HOMELIE DU DIMANCHE DE L’EPIPHANIE DU SEIGNEUR, ANNEE B / RP PRUDENCE YAWO

  • 0
  • 73 views

« Étant incorporé à Lui dans sa crucifixion, le Chrétien est aussi ressuscité avec Lui, et alors ce n’est plus lui qui vit mais c’est le Christ qui vit en lui toute situation de sa vie »

         Durant toute la semaine dernière, l’épiphanie du Seigneur était visible aux yeux du peuple de Dieu à travers le témoignage de Jean Baptiste, d’André, de Philippe et de Nathanaël ainsi que celui du Père lui-même. Celle d’aujourd’hui est mise en exergue car c’est la manifestation du Seigneur cette fois-ci pas seulement aux juifs, mais à tous les peuples sans exception.

1- Dieu se manifeste aux nations.

Ce jour est une solennité à cause de la portée de l’événement. Dieu se montre non plus seulement à son peuple mais particulièrement à toutes les nations païennes : Les mages représentent ceux qui ne connaissent pas Dieu et qui font d’autres pratiques religieuses telles, l’astrologie et autres du même genre. Mais c’est à eux que le message à été annoncé avec un tel retentissement. Ce qui est encore surprenant, ils se sont levés aussitôt pour aller l’adorer et lui offrir des présents. C’est l’attitude de l’homme en quête de Dieu et dès qu’il le trouve, doit tout laisser pour aller vivre avec lui et l’adorer.

 2- La visite des Mages comme manifestation du règne de Dieu.

Les Mages sont venus avec des insignes humains mais royaux pour les offrir à un pauvre enfant couché dans une mangeoire. Ils donnent l’Or pour exalter sa royauté, l’Encens pour l’adorer car il est Dieu, et la Myrrhe pour sa sépulture prochaine est en même temps la reconnaissance de sa condition mortelle. Il est Roi mais il a vraiment pris notre chair afin de nous communiquer sa divinité. Ceci nous invite à savoir que tout ce que le Christ aura vécu, nous aussi, par une volonté ferme, pouvons le vivre en étant incorporé à lui dans le baptême.

 3- L’attitude que le chrétien peut apprendre chez les Mages.

Le Chrétien est appelé à reconnaitre que, devenu l’un de nous par son humilité, Jésus est venu établir le règne de Dieu. Étant incorporé à Lui dans sa crucifixion, le Chrétien est aussi ressuscité avec Lui, et alors ce n’est plus lui qui vit mais c’est le Christ qui vit en lui toute situation de sa vie. Voilà la source de notre joie. Pour cela, nous devons offrir offrir à Dieu ce que nous avons de précieux, à l’instar des mages, tout en évitant l’idolâtrie que nous faisions autrefois.

Réjouissons-nous donc de la grâce que Dieu nous donne et demandons-lui nous accorder cet esprit de tout laisser pour accueillir le don précieux qu’il nous fait, de vivre comme le Christ, Roi humble et victorieux, et de savoir offrir ce que nous avons de plus précieux à DieuxAmen !

HOMELIE DU 2e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE ANNEE B / RP. VENCESLAS SETO
Prev Post HOMELIE DU 2e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE ANNEE B / RP. VENCESLAS SETO
HOMELIE DE MGR BENOIT ALOWONOU EN LA SOLENNITE DE SAINTE MARIE, MERE DE DIEU
Next Post HOMELIE DE MGR BENOIT ALOWONOU EN LA SOLENNITE DE SAINTE MARIE, MERE DE DIEU

Leave a Comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *