HOMELIE DU 2ème DIMANCHE DE PAQUE OU DE LA DIVINE MISERICORDE / RP YAWO PRUDENCE

  • 0
  • 412 views

Actes 2 42–47 / Psaume 118 2–4, 13–15, 22–24 / 1Pierre 1 3–9 / Jean 20 19–31

« La miséricorde divine se rend visible en Eglise (Cf. litanie de la Miséricorde divine). Voilà pourquoi la vie communautaire est indispensable pour le chrétien »

Chers frères et sœurs,
Nous avons été appelés à la foi au ressuscité avec l’assurance du tombeau vide, qui nous engage au témoignage de vie. Ce deuxième dimanche de Pâques, institué Dimanche de la Miséricorde Divine par le pape Jean Paul II le 30 avril 2000 selon les ordonnances du Seigneur à Sainte Faustine (cf. Petit Journal nn.299 et 699), nous enseigne, dans la même ligne, que le ressuscité nous renouvelle en nous investissant de sa propre mission, celle de faire miséricorde.
La résurrection du Christ nous apprend sa Miséricorde.
Les apparitions de Jésus au lendemain de la résurrection avaient pour objectif de raviver la foi des disciples au Christ Ressuscité. C’est ainsi qu’il leur révèle l’amour du Père qu’il incarne, la miséricorde. En s’introduisant dans la salle verrouillée, Jésus montre qu’il est désormais plus proche et mieux encore, uni à ceux qui sont baptisés pour révéler à chacun, l’amour de Dieu. Il reprend la place de Dieu en soufflant (Gn 2,7) pour renouveler la création avec la transmission de l’Esprit qui donne la vie (Cf. Credo). Jésus fait de nous ensuite des porteurs de la miséricorde ici-bas, en donnant aux apôtres le pouvoir de délier l’homme de son mal (Jn 20, 22-23). Nous sommes appelés, comme lui, à libérer, à donner la vie, à aimer, à pardonner en son nom. La miséricorde divine se rend visible en Eglise (Cf. litanie de la Miséricorde divine). Voilà pourquoi la vie communautaire est indispensable pour le chrétien.
La vie Chrétienne doit reposer sur la Miséricorde.
La communauté chrétienne est le signe visible du rassemblement de tous les hommes. Elle est le sacrement de la miséricorde qui, pour notre salut, doit reposer sur quatre styles de vies : L’Écoute de l’enseignement des apôtres qui est la Parole de Dieu ; la Communion fraternelle (qui renferme les actes de miséricordes selon la pape François dans Misericordiae Vultus) car il ne saurait y avoir d’Église sans véritable Vie fraternelle ; la Fraction du pain c’est-à dire l’Eucharistie qui est le sacrement de la communion au Christ, et la Prière puisque ceux qui ont découvert l’amour de Dieu ne peuvent vivre autrement que dans la prière, que faisait régulièrement leur maître (Ac 2, 42-47). Ce sont les actes de miséricordes par lesquels nous devons nous communiquer le Christ entre nous et avec le monde.
La vie de miséricorde résiste à toute sorte d’épreuves.
Le Christ de l’exode, le roi de la miséricorde, est le berger qui marche en tête de son peuple en marche vers la vie éternelle, tout en étant incorporé à chaque membre. Voilà pourquoi le peuple des baptisés exulte de joie à la résurrection. Pour que cette joie déborde malgré les nombreuses épreuves, la première lettre de saint Pierre nous propose des attitudes : la foi, l’espérance et la charité, trois forces de la vie chrétienne qui vont ensemble. En les pratiquant, le chrétien peut résister à toute sorte d’épreuves. Le Christ a atteint la gloire par ses souffrances ; raison pour laquelle le chrétien, aspirant aux biens éternelles, doit poser les actes de miséricordes, pour faire perdurer la joie du Christ même dans ses souffrances. La vie de miséricorde nous fait résister au désespoir.
Oraison : Jésus Miséricordieux, nous croyons en Toi et nous avons confiance en Toi. Viens en aide à notre incapacité et à notre faiblesse. Fais que nous puissions Te faire connaître et aimer de tous les hommes et que, confiants dans l’immensité de Ton amour, nous puissions combattre le mal qui est en nous et dans le monde. Pour Ta gloire et pour notre salut. Amen !

ANNONCE DU DECES DU PERE GUSTAVE TODOKO DU CLERGE DE KPALIME
Prev Post ANNONCE DU DECES DU PERE GUSTAVE TODOKO DU CLERGE DE KPALIME
HOMÉLIE DU JOUR DE PÂQUES – ANNÉE A / RP BARTHÉLÉMY NUMATCHI (SMA)
Next Post HOMÉLIE DU JOUR DE PÂQUES – ANNÉE A / RP BARTHÉLÉMY NUMATCHI (SMA)

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *