DIOCESE DE KPALIME
DÉCISION-NOMINATION- 2021-2022  *Thème de l'année pastorale 2021-2022 : Accueillons la parole du Christ, devenons ses amis. *Suivez nous sur notre page facebook  *Mgr ALOWONOU souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2021-2022
Accueillons la Parole du Christ, devenons ses amis
PRIÈRE POUR LE JUBILÉ D’ARGENT DU DIOCÈSE DE KPALIMÉ
Dieu notre Père, nous te rendons grâce et nous te bénissons pour notre Église diocésaine, ta sainte famille que tu as rassemblée chez nous à Kpalimé, voici 25 ans.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse. Consultez la prière
ANNUAIRE DIOCESAIN 2020-2021
Actualités : HOMELIE DU 17EME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE C / RP Prudence YAWO

« La foi nous porte à persévérer dans la prière comme Abraham et la bonne prière nécessite la solidarité »

Nous avons appris, dimanche dernier, à nous asseoir au pied de Jésus pour l’écouter, afin de savoir nous solidariser avec nos frères et leur transmettre le Christ. Aujourd’hui, nous comprenons qu’elle doit commencer par la prière persévérante qui doit prendre en compte, les soucis des autres.

 1- La foi nous porte à nous soucier du bien-être des autres.

Dieu qui se solidarise avec nous veut, par son amitié, partager tout avec nous, voilà pourquoi il nous enseigne à penser et à agir comme lui, et nous invite à prier. Cette expérience d’Abraham nous prouve que nous ne devons pas penser pouvoir tout obtenir à force d’insister dans nos prières. Dieu ne peut pas nous octroyer ce qui ne nous convient pas, mais il veut que nous sachions lutter et insister, avec audace, pour obtenir ce que lui-même veut nous donner dans sa miséricorde(Cf. Gn 20,27). Il veut en effet le donner seulement à ceux qui sont capables de désirer comme lui. Dieu veut que nous soyons miséricordieux comme lui, et commencer à en témoigner dans nos prières. « Je ne prends pas plaisir à la mort du pécheur…»(Cf. Ez 33,11).

2- Toute la vie du Chrétien doit être prière.

Dans cette péricope évangélique, saint Luc nous présente une version courte de la prière du Seigneur où nous trouvons les mots clés de la foi biblique: Le Père, premier nom du Dieu unique; Le règne de Dieu qui vient au monde; La demande du pain(le pain pour nous tous), car rien jamais n’est assuré; Le pardon, norme essentielle; Le caractère militant de l’existence chrétienne face au mal dans le mondePrier alors doit passer par le désir du bien-être du prochain même s’il est pécheur. Le Baptême a fait de nous des frères en communion avec les autres chrétiens du monde, de tous les bords. C’est pourquoi on dit ‘’Donne-nous’’ et non ‘’Donne-moi’’ (Cf. Lc 11,2-4). En cherchant les intérêts personnels, nous renversons nos prières, marchons sur la tête, les pieds en l’air, et elles ne sont pas exaucés. La foi nous porte à persévérer dans la prière comme Abraham et la bonne prière nécessite la solidarité.

 3- Fils de Dieu par le Christ, nous devons imiter sa solidarité.

La lettre aux Colossiens nous rappelle aujourd’hui par le baptême, nous sommes mort et ressuscité avec le Christ, et par conséquent, nous avons obtenu de sa croix, la pardon de nos péché pour bénéficier de sa vie. Le Baptême, nous fait sortir de l’étape de créature, c’est-à-dire des animaux; serpents, lézards, chèvres, moustiques… et nous donne le pouvoir d’appeler Dieu Père. Voilà pourquoi nous devons être miséricordieux comme le Père, désirer et chercher ardemment le bien des autres. C’est en cela que nous ressemblons au Christ et faisons la bonne prière. Le Notre Père nous apprend que bien prier, c’est dire à Dieu: Je sanctifie ton nom en évitant au maximum, le péché, en prônant dans ma famille, sur ma paroisse, dans le gouvernement, l’Assemblée Nationale, le service où je travaille, à l’école…, la justice, l’équité, le pardon mutuel, la solidarité pour le bien-être de tous. Alors Seigneur, Toi aussi pardonne-moi, donne-moi du travail, la santé…

Daigne l’Eucharistie de ce jour nous donner de répondre à la grâce de notre baptême, en imitant l’amour miséricordieux du Seigneur par la solidarité avec nos frères humains, sans exception, par le désir et la recherche ardent du bien de tous, afin que trouvant par ce fait, efficaces nos prières, le Seigneur nous exauce aisémentAmen !

Date de publication: 2022-07-28 00:00:00 Version Imprimable