HOMELIE DU 24ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE A / RP HOMEKU JEROME

  • 0
  • 263 views

Chers frères et sœurs en Christ,

Chers lecteurs et lectrices,

loué sois Jésus-Christ,

Aujourd’hui, 24ème dimanche du Temps Ordinaire Année A, l’Eglise nous propose de méditer sur les thèmes du pardon et de la miséricorde.

En effet, dans la première lecture, Ben Sira le Sage dénonce deux maux qui nous empêchent de pardonner : « Rancune et colère, voilà des choses abominables où le pécheur est passé maitre » (Siracide 27, 30). C’est un appel que Dieu nous adresse en ce jour pour nous inviter au pardon. Le pardon doit être sans mesure, sans limite si nous voulons avoir le pardon de Dieu : « si un homme nourrit de la colère contre un autre homme, comment peut-il demander à Dieu la guérison ? S’il n’a pas de pitié pour un homme, son semblable, comment peut-il supplier pour ses péchés à lui ? Lui qui est pauvre et mortel, il garde rancune ; qui donc lui pardonnera ses péchés» (Si 28, 3-5).

Bien aimés de Dieu,

Le thème du pardon et de la miséricorde est repris par Jésus dans l’évangile de ce jour. A la demande de Pierre : « Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois ? », la réponse de Jésus nous exhorte à ne pas mettre de limite au pardon mais à pardon sans compter.

Humainement, il est difficile de pardonner. Mais, pour pouvoir pardonner, il faut faire l’expérience de se sentir débiteur et d’être pardonné de Dieu. Le vrai pardon, libère, rénove et guéri. La faute de ce serviteur mauvais, c’est de ne pas avoir compassion de son frère comme lui en avait bénéficié plutôt.

Frères et sœurs,

Il nous arrive à nous aussi de refuser le pardon à nos frères et sœurs. Mais nous venons chaque fois demander à Dieu de nous pardonner, de nous faire miséricorde. Non, ce n’est pas comme ça que s’obtient la miséricorde de Dieu : « C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur ». C’est la même chose que nous disons aussi quand nous prions le Notre Père : « Pardonne-nous nos offenses comme nous-mêmes, nous les pardonnons à ceux qui nous ont offensés ».

Frères et sœurs,

La parole de Dieu est limpide à ce sujet. La demande du pardon à Dieu passe par notre capacité à pouvoir pardonner à nos frères et sœurs.

En ce dimanche, demandons la grâce au Seigneur de pouvoir pardonner continuellement de tout notre cœur.

DIOCESE DE KPALIME / DECISIONS – NOMINATIONS 2023-2024
Prev Post DIOCESE DE KPALIME / DECISIONS – NOMINATIONS 2023-2024
HOMELIE PRONONCEE PAR MGR BENOIT ALOWONOU, EVEQUE DE KPALIME POUR LES OBSEQUES DU TRP EKLU LOUIS, LE 14 SEPTEMBRE 2023 A LA CATHEDRALE DE KPALIME
Next Post HOMELIE PRONONCEE PAR MGR BENOIT ALOWONOU, EVEQUE DE KPALIME POUR LES OBSEQUES DU TRP EKLU LOUIS, LE 14 SEPTEMBRE 2023 A LA CATHEDRALE DE KPALIME

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *