HOMELIE DU XXIème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE A / RP AWU JULES

  • 0
  • 272 views

Bien-aimés du Seigneur,

Les lectures de ce dimanche, principalement l’évangile de ce dimanche veut nous conduire, nous les disciples d’aujourd’hui à se poser sérieusement la question sur l’identité de Jésus.

A la question de Jésus : « Que dites-vous de moi ? Pour vous, qui suis-je ? », Jésus n’attend pas de nous que nous faisions le perroquet c’est-à-dire que nous répétions ce que les gens ont déjà dit. Il veut une réponse personnelle, une réponse qui doit jaillir de notre rencontre avec Lui.

Frères et sœurs,

Pour pouvoir réponse convenablement à Jésus, il ne suffit pas d’avoir une connaissance intellectuelle de Jésus. Et Jésus n’attend pas aussi de nous que nous lui donnons une réponse toute faite, une réponse d’école, une réponse apprise par cœur. Mais, la réponse à la demande de Jésus voudrait dire au préalable que nous avons fait une expérience personnelle avec lui. Nous avons fait un cheminement de foi avec Lui. Cela veut dire que nous sommes entrés dans son intimité. Et, c’est à partir de cela que nous serons capables lui répondre.

La profession de foi de Pierre et celle de la communauté apostolique : « Tu es le Christ,
le Fils du Dieu vivant ! »
sont une invitation à évaluer la qualité de notre foi et de notre abandon à Jésus. C’est aussi le signe de notre attachement à sa Parole, à sa Personne. Qui est Jésus pour moi aujourd’hui ? Quelle place occupe-t-il dans mon quotidien ?

Frères et sœurs,

Pour connaître Jésus donc, la chair et le sang ne suffisent pas c’est-à-dire que l’intelligence, la culture, l’étude, la catéchèse ne suffisent pas. Une lumière d’en haut est nécessaire. Cette lumière s’appelle la foi et ressemble à un rayon de lumière qui ne peut entrer que dans un cœur humble.

A la fin de cette belle page d’évangile, il est étrange d’écouter Jésus dire aux disciples : « Alors, il ordonna aux disciples de ne dire à personne que c’était lui le Christ. ». Mais pourquoi cette interdiction ? La raison est toute simple : Jésus voudrait que chacun fasse son expérience personnelle avec Lui. Alors au lieu de penser que c’est une interdiction, Jésus nous invite plutôt, chacun et communautairement à faire notre expérience personnelle avec lui, à aller à son école, à rentrer dans son intimité pour avoir une relation personnelle avec Lui. Alors, notre réponse ne sera pas la réponse des autres mais l’expérience de notre foi, de notre attachement à sa personne.

En ce dimanche, prions pour le Pape, les évêques et les prêtres afin qu’ils conduisent l’Eglise et le peuple de Dieu confiés à leur soin selon le bon vouloir de Dieu.

ANNONCE DU DECES DU PERE EKLU LOUIS
Prev Post ANNONCE DU DECES DU PERE EKLU LOUIS
CONFIRMATION A LA PAROISSE SAINTE MARIE REINE DE DANYI ATIGBA ET ANNIVERSAIRE DU JUBILE DE COTON DE LA DEDICACE DE L’AUTEL ET DE L’EGLISE
Next Post CONFIRMATION A LA PAROISSE SAINTE MARIE REINE DE DANYI ATIGBA ET ANNIVERSAIRE DU JUBILE DE COTON DE LA DEDICACE DE L’AUTEL ET DE L’EGLISE

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *