HOMÉLIE DU 27ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNÉE A / RP SETO VENCESLAS

  • 0
  • 210 views

Frères et sœurs en Christ,

Dans la première lecture que nous méditons en ce dimanche, le prophète Isaïe emploie un mot fort pour désigner le peuple d’Israël : il s’agit de vigne. Ce mot métaphorique traduit hautement l’amour de Dieu pour son peuple Israël. Ce peuple, Dieu lui-même se l’est choisi. Il l’a formé de tout cœur et a cheminé avec lui dès sa genèse jusqu’à sa maturité. Il lui a donné des prescriptions afin de réguler sa relation horizontale (interpersonnelle) et verticale (entre Dieu et les hommes). Cependant, ce peuple à la nuque raide comme le précise l’Écriture s’est détourné des voix et volonté de Dieu, s’attirant sa colère. Le Dieu aimant qui a planté et arrosé sa vigne est obligé de la délaisser, de la laisser à son propre compte. Une situation désespérée qu’Israël ne peut supporter.

Dans l’évangile de ce dimanche pour sa part, Jésus donne aux grands prêtres et aux anciens du peuples, la parabole des vignerons homicides. Dans cette parabole, ce qui épate est que ces vignerons n’ont même pas épargné le fis du propriétaire du domaine. Ils l’ont effroyablement éliminé. Car se disaient-ils, il est l’héritier

Frères et sœurs, le contexte socio-politique en vogue dans notre monde aujourd’hui ne se révèle-t-il pas plus pit que celle d’Israël de jadis, ou de celle de la parabole donnée par Jésus ? Que ne sommes-nous pas écartés de la loi évangélique du Christ ? Les guerres, les incompréhensions, les mésententes, les oppressions, les tricheries…. n’altèrent-ils pas le beau jardin où Dieu nous a plantés ?

Nul doute sur le fait que nous formons aujourd’hui les nouveaux habitants de la vigne du Seigneur.

Cette péricope des vignerons homicides dépeint la figure de nos projets fourbes et tortueux fomentés en secret ou au vu et au su du monde afin de sauvegarder nos intérêts égotistes et vains. Dans notre monde actuel, ne sommes-nous pas capables de sacrifier nos prochains pour nos propres intérêts ?

Frères et sœurs,

En méditant en ce dimanche cet évangile, nous sommes invités à assainir nos plans et visions. Notre intérêt ne doit qu’être la recherche de la gloire de Dieu. Dieu est notre souverain bien. Il est à rechercher selon la loi de la charité : aimer Dieu de tous son cœur, de toute son âme, de tout son esprit et de toute sa force.

Rechercher Dieu, c’est œuvrer selon le cœur divin : doux et humble. Rechercher Dieu, c’est marcher en sa présence et être parfait.

L’occasion est noble pour apaiser le cœur de ceux qui subissent des exactions et persécutions à cause des valeurs évangéliques pratiquées. Jésus rejeté est devenu la pierre d’angles. Sous la houlette de Jésus notre Maitre, nous sommes des pierres d’angle dont le témoignage évangélise l’humanité.

Que Dieu fortifie notre courage et notre bravoure inlassable de faire le bien. Amen.

HOMELIE PRONONCEE PAR MGR BENOIT ALOWONOU, EVEQUE DE KPALIME LORS DES OBSEQUES DU PERE LEONARD KOMI MAWUKO NYUIADZI, LE 12 OCTOBRE 2023 A LA CATHEDRALE SAINT ESPRIT DE KPALIME.
Prev Post HOMELIE PRONONCEE PAR MGR BENOIT ALOWONOU, EVEQUE DE KPALIME LORS DES OBSEQUES DU PERE LEONARD KOMI MAWUKO NYUIADZI, LE 12 OCTOBRE 2023 A LA CATHEDRALE SAINT ESPRIT DE KPALIME.
PROGRAMME DES OBSEQUES DU PERE LEONARD KOMI MAWUKO NYUIADZI
Next Post PROGRAMME DES OBSEQUES DU PERE LEONARD KOMI MAWUKO NYUIADZI

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *