DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2021-2022  *Thème de l'année pastorale 2021-2022 : Accueillons la parole du Christ, devenons ses amis. *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Accueillons la Parole du Christ, devenons ses amis
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
ANNUAIRE DIOCESAIN 2020-2021
Actualités : Homélie du 3ème Dimanche du Temps de l’Avent C Sophonie 3 14-18 / Isaïe 12 2-6 / Philippiens 4 4-7 / Luc 3 10-18

Nous apprenions à attendre le Seigneur par une vie de justice et de droiture envers les autres. En ce dimanche dit ‘’Gaudete’’ (de la joie), la liturgie nous exhorte à un retournement radical de cœur qui doit se prouver dans la manière d’accomplir nos devoirs quotidiens et de vivre avec patience et espérance, les difficultés de la vie.

 1- La joie du salut doit remplir notre vie entière.

 Le message de Sophonie en première lecture, porte l’espérance de ceux qui venaient rebâtir Sion au retour de l’exil. Il annonce la présence du Seigneur au milieu de Jérusalem, pas comme une autorité extérieure et oppresseur, mais en époux qui devance les besoins de l’épouse. Voilà la raison de l’invitation à la joie car « Yahvé est au milieu de toi » (So 3, 16-17). Le Seigneur nous dit en sourdine, ‘’je serai en toi pour écarter et vaincre le malheur’’ « et tu ne sera pas humilié ». Ce dimanche ‘’Gaudete’’(de la joie) rappel l’objet de la joie du chrétien ; nous sommes en joie d’être sauvé par Jésus Christ, et cette joie doit accompagner notre vie entière dans tous les domaines de joie comme de peines.

 2- La joie du Seigneur naîtra de la justice et du partage.

Luc nous présente en ce jour le moment d’une radicalisation politique en Israël, où les partis s’entredéchiraient, un peu comme la situation actuelle de notre pays. Que devons-nous faire pour retrouver la joie ? Jean nous conseille un effort de justice et de réparation de torts commis. Partager dans la pauvreté commune au lieu de s’opposer et de se haïr. Car nous attendons un salut et non pas un sauveur. Un autre aspect de l’Avent, c’est la pénitence qui selon le terme grec signifie un changement radical de cœur. La meilleur forme de pénitence que Jean nous propose c’est l’accomplissement fidèle des devoirs d’état, sans abus, et l’acceptation patiente des difficultés et incertitudes quotidiens. Pour que la joie revienne donc : Prêtres soyez fidèles à votre mission ; Collecteurs, ne percevez plus que ce qui est dû ; Soldats, évitez de brutaliser, de faire du chantage ; Juges, ne soyez pas corrompus ; Médecins, accueillez bien vos patients sans sélection,  refusez l’avortement ; Patrons, traitez bien et payez bien vos employés…(Jn 3,10-12).

 3- Pour pouvoir tenir, il faut se garder dans la prière.

Le psaume 12 que nous venons de méditer nous invite à raconter aux peuples les merveilles du Seigneur car c’est lui qui nous sauve. Et notre manière de raconter les merveilles de Dieu au peuples pour leur communiquer sa joie, est de le laisser agir par nous pour l’intégrité de tous. Voilà pourquoi Saint Paul, dans son message aux philippiens, nous invite à être non seulement dans la joie, mais encore à être accueillants (Ph 4 ,4). Pour que rien ne nous ravisse cette joie du Seigneur qui surpasse tout, nous devons prier et supplier en tout temps. C’est dans le Christ que notre joie peut être complète et inaliénable. Il faut accueillir la joie du Seigneur pour pouvoir vaincre les difficultés de nos vies et de celles des autres.

Daigne l’Eucharistie de ce dimanche, garder en nous la joie du Christ par notre fidélité à sa volonté qui nous sauve, pendant toute notre vie, et de la partager avec les hommesAmen !

 

 

 

Date de publication: 2021-12-10 00:00:00 Version Imprimable