DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2021-2022  *Thème de l'année pastorale 2021-2022 : Accueillons la parole du Christ, devenons ses amis. *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Accueillons la Parole du Christ, devenons ses amis
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
ANNUAIRE DIOCESAIN 2020-2021
Actualités : Homélie du IIIème Dimanche de Pâques / Année C/ P.GABA Gilles

 La mission après la Résurrection du Christ n’a pas été facile pour les Apôtres. Il fallait pour les amis de Jésus vaincre toutes peurs et intimidations afin de porter le message du Christ Ressuscité. Ne possédant que dans leur mains la vérité du message du Ressuscité, ils devront affronter, non seulement ceux qui ne croient pas à la Résurrection de Jésus, mais et surtout les autorités religieuses et politiques du pays. Le texte des Actes des Apôtres d’aujourd’hui, nous présente un de leur moment de résistance.   

Ce n’est pourtant pas la première fois que les Apôtres Pierre et Jean comparaissent devant le Sanhédrin. En effet, après la guérison du boiteux de la Belle Porte (Ac 3, 1-10), Pierre et Jean ont comparu par deux fois devant le même tribunal qui a condamné Jésus. Ils ont été arrêtés, emprisonnés une nuit, puis interrogés ; mais ils ont été finalement relâchés. Malgré les intimidations et les menaces, ils ne cédèrent pas à la pression. Ils sont donc de nouveau arrêtés et traduits devant le tribunal à cause de leur enseignement. Au questionnement du grand prêtre sur leur agir, Pierre répond qu’« Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes». De nouveau, les Apôtres furent bastonnés et relâchés, mais « ils repartaient tout joyeux d’avoir été jugés dignes de subir des humiliations pour le nom de Jésus ». Les humiliations, les intimidations n’ont pas fait reculer les Apôtres mais au contraire, ils étaient plus déterminés et joyeux. Le chrétien ne doit pas être démotivé, découragé par la situation difficile actuelle. « Heureux êtes-vous lorsque les hommes vous haïssent, lorsqu’ils vous rejettent, et qu’ils insultent et proscrivent votre nom comme infâme, à cause du Fils de l’homme. Réjouissez-vous ce jour-là et bondissez de joie, car voici, votre récompense est grande dans le ciel ; c’est en effet de la même manière que leurs pères traitaient les prophètes. » (Lc 6,22-23).Face aux multiples choix que nous sommes appelés à faire aujourd’hui, ayons toujours à l’esprit de toujours obéir à Dieu. Toutes les fois, que l’homme a voulu se passer de Dieu, désobéir à Dieu, il est passé de vie à trépas. Saint Augustin disait « tu nous as faits pour toi Seigneur et notre cœur est sans repos tant qu’il ne repose pas en toi ».

Si l’homme se laisse conduire par le Seigneur, il découvre le vrai bonheur, le vrai repos et le Seigneur se laisse découvrir à lui. Cette découverte, les disciples l’ont fait à maintes reprises comme dans le texte de l’Évangile de ce jour.

Après la Résurrection, Jésus se montre à ses disciples. Il rejoint ces derniers dans leurs activités journalières. L’épisode au bord du lac de Tibériade nous montre encore la place du Seigneur dans notre vie.

Désemparés et déconcertés, les disciples de Jésus retournèrent à leurs activités premières. Malgré les techniques de pêche et les expériences de Pierre, la pêche nocturne qui devait être plus fructueuse, n’a rien donné. Il faut noter que c’est par la présence de Jésus et sur son ordre que la pêche devient miraculeuse. Sans la présence du Seigneur, toute entreprise humaine belle soit-elle est vouée à l’échec. Sans la présence du Seigneur, nous aurions peiné en vain et tourner en rond.

Cette scène est l’une des plus belles des pages évangéliques. Elle montre la pêche miraculeuse, et la confirmation du choix de Pierre comme Chef des disciples.

Jésus nous précède (c’est le sens du poisson déjà posé sur le feu avant l’arrivée des disciples) mais en même temps, il sollicite notre collaboration, en demandant aux disciples d’apporter les leurs.

Après le repas, Jésus procède à une thérapie pour guérir le reniement de Pierre. De la même manière que, dans la nuit du Jeudi au vendredi, Pierre a trois fois affirmé qu'il ne connaissait pas cet homme, Jésus l'interroge trois fois de suite : infinie délicatesse qui permet à Pierre d'effacer son triple reniement.

Par trois fois et à chaque fois, Jésus s’appuie sur cet engagement, cette adhésion de Pierre pour lui confier la mission de pasteur de la communauté : « Sois le pasteur de mes brebis ». Notre relation avec Christ n’a de sens et de vérité que si elle s’accomplit dans une mission au service des autres. Jésus précise bien « mes » brebis : Pierre est invité à partager la charge du Christ ; il ne devient pas propriétaire du troupeau ; mais le soin qu’il prendra du troupeau du Christ sera le lieu de montrer son amour. La mission confiée à Pierre est une mission de « service » et non de domination !

Le Seigneur nous faits confiance et nous confie sa mission, ses bien à gérer.

Frères et sœurs, nous sommes appelés à obéir à Dieu et à coopérer avec le Seigneur. Sans la grâce divine, nous ne pouvons pas tenir dans ce monde. Aujourd’hui encore, l’Église et les successeurs des Apôtres sont invités à prendre le large sur l’océan de l’histoire et à jeter les filets, pour conquérir les hommes au Christ. Le filet de l’Évangile tire hors des eaux de la mort tous les hommes et nous introduit dans la splendeur de la lumière de Dieu, dans la vraie vie.

En cette journée internationale du travail, confions au Seigneur les ouvrages de nos mains ! Comme il a rejoint les disciples dans leurs activités journalières, qu’il rencontre tous ceux qui s’efforcent pour continuer l’œuvre de la création. Amen !

 

 

 

Date de publication: 2022-04-30 00:00:00 Version Imprimable