DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2021-2022  *Thème de l'année pastorale 2021-2022 : Accueillons la parole du Christ, devenons ses amis. *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2021-2022
Accueillons la parole du Christ, devenons ses amis
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.

ANNUAIRE DIOCESAIN 2017-2018
Actualités : MEDITATION EN LA SOLENNITE DE LA TOUSSAINT, 31ème DIMANCHE DU TEMPS DU ORDINAIRE – ANNEE A / RP AWAZI JEAN-PAUL

MEDITATION EN LA SOLENNITE DE LA TOUSSAINT, 31ème DIMANCHE DU TEMPS DU ORDINAIRE – ANNEE A / RP AWAZI JEAN-PAUL
Bien aimé du Seigneur,
La fête de la Toussaint est l'une des plus grandes fêtes de l'année qui nous tourne tous vers notre aventure humaine. C'est le jour où de façon particulière nous prions avec et pour tous ceux qui sont parvenus au terme de leur cheminement après leur passage d'ici-bas. Comme le stipule le numéro 314 de notre cantique ewe (dzifomo), nous sommes des pèlerins en marche vers Dieu où il n'y a ni pleur ni grincement de dent.

Frères et sœurs,
La fête de la Toussaint nous rappelle aussi le sens de notre aventure humaine. Elle nous permet de trouver réponse à certaines interrogations qui nous hante.
-Qui sommes -nous ?
-Où allons-nous ?
-Vers quel destin ?
En effet, l'apocalypse de Saint Jean évoque un rassemblement, une foule innombrable d'hommes et de femmes, de toute race, langue, peuple et nation. Cette foule de saint est incommensurable. Voilà ce que le chiffre 144.000 voulait nous préciser. Cette précision est d'activer notre engouement, désir accrue à la sainteté. La sainteté n'a pas de limite ni d'âge. Elle exclue tout esprit de régionalisme et de racisme. Cette foule que la première lecture nous relate est marquée du sceau. Que peut-on comprendre par ce symbole de sceau ?
Selon Mgr Fidèle AGBATCHI dans : le livre de l'apocalypse de Saint Jean, la révélation de l'évangile caché au cœur de la souffrance du monde à la page 84, il est dit :
Le sceau, c'est le caché, une signature, une empreinte digitale marquant une personne dans sa spécificité propre, dans son droit de propriétaire. Nous pouvons de façon plus accessible comprendre ce sceau par exemple les signatures et les tampons qu'une tierce personne, une institution pose sur un dossier marquant son authenticité ou sa véracité lui appartenant. La signature ou le cachet que nous mettons sur les dossiers affirment et confirment l'appartenance à une tierce personne, d'une autorité ou d'une institution et personne n'a le droit dessus en dehors du propriétaire. Nous verrons par exemple : photocopie conforme à l'original.
Bien aimé (es) de Dieu, homme, femme, chrétien, musulman, animiste, nous sommes marqués du sceau de Dieu, car il nous créé à son image et sa ressemblance. Ce sceau prouve que nous ne sommes pas un fruit du hasard mais nous sommes voulus par Dieu. Nous apprenons à quelqu'un qui est suprême et qui veut que nous partagions l’une des attributs qui est la sainteté. Il a droit de cité sur nous. Nous sommes son peuple et Lui notre Dieu.
La fête de tous les saints est comme le rappelle de notre ultime vocation dans le Christ qui est d'être saint comme le père est Saint (Mt5, 48). En le voyant Lui, tel qu'il est, nous lui seront semblables.
Les saints sont tous ces hommes et femmes qui ont été façonnés, comblés et marqués par le sang de l'agneau. Si nous sommes tous marqué et appelé à partager la sainteté de Dieu, certaines aptitudes sont nécessaires et indispensable à adopter.
Jésus nous relate dans la page évangélique tout ce que le croyant doit cultiver en lui et autour de lui pour devenir Saint. Les personnes que ce bonheur éternel est réservé ne sont pas extraterrestre mais :
- Ceux qui sous l'injustice, cherchent à sauver coute et coute le malveillant
- Ceux qui sous le coup des propos diffamatoires se donnent malgré tout et de façon sincère et décisif à faire advenir la paix, la joie et que la réconciliation advienne et avance entre les hommes. Bref dans ses béatitudes, Jésus nous demande à ne pas rendre le mal pour le mal mais que l'amour triomphe sur la haine. Telle la quintessence de la fête d'aujourd'hui. Que cette fête de tous les saints accroisse notre espérance et le désir de cultiver la sainteté et à devenir de saint homme et de sainte femme comme celle que toute l'Eglise honore en ce jour.
Tous les saints et saintes de Dieu prier pour nous.

Date de publication: 2020-10-31 00:00:00 Version Imprimable