DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2021-2022  *Thème de l'année pastorale 2021-2022 : Accueillons la parole du Christ, devenons ses amis. *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2021-2022
Accueillons la Parole du Christ, devenons ses amis
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse. Consultez la prière
ANNUAIRE DIOCESAIN 2020-2021
Actualités : HOMELIE DE MONSEIGNEUR BENOIT ALOWONOU A LA SOLENNITE DE L’ANNONCIATION 2022

« Et le Verbe s’est fait chaire et il a demeuré chez nous. »

C’est ce mystère, grand mystère que nous célébrerons ce 25 mars. Mystère de l’incarnation.

Rien ne nous précise exactement que c’est un mois de mars, et un  25 mars, que l’Ange Gabriel est envoyé par Dieu dans la ville de Galilée appelée Nazareth pour saluer une jeune fille, une fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David appelé Joseph. 

L’Eglise célèbre l’Annonciation le 25 du mois de mars car elle célèbre la naissance de l’Enfant de la Vierge Marie, le 25 du mois de décembre, soit 9 mois d’écart :  le temps ordinairement accepté et connu pour qu’une future mère porte son enfant dans son sein.

L’évangile que nous venons d’écouter et que des milliers et des milliers de nos frères et sœurs ont écouté et méditer comme nous, cet évangile, la Sainte Écriture et les auteurs inspirés lui ont donné un nom: l’Annonciation car il décrit parfaitement avec précisions les personnes qui sont concernées par le mystère de l’incarnation et aussi le lieu de la scène évangélique. Il s’agit d’une ville de Galilée appelée Nazareth. C’est la ville de Marie et de Joseph. L’ange Gabriel est venu dans cette ville, dans une maison qui appartient certainement à Anne et Joachim, les parents de Marie. Elle était une jeune fille, vierge comme la plus part des jeunes filles en ce temps là. Elle était fiancée à un jeune homme aussi jeune comme elle, et vierge comme elle. Mais elle avait une mission, une vocation qu’elle ignorait et que son fiancé Joseph aussi ignorait. 

Joseph, lui aussi avait une vocation qu’il ignorait. C’est pour cela que nous pouvons nous permettre d’appeler l’Evangile de l’Annonciation: Evangile de la vocation. L’ange Gabriel révèle à Marie sa vocation. Tu seras la Mère d’un enfant et cet enfant est le Prince de la paix. Tu porteras la paix dans les familles, dans les maisons dans le monde. C’est pourquoi, dès le départ de l’ange, Marie s’est mise en route pour apporter la paix, le Prince de la paix à sa cousine Elisabeth et à la maison de Zacharie. Elle est la mère qui apporte la joie et la paix dans le monde, dans les foyers dans les cœurs.

Aujourd’hui notre monde est malade, notre monde fait souffrir ses propres enfants. Les bruits de guerre résonnent, la violence s'érige en modèle de solution des conflits. Des familles qui vivaient paisiblement dans leurs maisons, sont jetées sur les routes incertaines de l'exil. Surtout en Afrique, en Europe en Asie. Notre monde a besoin d'entendre des paroles de vie et non des paroles de mort. Il a besoin d’entendre les paroles de paix et non les bruits de guerre. Notre monde a encore besoin de crier vers Dieu pour que la paix règne sur la terre.

C’est pour cela que le Saint Père invite tous les Évêques du monde entier, les prêtres, les religieux, les religieuses, les laïcs chrétiens à s’unir à lui en ce jour de la solennité de l’Annonciation et à cette heure pour consacrer l’humanité, l’Ukraine et la Russie au Cœur Immaculé de Marie. 

Tout à l’heure après la messe avant la bénédiction finale nous allons nous unir à Pierre pour consacrer l’humanité et ces pays actuellement en guerre à ce Cœur par qui nous est venu le Prince de la paix.

Oh Marie, mère de Dieu et notre Mère en cette heure de tribulation nous avons recours à toi. Nous frappons à la porte de ton cœur. Viens à notre aide nous périssons.

Amen. 

Date de publication: 2022-04-05 00:00:00 Version Imprimable