DIOCESE DE KPALIME
!!! LE PERE GOGOVOR ACHILLE EST ENTRE DANS LA VIE. SEIGNEUR ACCORDE LUI LE REPOS ETERNEL !!! !CHRIST EST VRAIMENT RESSUSCITE ALLELUIA, ALLELUIA. Joyeuse fete de Pques vous toutes et tous! THEME DE L'ANNE PASTORALE :"EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIRE DU CHRIST THEME DE L'ANNE PASTORALE :"EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIRE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE". "SOYONS RESPONSABLES DANS LA JUSTICE ET LA VERITE, LETTRE PASTORALE DE LA CET TELECHARGEABLE SUR NOTRE SITE". Visitez notre page facebook diocese de Kpalime POUR ETRE AU COURANT DES EVENEMENTS DE VOTRE DIOCESE.Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé. BONNE ANNE DE LA MISERICORDE.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

CONTACTS DIOCESE
NOMINATIONS 2016
cliquez ici
GALERIE
Suivez nos grands événements en images dans notre galerie
Actualités : MESSAGE DE MGR BENOIT ALOWONOU, EVEQUE DE KPALIME POUR LE CAREME 2017

MESSAGE DE MGR BENOIT ALOWONOU, EVEQUE DE KPALIME POUR LE CAREME 2017
« Le Père nous a rendus capables d'avoir part à l'héritage des saints dans la lumière. »
Chers Frères et Sœurs, tous très chers au cœur de notre Seigneur, le Rédempteur du monde, Nous voici au temps de Carême, temps de grâce où nous nous préparons pendant quarante jours à la célébration de la résurrection du Seigneur.
Durant quarante jours, nous marcherons au désert vers Pâques, passage du Christ qui a traversé les ténèbres de la douleur et de la mort, et qui est sorti du tombeau éblouissant de lumière le troisième jour, mais aussi Pâques, image de l’Exode d’Israël. Dieu a délivré son peuple du pays de servitude et l’a conduit, « à main forte et à bras étendu » (Ps 136, 12), dans la Terre où coulent le lait et le miel, la Terre promise. Par le baptême, nous sommes le peuple que le Seigneur s’est acquis, ceux que le Christ a plongés dans sa mort, ceux pour qui le Fils ainé recommence l’Exode qui nous mène de ce monde au Père.
Frères et Sœurs, Cette année, notre message du carême est un appel à aller au désert avec un cœur contrit mais reconnaissant; un appel à rendre grâce pour la miséricorde du Père qui offre son pardon dans son Fils et qui nous donne l’Esprit Saint pour notre sanctification. En un mot, notre méditation de ce temps fort, est un appel à rendre grâce pour notre héritage d’enfants de Dieu par la foi en Jésus-Christ.
Dans sa lettre aux Colossiens, st Paul nous le rappelle: « Rendez grâce au Père, qui nous a rendus capables d'avoir part à l'héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le Royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés (Colossiens 1:12-14) ».
Que veut dire cette exhortation ?
Elle nous dit que dans notre corps sans cesse entravé par le péché et soumis à la mort, nous avons reçu la grâce qui nous fait résister et triompher du mal. Elle nous dit aussi que nous sommes enfants de Dieu qui est Lumière, et qui fait de nous des enfants de lumière, des enfants sauvés des ténèbres du péché et de la mort.
Notre méditation de carême rejoint ainsi le thème de l’année pastorale dans notre diocèse : « Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde ». Elle nous rappelle que c’est parce que nous avons reçu l’héritage des saints dans la lumière que nous pouvons briller de la lumière du Christ et être témoin de sa miséricorde. « Voyez quel grand amour nous est donné ! Enfants de Dieu, nous le sommes, dans le Fils unique. Au-delà de toute souffrance une joie sans fin nous attend. »
Mais pourquoi devrons-nous encore faire carême et suivre le Christ sur le chemin de la croix, si tout nous est déjà donné ?
Nous le devons, car nous sommes appelés à la sainteté. La sainteté est notre héritage, car nous sommes enfants de Dieu et le ciel son Royaume est notre avenir. Mais tant que nous demeurons dans ce corps de péché, nous avons besoin de nous convertir, d’accueillir le pardon de Dieu. Le magistère de l’Eglise affirme que « tous sont appelés à la sainteté », parce que tous sont appelés à la miséricorde (Concile Vatican II, LG n°39 & 40).
C’est à cela que nous invite le temps de carême. Prendre conscience de notre péché mais aussi reconnaître la grâce de Dieu qui nous rend capables d’accueillir sa miséricorde. La « grâce nous apprend à rejeter le péché et les passions d'ici-bas, pour vivre dans le monde présent en hommes raisonnables, justes et religieux,» nous dit st Paul. En effet, poursuit-il, si Dieu nous a appelés, ce n’est pas pour que nous restions dans l'impureté, mais pour que nous vivions dans la sainteté." (1 Th 4, 7).
Frères et Sœurs, l’héritage des saints c’est la libération des liens du péché et du mal. Non pas une libération à venir, mais une libération à accueillir et à vivre. Toute la vie chrétienne est une réponse à vivre de la grâce, la force de Dieu qui nous rend capables de faire le bien.
« Rendons grâce au Père, qui nous a rendus capables d'avoir part à l'héritage des saints dans la lumière ».
L’appel à rendre grâce pour notre libération du péché, ici et maintenant, est d’abord une réponse à la joie du Seigneur lorsqu’un pécheur revient à Lui : « Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis qui était perdue... C’est ainsi qu’il y aura plus de joie dans le Ciel pour un pécheur qui revient à Dieu (Lc 15, 6.7).
De même, le psalmiste exprime la reconnaissance d'un homme dont Dieu a « brisé les chaînes: « Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu'il m'a fait ? dit-il, Il en coûte au Seigneur de voir mourir les siens ! Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur, ton serviteur, le fils de ta servante, moi dont tu brisas les chaînes » ? (Ps 115).
Au cours de ce carême cherchons dans nos vies de quelles chaînes chacun de nous a été libéré. Prions le Seigneur de nous révéler les chaînes secrètes dans lesquelles nous nous enlisons nous-mêmes, les chaines qui nous éloignent de la vie abondante et de notre identité d’enfants de Dieu, libres et sauvés. Le Père nous a rendus capables d'avoir part à l'héritage des saints dans la lumière !
Le Christ est la lumière qui guide nos pas dans le désert de nos vies. Il sait que nous ne pourrons pas changer nous-mêmes notre cœur, ni purifier notre propre nature de pécheur! … c’est pour cela qu’il nous appelle à la conversion, c'est-à-dire à revenir à Lui, pour avoir part à la grâce qui relève et délivre. Le Pape François nous rappelle que la vie chrétienne est une lutte, une très belle lutte, St Paul dira, que la vie chrétienne est un bon combat. Mais dans ce combat, la grâce de Dieu nous est donnée pour que nous soyons des vainqueurs en Celui qui nous a aimés. « Quand le Seigneur est victorieux dans chaque pas de notre vie, il nous offre la joie et un grand bonheur: cette joie que le Seigneur a vaincu avec nous, avec son don gratuit du salut ». (Pape François).
Frères et Sœurs, Nous avons été rendus capables d'avoir part à l'héritage des saints dans la lumière ».
Sommes-nous conscients de notre héritage? L’avons-nous accueilli, afin de vivre comme des enfants de Dieu sur qui le mal n’a plus aucun pouvoir? Etre « enfant de Dieu » veut dire être de la nature même de Dieu, cela veut dire être capable d'aimer comme Lui, capable de pardonner comme Lui, capable de servir nos frères comme Lui... (Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Jean, 13, 34. Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. (Eph 4, 32).
On raconte qu’un homme a trouvé un jour un œuf d’aigle et l’a mis à couver dans le nid d’une dinde. L’aiglon est né avec les petits dindonneaux et a grandi avec eux. Toute sa vie, ce petit aigle a pensé qu’il était un dindon, agissait comme les dindons, grattait la terre pour y trouver des graines et des insectes. Un jour, il voit dans le ciel un grand et magnifique oiseau... Quel bel oiseau ! dit l’aigle transformé en dindon. C’est un aigle, le roi des oiseaux lui a-t-on répondu. Toi tu ne pourras jamais être comme lui, tu n'es qu’un dindon ! Ainsi cet aigle a continué à croire qu’il était un dindon et il passa donc sa vie en dindon !
Ce conte nous dit que nous devons penser et agir comme des enfants de Dieu et reconnaître en toutes circonstances de quel Esprit nous sommes. Chaque fois que nous avons peur ou que nous renonçons, nous tournons le dos à notre héritage, nous vivons comme si nous devrions combattre avec nos propres armes et non avec la grâce de Dieu. Or nous n’avons point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba ! Père! L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.… » (Rm 8, 15 et 16).
Prions le Seigneur pour que nous soyons à l'écoute de son Esprit. C'est Lui qui nous appelle au désert et c'est Lui encore qui soutient notre prière.
Prions-le. Ô Christ, venu dans le monde appeler tous les pécheurs, prends pitié de nous, apprends nous à reconnaître toujours et partout notre dignité d'enfant appelé à partager ta gloire. Guide-nous sur le chemin de la vie où tu nous as précédés. Amen !
À tous et à chacun, sainte montée à Jérusalem pour une heureuse et sainte fête de Pâques.
Kpalime, le 28 Février 2017
Mgr Benoît Alowonou
Évêque de Kpalimé

 

Date de publication: 2017-02-28 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITER AVEC MGR

MEDITATION DE MGR BENOIT ALOWONOU POUR LE TEMPS PASCAL
Le Christ est ressuscité. Alléluia ! Il a vaincu la mort. Alléluia !
Vo

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
Lettre apostolique Misericordia et misera du Pape Francois
LETTRE PASTORALE DES EVEQUES DU TOGO 27 AVRIL 2016
SOYONS RESPONSABLES DANS LA JUSTICE ET LA VERITE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2017 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg