au 08 décembre 2021 de recevoir des indulgences spéciales liées à la figure de saint Joseph. Il faut rappeler que pour l’Église Catholique Romaine, l’indulgence (du latin indulgere « accorder ») est « la rémission devant Dieu de la peine temporelle due pour les péchés dont la faute est déjà effacée, rémission que le fidèle bien disposé obtient à certaines conditions déterminées, par l'action de l'Église, laquelle, en tant que dispensatrice de la rédemption, distribue et applique par son autorité le trésor des satisfactions du Christ et des saints ».
Pour comprendre ce qu'est l'indulgence, Mgr Perrier, évêque émérite de Lourdes, avait pris la comparaison avec un incendie. L’incendie détruit le bâtiment ; il faut éteindre le feu, cause de cette destruction. C’est le sacrement du pardon. Mais l’incendie laisse d’autres traces. Après le passage du feu, il faut nettoyer le site inondé, il faut réparer les dégâts, racheter ce qui a été perdu ou endommagé, etc. Telles sont les peines temporelles et l’indulgence qui les efface. Pour l’Année saint Joseph, les modalités pour obtenir celles-ci ont été énumérées par la Pénitencerie apostolique.
Ainsi, ceux qui méditent « pendant au moins trente minutes sur le Notre Père » ou participent à une retraite spirituelle avec une journée au moins consacrée à saint Joseph ou encore accomplissent une « œuvre de miséricorde corporelle ou spirituelle » pourront bénéficier de ce don. De même la prière en famille entre époux ou fiancés peut être aussi un moyen de recevoir ce cadeau. Pourront aussi obtenir une rémission totale des peines temporelles (l’indulgence plénière) ceux qui se tournant avec confiance vers saint Joseph, demandent un emploi ou rendent leurs emplois dignes de tous en le confiant quotidiennement à saint Joseph. Une indulgence est également prévue à ceux qui réciteront la Litanie à saint Joseph pour L’Église persécutée à l’intérieur comme à l’extérieur de celle-ci et pour les chrétiens persécutés. D’autres occasions pour obtenir l’indulgence plénière sont « toute prière ou acte de piété légitimement approuvé en l’honneur de saint Joseph » à l’occasion des fêtes le célébrant, de la fête de la sainte famille et les mercredis de cette année de grâce.
Enfin en cette période de pandémie, le don de l’indulgence plénière est étendu « aux personnes âgées, aux malades, aux mourants et à tous ceux qui, pour des raisons légitimes, ne peuvent pas quitter leur domicile » et à ceux qui, avec une âme détachée de tout péché récitent « un acte de piété en l'honneur de saint Joseph en offrant avec confiance à Dieu les peines et les épreuves de leur vie ». Les prêtres quant eux sont invités à s’offrir « avec un esprit volontaire et généreux à la célébration du sacrement de la pénitence » et à administrer souvent la sainte communion aux malades.
Vivons intensément ces moments de grâces en demandant au Père, par l’intercession de saint Joseph, « l’homme juste », que le pardon des péchés et son indulgence miséricordieuse soit étendues à tous.

Source : https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2020-12/penitencerie-apostolique-indulgence-pleniere-annee-saint-joseph.html

Père Rodrigue ABOTSI

Date de publication: 2021-05-09 00:00:00 Version Imprimable