DIOCESE DE KPALIME
THEME DE L'ANNEE PASTORALE :EGLISE DE KPALIME, BRILLE DE LA LUMIERE DU CHRIST ET SOIS TEMOIN DE SA MISERICORDE. Visitez notre page facebook "diocese de Kpalimé". Mgr ALOWONOU Souhaite une fructueuse année pastorale à tous les ouvriers de la moisson dans le Diocèse de Kpalimé.
FAISONS UN DON POUR HATER L'AVENEMENT DU SANCTUAIRE DE NOTRE DAME DE LA CONFIANCE DANS NOTRE DIOCESE
1 BANC = 28 000 FCFA SOIT 45 EUROS
SANCTUAIRE MARIAL
Prière pour l'avènement du Sanctuaire de Notre Dame de la confiance dans notre Diocèse.
♫ CHANT THÈME DE L'ANNÉE PASTORALE 2016-2017
Eglise de Kpalimé, brille de la lumière du Christ et sois témoin de sa miséricorde.
Wó Ha Kpalimé to, klé tso Kristo mè éyé nyé éfé nublanukpokpo fe dasedila.
2 Paroles(éwé&Français) et musique:
Père Dotse Marius

NOMINATIONS
2017-2018
NOMINATIONS
2016-2017
cliquez ici
GALERIE
Suivez nos grands événements en images dans notre galerie
Actualités : HOMELIE DE MGR BENOIT ALOWONOU EN LA FETE DU CORPS ET DU SANG DU CHRIST

Frères et Sœurs en Christ,
Nous sommes rassemblés dans la foi pour célébrer le mystère eucharistique, le grand mystère de la Rédemption, le sacrement qui rend Dieu réellement présent dans nos mains et sur l'autel.
Nous sommes rassemblés pour rendre grâce à Dieu le Père par la même action sacramentelle avec laquelle le Fils a rendu grâce à son Père dans l'Esprit Saint.
Nous sommes enfin rassemblés en Église, Corps du Christ, pour célébrer la clôture du mini congrès eucharistique ouvert mercredi dernier par tous les évêques du Togo et le Nonce apostolique à la paroisse Cristo Risorto à Lomé.
C'est le Christ Lui-même qui nous invite encore aujourd'hui à le célébrer, à célébrer ses merveilles pour les hommes, à le célébrer à travers la grande prière et la grande action de grâce qu'il nous a laissée pour faire mémoire de Lui.
Dans le communiqué que les Evêques du Togo ont adressé aux chers fils et filles du cher pays le Togo, ainsi qu'à tous les hommes de bonne volonté, pour inviter le peuple de Dieu à célébrer le mini congrès eucharistique, les évêques réunis en Conférence, citant Saint Jean Paul II, le Saint Patron du Togo, disaient: « l'eucharistie est un grand mystère qui doit être placé au centre de notre vie. Elle est le centre vital autour duquel je désire que les jeunes se rassemblent pour nourrir leur foi et leur enthousiasme et que la messe soit placée au centre de la vie chrétienne. »
Ce que le Pape disait aux jeunes, il le redit aujourd'hui à toute l'Eglise, Corps du Christ.
Vos évêques, en convoquant le peuple de Dieu à célébrer un mini congrès eucharistique, rejoignent ainsi Saint Jean Paul II qui invitait tous les chrétiens à mettre l'eucharistie au centre de leur vie chrétienne. Ils rejoignent aussi leur frère aîné dans l'Episcopat, Monseigneur Robert Casimir Dosseh qui avait écrit une thèse de doctorat dont le thème dit toute la place du sacrement de la Rédemption dans la mission rédemptrice du Christ. Le thème est « Eucharistie Nom Nouveau Du Seigneur. » Il écrivait que "l'eucharistie est un mystère centrale dans notre vie chrétienne; elle est tellement conforme à l'Ecriture, que devant ce grand mystère on doit garder le silence au sens humain, pour n'écouter que Dieu. Oui, devant le mystère eucharistique, ce grand trésor qui donne à la fois, un trésor et l'auteur du trésor aux hommes, l'homme doit faire silence pour écouter Dieu. Il doit faire silence pour ouvrir son cœur, sa main et sa vie pour recevoir ce qu'il ne peut imaginer demander à Dieu. En effet un enfant peut-il oser demander à son père de lui donner tout et de se donner à lui?
Frères et Sœurs, Peuple que Dieu nourrit de Lui-même,
Qu'est-ce qu'un mini Congrès Eucharistique ou un Congrès Eucharistique?
Un mini congrès eucharistique est une école où l'homme observe le silence pour n'écouter que Dieu, pour l'adorer, lui rendre grâce pour ce don de lui-même à l'homme. Un mini congrès eucharistique est une école de la foi, un temps d'étude et de formation que le peuple de Dieu se donne pour se concentrer sur le mystère qui est au centre de sa foi. Or nous le savons, quand on s'inscrit à une école, on apprend à devenir ou à se conformer à ce que l'on a appris. Si le mini congrès eucharistique est une école où nous avons appris à connaître ce qu'est l'eucharistie, alors au terme de ce mini congrès eucharistique où pendant cinq jours, nous avons reçu des enseignements sur le Corps et le Sang du Christ, cinq jours durant lesquels nous avons adoré Dieu réellement présent dans l'eucharistie, cinq jours durant lesquels nous avons écouté des témoignages sur l'action de l'eucharistie dans la vie de nos frères et de nos sœurs, nous sommes maintenant invités à vivre de l'eucharistie pour devenir Corps du Christ. Nous sommes maintenant invités à nous approcher de la table eucharistique avec un profond respect et un grand amour pour Dieu. Nous sommes enfin invités à avoir faim de ce Corps qui est Vie et qui donne la Vie.
Frères et Sœurs,
Dans l'évangile que nous venons de méditer, saint Jean décrit une scène dont il fut certainement témoin. Il nous dit comment Jésus a nourrit la foule avec cinq pains et deux poissons. Avant cela, les apôtres qui ne voyaient pas comment ils pouvaient nourrir tout ce monde, avaient simplement dit à Jésus de renvoyer la foule car l'endroit était désert. Mais Jésus a voulu montrer aux apôtres que le désert ne peut pas empêcher Dieu de nourrir les hommes. Il les a tous nourris du pain et de poisson, mais il leur a dit en même temps, qu'il a une autre nourriture qu'il a préparée pour les hommes que Dieu aime. En effet, nous savons que Dieu aime tous les hommes. Cette nourriture, dont parlait Jésus, ce pain, c'est lui-même: « Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c'est ma chair, donnée pour que le monde ait la vie. »
Jésus ne pouvait pas être plus clair dans son enseignement sur l'eucharistie. Et c'était la première fois qu'un homme qui parle de Dieu aux hommes, leur dit que son corps est une nourriture et son sang est une boisson. Étonnante déclaration!
Les Juifs, étonnés et scandalisés par cette déclaration sortant de la bouche d'un homme, se demandaient: « Comment cet homme-là peut-il nous donner sa chair à manger ? » A cette question, Jésus répond et réaffirme : « Amen, amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n'aurez pas la vie en vous.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang à la vie éternelle; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi je demeure en lui".
Frères et Sœurs, chers amis,
L'Eucharistie est vraiment la nourriture essentielle de notre vie. C'est Dieu Créateur lui-même qui se donne en nourriture à ses créatures. Le saint curé d'Ars disait : "Vous n'en êtes pas dignes, mais vous en avez besoin".
Oui si notre corps a besoin du pain de ce monde, il a aussi encore plus besoin du corps du Christ et notre âme a encore plus besoin de ce repas spirituel venu du ciel, de ce repas qui donne la garantie de la vie éternelle. Quand nous mangeons ce corps, nous sommes fortifiés et quand nous buvons à cette coupe, nous sommes purifiés.
Jésus nous redit aujourd'hui « celui qui mange mon Corps et boit mon Sang demeure en moi et moi en lui ». Quand nous communions au Corps du Christ, Jésus nous donne ce qu'il a, c'est-à-dire la vie éternelle et il nous donne ce qu'il est, c'est-à-dire Dieu.
A la messe d'ouverture du mini congrès eucharistique, Monseigneur le Nonce disait qu'en recevant Jésus dans l’Eucharistie, Jésus nous donne la grâce de nous identifier à Lui, il nous transforme à lui parce que, quand deux choses se mélangent, la plus forte fait disparaître la plus faible. Voilà pourquoi Saint Albert le Grand dit : « Ce sacrement nous transforme dans le Corps du Christ.... Chaque fois que deux choses s'unissent, la plus forte transforme la plus faible en lui-même. Par conséquent, comme cet aliment possède une force qui est plus forte que ceux qui le mangent, cette forte nourriture transforme en lui-même ceux qui le mangent »
Cependant pour que la communion au Corps de Jésus nous transforme vraiment et nous donne les innombrables grâces de l'eucharistie il faut être en état de grâce avant de s'approcher de cette table. C'est pourquoi le Christ a institué le remède qu'est le sacrement de la réconciliation, sacrement qui est étroitement lié au sacrement de l'eucharistie. Le sacrement de la réconciliation nous redonne l'habit des invités au repas des noces de l'Agneau.
Frères et Sœurs,
Nous sommes heureux de voir qu'en ce jour de la fête du Saint Sacrement, la fête Dieu, 21 enfants de notre paroisse vont s'approcher pour la première fois de la table du Seigneur pour prendre part au repas où Jésus se donne en nourriture.
Chers enfants, en instituant l'eucharistie mystère de Pâques, Dieu nous a manifesté son amour extrême et c'est avec un désir extrême que nous pouvons en tirer d'extrêmes joies. C'est une merveilleuse rencontre que vous allez faire aujourd'hui. C'est Jésus qui vient à votre rencontre avec tout l'amour qu'il a pour vous. Recevez-le avec joie, avec amour, avec respect. Parlez cœur à cœur avec Jésus que vous recevez. Ne soyez pas contents parce que vous avez appris le catéchisme pendant trois ans pour être reçus à la table du Seigneur, mais soyez contents et heureux parce que Jésus vient à vous pour demeurer chez vous et pour vous nourrir de son Corps et de son précieux Sang. Que cette merveilleuse nourriture, merveille de l'amour de Dieu, demeure toujours avec vous et en vous et qu'elle vous garde pour la vie éternelle. Amen


Date de publication: 2017-06-19 00:00:00 Version Imprimable
L'EVEQUE
Mgr ALOWONOU Benoît
Evêque de Kpalimé

MEDITATION DE LA SEMAINE

« Veillez donc, car vous ne savez ni le jour, ni l’heure » Mt 25, 13
Deux dimanches nous séparent de la fin de l’année liturgique A et à partir de ce diman

::.La suite

HOMELIES ET TEXTES DE MGR
NOUVELLE FORMULE DU "PATER NOSTER" EN EWE
"
NOS LIENS
CATECHESE DU PAPE JEAN PAUL II
SUR LE PRETRE
| Administration | | Nous écrire | Webmail
© 2009-2017 Diocèse de Kpalimé
Design by Père Albert Komlan Gblokpor | email: admin@diocesedekpalime.tg