DIOCESE DE KPALIME
VOUS POUVEZ TELECHARGER LA DECLARATION DE LA CONFERENCE DES EVEQUES DU TOGO EN FAVEUR DES REFORMES sur notre site. THEME DE L'ANNEE PASTORALE :"EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST THEME DE L'ANNEE PASTORALE :EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE "SOYONS RESPONSABLES DANS LA JUSTICE ET LA VERITE, LETTRE PASTORALE DE LA CET TELECHARGEABLE SUR NOTRE SITE". Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé" POUR ETRE AU COURANT DES EVENEMENTS DE VOTRE DIOCESE.Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
NOMINATIONS
2016-2017
cliquez ici
GALERIE
Suivez nos grands événements en images dans notre galerie
Actualités : HOMELIE DU DIMANCHE DE PAQUES / PERE NOSI JEAN-MARIE
DÉCLARATION DE LA CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES DU TOGO EN FAVEUR DES REFORMES

« Celui qu’ils ont supprimé en le suspendant au bois du supplice, Dieu l’a ressuscité le troisième jour » Ac 10, 39-40
Chantons alléluia, crions de joie, Christ est ressuscité ! L’espérance est permise alléluia !
Bien aimés de Dieu,
Dans la religion juive la pâque fait partie des fêtes les plus importantes. Pour les Juifs, la pâque est la libération de la servitude égyptienne et la naissance d’Israël comme peuple grâce à la puissance et l’amour de Dieu manifestés à son égard. « Dieu a délivré son peuple du pays de servitude et l’a conduit « à main forte et bras étendu » (Ps 136,12), dans la Terre où coulent le lait et le miel, la terre promise » (cf. Message de Mgr Benoît Alowonou pour le carême 2017). La pâques fête, la plus importante dans le christianisme, est la célébration de la victoire de Jésus sur la mort et, son passage de la mort à la vie de gloire. C’est aussi la victoire de la grâce sur le péché, de l’amour sur la haine. La résurrection du Christ donne la possibilité à l’homme d’être victorieux sur la mort.
La résurrection du Christ est une donnée de la foi.
Est-elle possible la résurrection ? C’est le sempiternel débat entre les Sadducéens et les Pharisiens. (Ac 23,6-8) Pour les premiers il n’y a ni résurrection ni ange, ni esprit. Pour eux l’homme retournera à la poussière, à la déchéance. Pour les seconds ils croient en la résurrection. Jésus en répondant à une question des Sadducéens avait apporté la preuve scripturaire de la résurrection : « et que les morts ressuscitent, Moïse aussi l’a donné à entendre dans le passage du Buisson ardent quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob. Or il n’est pas le Dieu des morts mais des vivants ; tous en effet vivent pour lui » (Luc 20, 37-38)
Cette preuve est confirmée par la résurrection du Christ après laquelle il est apparu plusieurs fois aux disciples et que ceux-ci rendent témoignage : « Celui qu’ils ont supprimé en le pendant au bois du supplice, Dieu l’a ressuscité le troisième jour. Il lui a donné de se manifester, non pas à tout le peuple, mais à des témoins que Dieu avait choisi d’avance, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts » (Ac 10, 39-41). La résurrection du Christ n’est pas une supercherie ; elle est une réalité de foi. Le disciple Jean en entrant à son tour dans le tombeau « vit et crut » que le Christ est ressuscité.
Nous sommes appelés à devenir témoins de la résurrection.
En effet célébrer la résurrection du Christ c’est affirmer non seulement notre foi en la résurrection mais aussi et surtout devenir des témoins, des fils de la résurrection et de l’espérance. C’est vivre dans l’amour, dans la foi. C’est aussi savoir que par notre baptême nous sommes morts et ressuscités avec le Christ et nous devons « rechercher les réalités d’en haut là où le Christ se trouve assis à la droite de Dieu » (Col 3,1). Que le Christ ressuscité nous fortifie afin que notre vie lui soit un parfait témoignage.
Joyeuse fête de pâques.

 

Date de publication: 2017-04-15 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé



MEDITATION DE LA SEMAINE

LA GRACE ET LA NATURE
Ce texte n’est pas un cours thématique sur la grâce, ni une reprise de grandes controverses théologiques advenues entre les augustiniens, les thomistes

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2017 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg