FRANC-MAÇONNERIE: L’ADHESION RESTE INTERDITE POUR LES CATHOLIQUES

  • 0
  • 443 views

Dans une réponse approuvée par le Pape à la demande d’un évêque philippin, le dicastère pour la Doctrine de la Foi confirme l’inconciliabilité entre l’adhésion aux loges et la foi catholique.

Vatican News

Les catholiques ne peuvent adhérer à la franc-maçonnerie. C’est ce qu’a réaffirmé le dicastère pour la Doctrine de la foi dans une réponse datée du 13 novembre 2023, signée par le préfet Victor Fernandéz et approuvée par le Pape François. Le dicastère a répondu à une demande de Mgr Julito Cortes. L’évêque de Dumanguete, aux Philippines, «après avoir expliqué avec inquiétude la situation dans son diocèse, due à l’augmentation continue du nombre de membres de la franc-maçonnerie, a demandé des suggestions sur la façon de gérer de façon adéquate cette réalité d’un point de vue pastoral, en tenant compte également des implications doctrinales».

En réponse à cette interrogation, le dicastère a choisi d’impliquer également la Conférence épiscopale des Philippines, «en l’informant qu’il serait nécessaire de mettre en œuvre une stratégie coordonnée entre les évêques qui prévoit deux approches».

La première concerne le niveau doctrinal: le dicastère rappelle que «l’adhésion active à la franc-maçonnerie par un fidèle est interdite, en raison de l’inconciliabilité entre la doctrine catholique et la franc-maçonnerie (cf. Déclaration de la Congrégation pour la doctrine de la foi de 1983, et les lignes directrices publiées par la conférence épiscopale en 2003)».

Par conséquent, la note précise que «ceux qui sont formellement et sciemment membres de loges maçonniques et qui ont embrassé les principes maçonniques, tombent sous le coup des dispositions de la déclaration susmentionnée. Ces mesures s’appliquent également aux clercs inscrits dans la franc-maçonnerie».

La seconde approche concerne le caractère pastoral: le dicastère propose aux évêques philippins «de développer une catéchèse populaire dans toutes les paroisses sur les raisons de l’inconciliabilité entre la foi catholique et la franc-maçonnerie». Les évêques des Philippines sont enfin invités à évaluer l’opportunité de se prononcer publiquement sur ce sujet.

La déclaration de novembre 1983 a été publiée à la veille de l’entrée en vigueur du nouveau Code de droit canonique. Ce code remplaçait celui de 1917, et parmi les nouveautés relevées – par certains avec satisfaction, par d’autres avec inquiétude – figurait l’absence de la condamnation explicite de la franc-maçonnerie et de l’excommunication de ses affiliés, présentes dans le texte précédent. La déclaration, signée par le cardinal Joseph Ratzinger et par le secrétaire de la Congrégation, Jérôme Hamer, puis approuvée par Jean-Paul II, réaffirme que les catholiques affiliés à des loges maçonniques sont «en état de péché grave».

ANNONCE DU THEME DE L’ANNEE PASTORALE 2023-2024
Prev Post ANNONCE DU THEME DE L’ANNEE PASTORALE 2023-2024
PROGRAMME DU PELERINAGE AUX PIEDS DE LA VIERGE MARIE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE, NOTRE DAME DU LENDEMAIN MEILLEUR, ET  DE LA 134e SESSION DE LA CET A KPALIME
Next Post PROGRAMME DU PELERINAGE AUX PIEDS DE LA VIERGE MARIE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE, NOTRE DAME DU LENDEMAIN MEILLEUR, ET DE LA 134e SESSION DE LA CET A KPALIME

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *