DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2020- 2021  *Thème de l'année pastorale 2019-2020 : Marchons à la suite du christ: adorons-le, annonçons-le louons-le  *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2018-2019
Nous sommes le peuple que sa main conduit. Marchons à la suite du Christ
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
DECISIONS-NOMINATIONS 2018 - DIOCESE DE KPALIME

NOMINATIONS
2017-2018
ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : HOMÉLIE DE MONSEIGNEUR BENOÎT ALOWONOU, ÉVÊQUE DE KPALIMÉ A L'OCCASION DE LA CONSÉCRATION DE L'EGLISE SAINT MICHEL ARCHANGE DE KPELE GOVIE LE DIMANCHE 18 JUILLET 2021.

Voici la  de Dieu  les hommes. Ils seront son peuple et Dieu avec eux sera leur Dieu.
Voici la maison de Dieu à Kpélé Govié, maison nous voulons rencontrer Dieu dans sa demeure.


Frères et  sœurs en Christ,
La plus grande révélation de Dieu aux hommes, c’est le mystère de l’Incarnation, quand Dieu est descendu chez les hommes et il a pris chair de notre chair pour vivre au milieu de nous. Par ce mystère de l’Incarnation, Dieu a montré aux hommes que le Créateur de l'homme veut rester avec les hommes; qu’il veut demeurer chez nous. Dans le désert, lorsque Moïse a demandé à Dieu: quel es ton nom ? Il a justifié le pourquoi de sa question: Si je me présentais devant les fils d’Israël en leur disant : le Dieu de vos pères m’a envoyé vers vous, ils me demanderons: quel est son nom? Que vais-je leur répondre ? Dieu dit à Moïse: Je suis celui qui suis. Autrement dit: mon nom est je suis. Dieu ne s’est pas révélé comme celui qui possède un bien, comme celui qui a, mais plutôt comme celui qui est. Dieu ne s’est pas révélé comme un avoir ( auxiliaire avoir ) mais comme un être ( auxiliaire être). Quand je dis par exemple « que j’ai » c’est une possession « j’ai » je possède. Ce que je possède, ce que j’ai, on peut me l’enlever, je peux le perdre. Mais quand je dis que je suis, personne ne peut m’enlever ce que je suis.
Dieu s’est révélé comme un être présent, parce qu’il veut être chez les hommes, rester avec nous. Dieu est présence.
Certes, nous le savons; Dieu est partout il est en tout lieu et pourtant il a voulu dresser une tente parmi nous comme présence de sa demeure, un lieu saint où les hommes viendront parler à Dieu, l’écouter et l’adorer.
Lorsque Dieu a voulu prendre notre chair sous les traits d’un enfant, le prophète Isaïe l’avait annoncé Emmanuel ce qui signifie Dieu avec nous.

Frères et Sœurs,

Comme la volonté de Dieu est de dresser la tente de sa présence au milieu des hommes, les hommes à leur tour ont désiré construire une maison pour Dieu chez eux. L’un des rois de l’Ancien Testament qui a exprimé ce désir fut le roi David. Lorsqu’il a fini de construire sa propre maison, il a regardé le lieu où se trouvait l’arche de l’alliance, ( ce que nous pouvons comparer aujourd’hui au tabernacle) et il a dit au prophète Nathan: Voici, j’habite une maison de cèdre, et l’arche de l’alliance de l’Eternel est sous une tente. Nathan répond à David « Fais tout ce que tu as dans le coeur, car Dieu est avec toi. »

Ce désir de David, sera réalisé plus tard par son fils, le roi Salomon qui construira le grand temple de Jérusalem. Et quand Salomon a fini la construction du temple de Dieu, il l’a consacré à Dieu par une liturgie solennelle, voulue par Dieu lui-même. Dans la liturgie de la consécration du temple de Jérusalem nous pouvons noter 3 grands points

1. La fidélité de Dieu à sa parole. Car Dieu avait dit à David: ce n’est pas toi qui me construiras une maison, mais je susciterai un fils de ta descendance c’est lui qui me construira une maison.
2. L’émerveillement de Salomon de voir que Dieu à qui tout appartient, celui que le ciel et la terre ne peuvent contenir a accepté de venir habiter dans une maison construite par la main de l’homme.
3. La prière de supplication de Salomon. Il a demandé à Dieu d’écouter la prière de tous ceux qui viendront dans cette maison pour prier, et il l’a aussi supplié de pardonner le péché de son peuple.

Écoutons la parole que Salomon a adressée à Dieu le jour de la consécration de la maison de Dieu à Jérusalem.

O Éternel, Dieu d'Israël! Il n'y a point de Dieu semblable à toi, ni en haut dans les cieux, ni en bas sur la terre: tu gardes l'alliance et la miséricorde envers tes serviteurs qui marchent en ta présence de tout leur coeur!
Tu as tenu parole à ton serviteur David, mon père; et ce que tu as déclaré de ta bouche, tu l'accomplis en ce jour par ta puissance.
Maintenant, Éternel, Dieu d'Israël, observe la promesse que tu as faite à David, mon père, en disant: Tu seras toujours avec moi son successeur assis sur le trône d'Israël…,Oh! qu'elle s'accomplisse, Dieu d'Israël, la promesse que tu as faite à ton serviteur David, mon père!
Mais quoi! Dieu habiterait-il véritablement sur la terre? Toi que les cieux et les cieux des cieux ne peuvent contenir: combien moins cette maison que je ai bâtie pour toi!
Toutefois, Éternel, mon Dieu, sois attentif à la prière de ton serviteur et à sa supplication; écoute le cri et la prière que t'adresse aujourd'hui ton serviteur.
Que tes yeux soient nuit et jour ouverts sur cette maison, sur le lieu dont tu as dit: Là sera mon nom! Écoute la prière que ton serviteur fait en ce lieu.
Daigne exaucer la supplication de ton serviteur et de ton peuple d'Israël, lorsqu'ils prieront en ce lieu! Exauce du lieu de ta demeure, des cieux, exauce et pardonne »

Ce que le roi Salomon avait fait en consacrant la maison de Dieu, l’Eglise le fait encore aujourd’hui lorsque le peuple de Dieu construit, un édifice, une maison à Dieu. L’Eglise consacre cette maison au Seigneur par une liturgie solennelle digne de la grandeur, de la bonté et de la beauté de Dieu. Une liturgie pour montrer la grandeur du mystère qui est célébré dans cet édifice et surtout sur l’autel, l’eucharistie sacrement de la présence réelle de Dieu parmi les hommes, sacrement qui sanctifie l’autel, la table du Seigneur et sanctifie les enfants de Dieu en les nourrissant du corps et du sang du Christ.

Frères et Sœurs,

En ce jour du Seigneur nous sommes réunis pour cette liturgie solennelle: la consécration de l’église saint Michel Archange de Kpélé Govié: la maison de Dieu, notre maison.

C’est quoi consacrer une église ? Consacrer une église c’est donner à Dieu la maison que Dieu nous a donnée pour qu’il soit le lieu de rencontre entre le Dieu Saint et les hommes pécheurs.
Consacrer une église, c’est demander à Dieu de répandre sa bénédiction sur les murs de l’église et sur les hommes qui viendront y célébrer sa sainte liturgie; que ces hommes écoutent la parole de Dieu et que cette parole transforme les cœurs des hommes enfin que l’homme devienne à son tour le temple de Dieu.

Oui Frères et Sœurs en Christ,

Dans toute église dédiée à Dieu, résonnent deux paroles: la parole des hommes adressée à Dieu et la parole de Dieu adressée aux hommes. Le Sage dit dans l’Ecclésiaste: « Prends garde à ton pied, lorsque tu entres dans la maison de Dieu; approche-toi pour écouter, plutôt que pour offrir le sacrifice des insensés... Ne te presse pas d'ouvrir la bouche, et que ton coeur ne se hâte pas d'exprimer une parole devant Dieu; que tes paroles soient donc peu nombreuses. »
(Ecclésiaste 5, 1 et 2)

Pour que cette parole soit annoncée dans le monde entier, Jésus a choisi des disciples et les a envoyés en mission. L’évangile de ce dimanche nous montre le retour de ces missionnaires de la parole, après leur toute première mission. Ils ont fait le rapport de leur première mission à Jésus. L’évangéliste Marc ne nous dit rien du contenu de ce rapport. Cependant on peut imaginer que le rapport est satisfaisant si bien que Jésus les a invités à prendre un repos « Venez à l’écart dans un endroit désert et reposez vous un peu ».
Jésus se présente ici comme le Divin Maître qui après une mission invite ses disciples à prendre un repos. Nous aussi nous sommes sur cette terre en mission. Après notre passage, après notre vie, le Seigneur nous invitera à un repos. Il nous dira après le rapport de notre vie: « Venez les bénis de mon Père, venez dans la maison préparée pour vous depuis le commencement du monde car vous avez été fidèles à ma parole »
Parmi ceux qui ont écouté cette invitation à entrer dans la terre promise, se trouve la Bienheureuse HÉLÈNE GUERRA ou ELLENA GUERRA.
Qui est Hélène GUERRA?
Hélène GUERRA est une religieuse italienne. Elle est née le 23 juin 1835 dans une famille chrétienne. Tombée malade pendant de longues années, elle a profité de ses années de maladie à étudier la Bible et les Pères de l’Eglise.
Elle avait participé à Rome à une session du concile Vatican I. Ce déplacement à Rome l’a aidée à approfondir son amour pour Dieu et son amour pour le pape et pour l’Eglise. Membre d’un groupe de filles appelées « Les filles de Marie », elle a fondé avec ses sœurs la Congrégation des Sœurs de Sainte ZITA pour l'éducation de la jeunesse. Sa plus grande dévotion est la dévotion au Saint Esprit. Elle avait adressé beaucoup de lettres au pape Léon XIII pour lui demander d’inviter le monde chrétien à la dévotion au Saint Esprit. Ce qui lui a donné le nom de l’Apôtre du Saint Esprit. Sur son insistance, le Pape a demandé aux chrétiens du monde entier de faire la Neuvaine à l’Esprit Saint pour l’unité des chrétiens entre la fête de l’Ascension et de la Pentecôte. (C’est à elle que nous devons la Neuvaine de la Pentecôte que nous faisons pour préparer chaque année la fête de la Pentecôte)
Elle a reçu l’encouragement du pape Léon XIII à poursuivre son action et l'autorise à changer le nom de sa congrégation en Oblats du Saint Esprit.

Frères et Sœurs,

En ce dimanche de la consécration de notre église saint Michel Archange de Kpélé Govié, nous allons, selon une vieille tradition de la sainte Église, déposer les reliques de la Bienheureuse Hélène GUERRA dans l’autel de cette maison de notre Dieu. Que par la prière d’Hélène Guerra l’Apôtre du Saint Esprit, nous ne cessions de marcher à la suite du Christ pour l’adorer, le louer et l’annoncer toujours, afin que, à la fin de notre vie ici bas, le Christ nous invite à entrer dans le repos auprès de Lui dans le royaume de son Père.

Amen !

 

Date de publication: 2021-07-18 00:00:00 Version Imprimable